SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Mage : l'ascension > Inspirations > Romans > Les voies d’Anubis (Tim Powers)
Contribuer

Mage : l'ascension

Les voies d’Anubis (Tim Powers)

jeudi 1er avril 2010, par LT-P

Un rituel a été découvert, permettant de voyager dans le temps. Le premier grand voyage tenté a pour cible une conférence donnée par Ashbless en 1810, en Angleterre.

Titre original : Anubis’ Gate

Un rituel a été découvert, permettant de voyager dans le temps. Le premier grand voyage tenté a pour cible une conférence donnée par Ashbless en 1810, en Angleterre. Une poignée de personne sont conviées, dont un spécialiste de l’écrivain, Brendan Doyle. Mais celui-ci rate le voyage de retours. Le chaos se dechaîne alors sur lui, car d’autres personnes convoitent la maîtrise du temps. Le roman jongle entre différents protagonistes qui agissent indépendamment, pour se retrouver sur la fin. Le passé lointain se mêle au présent, et des clones défendent leurs droits. Rajoutez à ça un voleur de corps atteint d’un problème de surpilosité et de la magie, et vous obtiendrez un roman touffu, parfois dur a suivre mais riche en situation. Tim Powers revisite ici l’histoire, et il est conseillé de bien la connaître pour en apprécier les subtilités. Ah oui, comme toujours le style est à mon goût horrible. À lire à petite dose, donc.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.