SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Livre des cinq anneaux > Inspirations > Romans > Le Clan des Otori, de Lian Hearn
Contribuer

Livre des cinq anneaux

Le Clan des Otori, de Lian Hearn

mercredi 20 janvier 2010, par goethe

Titre original : Tales of the Otori
Cycle en 5 volumes
Traduit de l’anglais par Philippe Giraudon
Genre : Roman d’aventure - épopée héroïque

Clan des Otori (le), tome I, Le Silence du rossignol
(Across the Nightingale Floor), 2003 (Folio 3907)

Clan des Otori (le), tome II, Les Neiges de l’exil
(Grass for his pillow), 2003 (Folio 4082)

Clan des Otori (le), tome III, La Clarté de la lune
(Brilliance of the moon), 2004 (Folio 4263)

Clan des Otori (le), tome IV, Le Vol du héron
(The Harsh Cry of the Heron), 2007

Clan des Otori (le), tome V, Le Fil du destin
(Heaven’s Net is Wide), 2008

Biographie de l’auteur :

Lian Hearn est le pseudonyme d’un auteur pour la jeunesse célèbre en Australie où elle vit avec son mari et leurs trois enfants.

Elle est diplômée en littérature de l’université d’Oxford et a travaillé comme critique de cinéma et éditeur d’art à Londres, avant de s’installer en Australie. Son intérêt de toujours pour la civilisation et la poésie japonaises, pour le japonais qu’elle a appris, a trouvé son apogée dans l’écriture du Clan des Otori. Elle y dépeint un univers imaginaire nourri d’alliances secrètes, de guerres, de clans, d’honneur exacerbé, d’amour, de désir et de courage.

Elle a choisi l’anonymat pour que ce premier roman soit jugé pour lui-même et non en fonction de ses précédentes œuvres pour la jeunesse dont le style était radicalement différent.

Contexte de l’intrigue :

Epoque :
Période féodale (année non déterminée)

Lieux :
Les Trois Pays dans lesquels se déroule la trilogie sont situés à l’extrémité ouest d’un chapelet d’îles, appelé les Huit-Îles, sur lesquelles règne un empereur. Ces îles sont en réalité à la merci des clans et des seigneurs de guerre qui luttent pour étendre leur pouvoir et leur territoire.

Les clans des Trois Pays, les Seishuu, les Tohan et les Otori, dominent les contrées de l’Ouest, de l’Est et du Pays du Milieu, mais des seigneurs moins puissants ont aussi des domaines à l’intérieur de ces fiefs. En dehors d’un peu de commerce avec le continent, les Huit-Îles n’ont pas de contact avec le reste du monde.

La plus grande partie du pays suit la religion de l’Illuminé, religion qui cohabite harmonieusement avec le culte des dieux des campagnes, des rivières, des montagnes, des forêts… Mais une petite communauté pacifique, les Invisibles, apparue des années auparavant, vénère un dieu secret. Pour ces raisons, elle subit des persécutions religieuses.

Une organisation rigide divise la société en classes : celle des nobles, des guerriers, des artisans et des ouvriers, des paysans, des moines, des parias. Chaque classe a ses propres codes de conduite, même s’il existe de nombreuses interactions entre elles.

Le Silence du rossignol

Editions françaises :
Gallimard Jeunesse (2002) & Folio (2003)
372 pages
ISBN : 10-207030258X et 13-978-2070302581

Personnages principaux :
Otori Shigeru : héritier légitime du clan des Otori
Otori Takeo : (né Tomasu) fils adoptif de Shigeru
Iida Sadamu : seigneur du clan des Tohan, ennemi de Shigeru
Noguchi Masayoshi : allié des Tohan, a trahi les Otori
Araï Daiichi : seigneur de Kumamoto et seigneur du clan des Seishuu, protecteur de Kaede
Maruyama Naomi : à la tête du domaine de Maruyama
Shirakawa Kaede : fille aînée de sire Shirakawa et cousine de Dame Maruyama
Muto Kenji : professeur de Takeo
Shizuka : dame de compagnie de Kaede

Résumé :
Dans sa forteresse d’Inuyama, l’impitoyable seigneur Iida Sadamu, du clan des Tohan, assure sa protection grâce au “ parquet du rossignol ” qui conduit à sa chambre. Construit avec un art consommé, ce parquet chante au moindre effleurement d’un pied humain. Aucun assassin ne peut le franchir sans qu’Iida l’entende…

Au XVIème siècle, dans un Japon médiéval mythique, le jeune Takeo grandit dans un village tranquille, au sein d’une communauté qui condamne la violence. Mais cette communauté est victime de persécutions, et les habitants du village de Takeo sont massacrés par les hommes d’Iida. Sauvé et adopté par sire Shigeru, chef du Clan des Otori, le jeune garçon se trouve plongé dans un univers d’intrigues et de luttes violentes entre les clans de ce Japon féodal.

