SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Mage : l'ascension > Suppléments > Tradition book : Euthanatos
Contribuer

Mage : l'ascension

Tradition book : Euthanatos

mercredi 7 avril 2010, par LT-P

Ses pages bordées de noir, ce supplément présente les Euthanatoi. Souvent perçus comme des tueurs froids, des mystiques aux lames sanglantes ou des martyrs dépressifs.couverture du supplément EuthanatosLa vérité est plus complexe, et la seule façon de la percevoir est de se pencher sur leur histoire.

Prelude : you stand accused

Le fil conducteur de ce tradbook est le procès d’une jeune Euthanatos, Theora Hetrick of the Freedom Razor cabal of the House of Helekar, mené par le Conseil des Traditions. Elle est accusée de très nombreux crimes tous plus horribles les uns que les autres. Elle sera défendue par Mitzi Zimmermann assistée de son apprenti Julia Stainislaufsky, également Euthanatoi. L’enregistrement des charges est contesté par Mitzi, qui parvient à faire apporter une modification à la charge de Gilgul en faveur de Theora. Il se termine sur une remarque de Julia à Mitzi : qui juge-t’on exactement ici ? Theora, la maison Helekar ou bien tous les Euthanatoi ?

A lexicon of the Chakravanti

Tout simplement un petit lexique de termes spécifiques aux Euthanatoi, basés sur des racines sanskrites.

Four turns of the wheel (history)

Mitzi et Julia s’entretiennent avec le Primus Euthanatos, le Rimpoche Indrani Takstang. Mitzi semble contente, car ayant déjà réussi à affaiblir l’accusation en faisant atténuer la charge de Gilgul. Le Primus décide d’enseigner à Julia l’histoire de sa Tradition, tandis que Mitzi ira discuter de sa défense avec Theora, ainsi que de lui apporter du réconfort avant sa mort probable.

The Arya

Takstang emmène Julia revivre les moments marquants de ses vies antérieures. le voyage commence 3000 ou 4000 ans avant Bouddha, sous le soleil de l’Inde le long de la rivière Sarasvati. Puis vint l’exile vers le Sud à cause de l’assèchement de la rivière. Les Arya s’installent dans une ville près du Gange. Et la vie passe, ponctuée de guerres locales et d’alliances.

Crossroads

Le premier Coumatha de l’histoire des Euthanatoi a été la migration, le deuxième eut lieu durant les guerres himalayennes. Venant de la Chine, les premiers frères akashits arrivèrent en Inde 1000 ans avant le Christ. La raison se trouve dans une épidémie de peste. Un akashit voulait sauver une femme, qu’un Euthanatos jugeait condamnée. Il la tua. Les 2 continuèrent à s’occuper des blessés. Le frère akashit frappa l’Euthanatos alors que celui-ci se penchait sur une personne, le couteau et les herbes guérisseuses dans la même main. Le crâne fracassé, l’Euthanatos mourut. Le frère akashit se défendit face au conseil des anciens de la ville en invoquant le fait qu’il était juste que meurt le dangereux et corrompu Euthanatos. Il décrivit les meurtres de sang-froid de l’Euthanatos. Les anciens déclarèrent que c’était pour cela qu’ils l’avaient envoyé, et condamnèrent l’akashit. Le frère fut rendu aux siens pour y subir sa peine, mais ceux-ci le considérèrent comme innocent. Le frère akashit fut relâché et appela à la destruction de cette nouvelle secte terrible, un culte extrêmement dangereux parce que leurs croyances sont corrompues. Ce fut le début d’une guerre qui dura 300 ans. En effet, chaque camp avait une telle connaissance de la Grande Roue que chaque combattant, lors de sa réincarnation, se rappelait tous les détails de sa vie passée.

Vient ensuite le récit de l’origine des Ahl-i-Batin, vu par les Euthanatoi. Les Handuras, une secte d’Euthanatoi, prirent en embuscade un groupe de frères akashits dont une partie fuit. Ils furent poursuivis et arrivèrent dans les bras des Darwushin, des futurs membres du Culte de l’Extase. Les deux groupes fusionnèrent et donnèrent naissance aux Ahl-i-Batin durant ce qui fut appelé la Nuit de Fana tandis que les Handuras étaient décimés par des Celestial Singers.

Finalement, une alliance se révéla au Nord du Gange qui chassa tous les frères akashits de l’Inde. L’alliance fut nommée Chakravanti, et pour la première fois ces Mages eurent un nom et une identité, grâce à la croisade menée contre les akashits. Le créateur de l’alliance, le Grand Harvester Subbramanian et ses suivants créèrent une seconde secte, the Consanguinity of the Eternal Joyce, dont le leader Helekar fonderait une Chantrie 800 ans plus tard à l’entrée du Shard Realm de l’Entropie. Les 13 derniers Mages de cette Chantrie étant aujourd’hui des traîtres et des fugitifs.