Animé par son désir de vengeance et son devoir de loyauté, transporté par l’intensité de son amour pour la belle Kaede, Takeo devra trouver sa propre voie. Sa quête le conduira derrière les murailles d’Inuyama, où il devra franchir le parquet du rossignol… cette nuit-là le rossignol se taira-t-il ?

Inspirations possibles :
Ce premier tome ouvre une saga épique et exaltée.

Chaque page de ce roman se révèle une source d’inspiration possible.

On notera néanmoins plus particulièrement la force avec laquelle les intrigues politiques et les guerres de pouvoir entre les clans sont décrites.

Par ailleurs, l’oeuvre illustre avec beaucoup de subtilité la notion d’otage politique, et le concept de ninja y est développé avec une très riche originalité.

En conclusion, une lecture que l’on pourrait qualifier d’indispensable pour qui aime le côté épique et héroïque de L5R.

Les Neiges de l’exil

Editions françaises :
Gallimard Jeunesse (2003) & Folio (2004)
379 pages
ISBN : 10-2070300315 & 13-978-2-07-030031-0

Personnages principaux :
Otori / Kikuta Takeo : (né Tomasu) héritier des Otori et des Kikuta
Shirakawa Kaede : fille ainée de sire Shirakawa
Araï Daiichi : seigneur de Kumamoto et seigneur du clan des Seishuu, domine militairement les Trois Pays
Sire Fujiwara : aristocrate, exilé de la capitale par l’Empereur
Aï et Hana : jeunes sœurs de Kaede
Muto Shizuka : dame de compagnie de Kaede
Muto Yuki : cousine de Takeo
Kikuta Kotaro : le chef de la famille des Kikuta, le Maître
Kikuta Akio : neveu et héritier de Kotaro, ennemi de Takeo
Kondo Kiichi : serviteur et garde du corps de Kaede
Ichiro : vieux professeur de Takeo
Matsuda Shingen : abbé de Terayama
Kubo Makoto : moine et meilleur ami de Takeo
Jo-An : paria Invisible

Résumé :
Takeo, désormais héritier du puissant clan des Otori, s’est engagé à rejoindre les rangs criminels de la Tribu, reniant ainsi son éducation pacifique, abandonnant ce qui lui revient de droit, territoire, fortune et pouvoir, renonçant aussi à son amour pour Kaede.

Mais la Tribu peut-elle éloigner Takeo de son destin ? Le chemin qu’il choisit le conduira au paroxysme du danger, de l’épreuve et du sacrifice, au cœur des montagnes glacées du Pays du Milieu.

Kaede, pion utile dans le jeu des seigneurs de la guerre, devra quant à elle mettre en œuvre toute son intelligence, sa beauté et sa ténacité pour s’imposer dans le monde des hommes tout-puissants et garder son précieux secret.

Alors que tombent les premières neiges, Takeo et Kaede poursuivent leur quête au cœur d’un Japon féodal cruel et magnifique. Leur amour survivra-t-il à la guerre et à la haine, aux alliances promises ou rompues ?

Une histoire inoubliable où palpite la passion, où sourd la violence, où la beauté saisit toute chose.

Inspirations possibles :
Ce deuxième tome ralentit le rythme de cette saga épique et exaltée, posant un univers plus sombre et impitoyable, où les conséquences de chaque acte doivent être soigneusement pesées et mesurées.

Là encore, chaque page de ce roman se révèle une source d’inspiration possible.

En suivant Kaede, ce deuxième tome décrit plus particulièrement les difficultés insoupçonnées et le poids écrasant du devoir qu’implique la gestion d’un domaine féodal (entretien des soldats, menace des seigneurs voisins, etc...), surtout pour une femme ; ainsi que le jeu des faveurs, dangereux et raffiné, que peuvent se livrer deux courtisans.

Enfin, les parties consacrées à Takeo illustrent le quotidien d’une organisation secrète (ses couvertures, ses planques, son mode de déplacement, ses actions secrètes, etc...) et le destin néfaste auquel s’exposent ceux qui tente de lui résister.