The Chakravanti

La nouvelle secte commence à s’unifier, à se construire et à chercher de nouveaux membres. Puis vint Bouddha qui affecta profondément la philosophie générale de la nouvelle secte, car ses enseignements donnaient une nouvelle orientation aux liens entre les hommes et la Roue. Les 1400 années qui suivirent commencèrent par l’invasion d’Alexandre le Grand et surtout par les personnes l’accompagnant : Mages, érudits, diplomates et prêtres. Puis, au fur et à mesure, les croyances de la secte se répandent, des courants se forment et d’autres cultures sont intégrées. Tout cela fini par le premier Samashti où tout de joyeux monde, celtes, turcs, grecs, etc, se rassembla pour établir le Chakra-Dharma.

The Eight Spokes of the Wheels of the Laws : the Chakra-Dharma

Le Credo commun à tous les Euthanatoi, il forme la base de toutes les sectes de cette Tradition. Huit nobles principes définissant les buts et aspirations de ces Mages. S’il ne fallait lire qu’une seule page de ce supplément, cela serait celle-ci. On comprend pleinement les Euthanatoi en lisant le Chakra-Dharma, le reste est de l’approfondissement.

Council

On aborde rapidement la Grande Convocation, le Conseil et la trahison des Solificato ; et référence est faite à The Fragile Path. Ensuite, l’on découvre les négociations survenues suite à l’arrivé des Mages extérieurs au Monde (c’est-à-dire le monde connu de l’époque : Europe, Afrique du Nord, Moyen-Orien et Asie) : Afrique équatoriale et du Sud, Amérique du Sud et du Nord.

Suivent des débats politiques sur le choix des leaders et les alliances entre les nouvelles Traditions. On termine sur Cygnus Moro, et sur le rôle qu’il a joué lors de cette période : union des Euthanatoi, acceptation de leurs idées par les autres traditions plus symboliquement le nom de la secte, Euthanatos : la Bonne Mort. La section s’achève sur les raisons qui ont permis à la secte d’avoir un siège au Conseil des Neuf.

Euthanatos

On commence rapidement quelques remarques sur la Première Cabale de laquelle survient le troisième Coumatha.

De 1466 à 1900, les Euthanatoi s’installèrent dans le monde entier, présents dans toutes les civilisations. Mais au fil du temps les idéaux s’estompèrent peu à peu, et les premières dérivent apparurent.

La partie s’achève sur l’avènement de l’Ordre de la Raison et de la Révolution Industrielle. Mais comme l’ensemble est finalement équilibré, un espoir grandi en même temps :

The Ordre of Reason holds the world like a fistful of sand - it trickles between their fingers and moves faster the tighter it is held. The Age of Enlightenment strips superstition and old wives’ talesfrom the civilized. Yet in their hearts, the Sleepers know there are things in the Darkness, and their monkey-nature both fears them and longs to learn enough to defend itself. Perhaps we can steal the sand without opening the hand.

Et de la rébellion du 19ème siècle au travers de l’absinthe, les écrivains, les poètes et les artistes redonna une énergie aux masses soumises. Et s’il est vrai que les Excavés sont les descendants spirituels de T.S. Eliot, alors les Euthanatoi sont bien à l’origine de la naissance d’une deuxième Tradition. "Prions pour qu’elle se comporte mieux que la première" conclut le Primus.

Last Coumatha

Les deux guerres mondiales et leurs répercutions sur la Roue et les Shadowlands. Le Conseil fut dissout, et les Euthanatoi agirent individuellement de leur côté pour rétablir l’équilibre rompu du monde. Médecins, espions et soldats. Les anciennes rivalités avec les Akashits et l’Ordre furent oubliées, et ils se luttèrent au côté des Ahl-i-Batin. Ils finirent par découvrir les nephandi à l’origine des guerres dans un château en Allemagne, et conduisirent un grand rituel pour les bannir.

Finalement, la situation actuelle. La lutte contre la Technocratie qui enchaîne les âmes, les Vampires sans âme qui parcourent les rues, et les Hunters au coeur vide restant un mystère. Les actions d’Helekar ont mis en danger le siège des Euthanatoi à la table du conseil. L’issu du procès décidera probablement de l’avenir de la secte.

Tribunal (inner workings)

Mitzi s’entretient avec Theora. On découvre qu’elle n’est pas une Euthanatos au sens technique du terme, puis qu’il se révèle que Voormas lui a enseigné une version dénaturée du Chodana. Omissions, altérations, et absence des mentions sur "les gardiens de l’humanité", "coeurs jamais fermés" et "danger de la corruption".

Visions

Un encart sur les NDE (near death experiences), la mort et la renaissance, et sur les raisons qui les font s’aventurer dans les Shadowlands.

Testimony : internal affairs

Sur plusieurs pages s’étale la suite du récit du procès. Toutes les charges sont passées en revue, et les Euthanatoi expliquent point par point qui ils sont, et pourquoi ils ne sont pas à associer au cas de Theora. C’est toute la culture et philosophie de la Tradition qui sont passées à la loupe. La partie se termine sur une brusque révélation qui parviendra à changer la forme des réquisitoires de l’accusation et de la défense, mais pas le fond.