La Clarté de la lune

Editions françaises :
Gallimard Jeunesse (2004)
381 pages
ISBN : 10-2070538052 & 978-2070538058

Folio (2005) pour le format poche
433 pages
ISBN : 10-2070426556 & 978-2070426553

Personnages principaux :
Otori Takeo : héritier des Otori et époux de Shirakawa Kaede
Otori / Shirakawa Kaede : héritière des Shirakawa et des Maruyama, épouse de Otori Takeo
Kubo Makoto : moine, lieutenant et meilleur ami de Takeo
Miyoshi Kahei & Gemba : frères, lieutenants et amis de Takeo
Sugita Hiroshi : jeune guerrier, ami de Takeo
Araï Daiichi : seigneur de Kumamoto et seigneur du clan des Seishuu, maître des Trois Pays
Sire Fujiwara : aristocrate, exilé de la capitale par l’Empereur
Muto Kenji : professeur de Takeo
Muto Shizuka : dame de compagnie de Kaede, nièce de Muto Kenji et maîtresse d’Araï
Zenko et Taku : fils de Shizuka et de Arai
Ryoma : pêcheur, fils illégitime de Otori Masahiro
Terada Fumifusa : pirate
Terada Fumio : fils de Fumifusa, ami de Takeo
Jo-An : paria, membre de la secte des Invisibles

Résumé :
" Tu conquerras la paix en cinq batailles : quatre victoires et une défaite. "

Takeo parviendra-t-il à apporter la paix sur les Trois Pays comme l’annonce la prophétie ? Après leur union secrète au temple de Terayama, Takeo et Kaede sont plus résolus que jamais à prendre possession de leur héritage et venger sire Shigeru.

Tandis que le jeune homme tente de rallier à sa cause le pirate Fumio Terada, Kaede est victime d’un chantage diabolique... Lorsque enfin la lune se lève sur la dernière et terrible bataille, l’issue est plus que jamais incertaine...

La Clarté de la lune clôt magistralement la puissante et captivante épopée de Takeo et Kaede : action palpitante, scènes épiques à couper le souffle, atmosphère toujours aussi envoûtante et magique. Poussés par leur destin, Takeo chef de guerre et Kaede souveraine sont plus véridiques et bouleversants que jamais.

Inspirations possibles :
Ce troisième volet du Clan des Otori illustre parfaitement le principe de campagne militaire, mettant en scène aussi bien les batailles que les difficultés qui accompagnent la gestion d’une armée (ravitaillement, stratégie, hierarchie, etc...).

Par ailleurs, le jeu des alliances, des trahisons et de la vengeance reprend, offrant de nombreuses idées d’intrigue.

Enfin, cet épisode introduit des pirates qui constituent une inspiration pour mettre en scène le clan de la Mante.

Le Vol du héron

Editions françaises :
Gallimard Jeunesse (2007)
621 pages
ISBN-10 : 2070579034 & ISBN-13 : 978-2070579037

Personnages principaux :
Otori Takeo : seigneur des Trois Pays et époux de Otori Kaede
Otori Kaede : dame des Trois Pays et épouse de Otori Takeo
Otori Shigeko : fille aînée de Takeo et Kaede, héritière du domaine de Maruyama
Otori Maya & Miki : filles cadettes de Takeo et Kaede, jumelles
Muto Kenji : maître de la famille Muto et ancien professeur de Takeo
Muto Shizuka : nièce de Muto Kenji, mère de Zenko et de Taku, amie de Kaede et Takeo
Muto Taku : fils de Shizuka et de Araï Daichii, chef du réseau d’espions de Takeo
Araï Zenko : fils de Shizuka et de Araï Daichii, chef du clan Araï et Seigneur de Kumamoto
Araï Hana : soeur cadette de Kaede et épouse de Zenko
Matsuda Shingen : abbé du temple de Terayama, ancien professeur de Takeo
Kubo Makoto : successeur de Shingen et meilleur ami de Takeo
Miyoshi Kahei : frère de Gemba, ami et commandant-en-chef des armées de Takeo, seigneur de Yamagata
Miyoshi Gemba : frère de Kahei, ami et conseiller spirituel de Takeo
Sugita Hiroshi : chef des samuraï de Maruyama
Sonoda Mitsuru : seigneur d’Inuyama
Terada Fumio : explorateur et chef de la flotte, ami de Takeo
Minoru : secrétaire particulier de Takeo
Sire Kono : aristocrate, fils de sire Fujiwara
Saga Hideki : général de l’Empereur, seigneur des îles de l’est
Kikuta Akio : Maître de la famille Kikuta, ennemi mortel de Takeo
Kikuta Hisao : fils d’Akio
Dom João : marchand étranger

Résumé :
Seize ans ont passé…
Takeo et Kaede font régner sur les Trois Pays la paix et la prospérité. _ Ils ont trois filles l’aînée, la belle Shigeko, promet d’être une héritière digne d’eux, ses cadettes, les jumelles Miki et Maya, ont des talents singuliers.
Mais l’harmonie et la prospérité des Trois Pays attirent l’attention de l’empereur, réveillant la convoitise et les haines enfouies. Certains membres de la Tribu n’ont pas renoncé à leur vengeance, des guerriers forts de l’appui de l’empereur convoitent le pouvoir, les étrangers arrivent avec leur religion et leurs armes à feu et le fils caché de Takeo, que la prophétie désigne comme artisan de sa mort, a grandi.
Les ressorts de la tragédie sont en place...

Inspirations possibles :
Ce quatrième tome reprend les éléments qui ont fait le succès des trois premiers (samurai, "ninja", alliances et trahisons, batailles, ...) tout en introduisant de façon très intéressante de nouveaux aspects du monde des Otori qui peuvent constituer des sources d’inspirations supplémentaires.

Tout d’abord, les 16 années écoulées donnent le jour à de nouveaux personnages, d’âges et conditions différents (adultes murs, jeunes gens passant l’équivalent de leur gempukku, adolescents...).

Ensuite, les Gaijin, leur culture et l’impact des échanges qui en découlent y sont abordés pour moitié de façon romancée et pour moitié de façon historique, ce qui est illustre tout à fait ce que peuvent être les rapports entre Rokugan et Théah.

Enfin, tout un pan surnaturel est dévoilé dans ce roman, avec un concept de samurai éveillés aux forces de la nature évoquant fortement les shugenja, de médium rappelant les Kitsu, ou encore de change formes inattendus.

Au delà du plaisir qu’offre sa lecture, ce quatrième volet se révèle donc au moins aussi riche que les trois précédents.

Le Fil du destin

Editions françaises :
Gallimard Jeunesse (2008)
599 pages
ISBN-10 : 2070615685 & ISBN-13 : 978-2070615681

Personnages principaux :
Otori Shigeru : "Le fermier", héritier légitime du clan
Otori Takeshi : Jeune frère turbulent de Shigeru
Otori Shigemori : Père de Shigeru et de Takeshi, seigneur du clan
Maruyama Naomi : Chef du clan des Maruyama
Araï Daiichi : Héritier du clan des Araï à Kumamoto
Iida Sadayoshi : Seigneur du clan des Tohan
Iida Sadamu : Fils de Sadayoshi et héritier du clan
Muto Kenji : maître de la famille Muto et ami de Shigeru
Muto Shizuka : nièce de Muto Kenji et maîtresse d’Araï Daiichi
Matsuda Shingen : ancien guerrier devenu prêtre
Tomasu : Jeune invisible

Résumé :
Complots, trahisons, vengeances, mais aussi amitiés loyales et amours passionnées....
Shigeru grandit dans l’ atmosphère oppressante du chateau de Hagi, fief du Clan des Otori dont il est l’héritier. Il a l’étoffe d’un chef, un caractère noble et droit, une éducation accomplie qui le portent à régner. Mais il doit faire face aux appétits de conquêtes de son voisin, l’ambitieux Iida, et aux machinations et traîtrises de ses propres oncles.
À la sanglante bataille de Yaegahara, son destin semble scellé. Pourtant, préparant dans le secret sa revanche , Shigeru attend son heure - lorsqu’il apprend qu’un jeune garçon vivant dans les montagnes lui ressemble étrangement...
Le Fil du destin s’achève ainsi là où commence Le Silence du Rossignol…
Le cycle du Clan des Otori trouve son accomplissement avec Le Fil du Destin.
Comme un regard porté en arrière, ce livre éclaire de façon saisissante toute l’histoire qui va suivre. Il est le dernier - et le premier - tome...

Inspirations possibles :
Ce cinquième tome reprend les éléments qui ont fait le succès des précédents tomes (samurai, "ninja", alliances et trahisons, batailles, ...), et aborde cette fois-ci la jeunesse de jeunes seigneurs, destinés à devenir daimyô de leurs clans et à se partager un jour les Trois Pays : responsabilité, devoir, faste et rivalités familiales y sont décrits.

P.-S.

Le site officiel et celui de Lian Hearn



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.