Sects

Tous les sous-courants de la secte sont passés en revue. On distinct 4 grands groupes :

- Veterans of the Himalayas : les plus anciennes sectes, basées en Inde. Très proches des premiers Euthanatoi, elles passent leur temps entre 2 activités : guérir et combattre.
- the Ancients : très orientés sur le côté vivant de la Tellurie. Ce groupe rassemble des cultures très disparates qui parfois ne tiennent ensemble que grâce aux idéaux de la secte.
- the Techies : présente dans la société occidentale actuelle, cette branche se charge souvent des meurtres. Politiciens corrompus, Vampires, Nephandi, Technocrates, tous sont des cibles désignées. On la retrouve associée aux Adeptes du Virtuel et ses membres n’hésitent pas à évoluer dans le Digital Web. C’est la branche la plus connue des autres Mages, ce qui explique la réputation de la secte.
- the Kindly Ones : des mercenaires au service des autres Traditions, pourvu que la cause soit juste. On trouve aussi une poignée d’érudits traçant les cycles de réincarnation des Avatars. Un dernier groupe poursuit la tâche entreprise par la Première Cabale et joue le rôle de diplomates, entretenant les bonnes relations entre les Traditions. Identifiables à leurs épingles argentées en forme de cygne, leurs rôles et capacités sont reconnus par toute la société des Éveillés. Le rôle secret qu’ils se sont assigné est de surveiller les Traditions afin de repérer les signes de corruption.

Judgement (the outside world)

Julia et Mitzi spéculent sur le verdict. Et nous, nous y voyons plus clair sur les alliances et affinités entre les Traditions.

Verdict

Je vous laisse la surprise du dénouement. Qui a voté quoi, et ce qu’il en a résulté.

Beyond the Council

L’encart traite des relations des Euthanatoi avec les autres créatures surnaturelles. Toutes y sont passées en revue, et c’est plutôt bien fait. Une ou deux surprises ici, et les amateurs des autres jeux de WhiteWolf y trouveront des passages intéressants. Mais pas de grandes révélations.

Walking on bones (Characters)

Un petit texte pour rejeter les stéréotypes concernant les Euthanatoi.

Characters

Une chasseuse de Vampires, une diseuse de bonne aventure mondaine et un ambulancier des corps et des âmes. Des archétypes intéressants et jouables donnant plein d’idées. Sur ces 3 personnages on voit une seule Sphère égale ou supérieure au niveau 3. Et tous sont parfaitement jouables et peuvent "faire des choses". Certains joueurs devraient s’en inspirer au lieu de courir après des niveaux élevés...

Planters and harvesters

Trois figures parmi les Euthanatoi : Pheodra, Voormas et Senex. Leurs histoires et leurs motivations et moyens. pas mal de background sur ce qui se passe dans les hautes sphères de la Tradition.

Appendix : the jewels of Kali

Les Euthanatoi sont présents sur toute la planète depuis longtemps. On voit ici comment ils se sont adaptés à chaque culture.

Coumatha : the crossroads of styles

Hindou, celtes, pagans, romantiques, greques, vaudooistes et techies. C’est court, mais suffisant pour faire le tour de la question.

The Nine Arts

Les neuf Sphères vues par les Euthanatoi. Et leur dixième Sphère, l’Akasha, pour ce qui concerne ce qui est le potentiel extérieur à la Création.

Siddi : the Chakranti Arts

Les différents arts que pratique la Tradition Euthanatos.

Jhor : the death-taint

Tout sur le Jhor. Ce qu’il est, comment on l’acquiert et ce qu’il implique.

The endless breath : Euthanatos

La nécromancie : conjuration, réanimation et NDE.

Finger of light : foci

Les foci sont passés en revue. C’est complet, instructif et riche en idées.

Finger of iron : weapons

Armes blanches, garrots et griffes de tigre. Au-delà de l’armurerie et des règles sur l’étranglement, on trouve découvre aussi les significations attachées à chaque arme.

Ripples of the living world (rotes)

Aussi variées que de haut niveau, ces routines n’apportent pas grand-chose. La dernière, the Burning Lotus, est toutefois impressionnante dans ses effets.

Authors’ notes

Un court mot des auteurs encourageant les lecteurs à ne pas se prendre pour des Euthanatos et à ne pas tuer les gens. Mwouais. Viennent ensuite 2 courtes listes sans explication de livres et de musiques.

Conclusion

Très agréable à lire, l’idée du procès est incontestablement une bonne idée. Ce supplément est riche en détails historiques sur une histoire que l’on connaît habituellement peu. Rien ne manque pour comprendre la richesse de cette Tradition. On regrette toutefois l’absence de détails actuels plus concrets : installations, exemples, etc. On a l’impression que les Euthanatoi ont eu un riche passé, et que de nos jours il n’en reste rien, qu’ils sont subitement devenus inexistants. Dommage. Toutefois, cela reste un bon ouvrage, facilement exploitable par tous les amateurs de ces Artisans de la Roue.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.