SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Méta-barons > Inspirations > Films et séries TV > Equilibrium
Contribuer

Méta-barons

Equilibrium

lundi 21 décembre 2009, par LGV

Réal. Kurt WIMMER

Présentation :

Libria ... Que le nom sonne bien, surtout lorsque l’on sait qu’il s’agit d’une société idéalisée où sont bannis la violence et la haine ; et pourtant ...

En effet, pour en arriver là, le tribut est lourd : supprimer purement et simplement tout sentiment en droguant massivement la population, dans le but de ne plus reproduire les erreurs du passés, à savoir des conflits mondiaux dévastateurs.

Certes, après avoir fait le constat que là où il y a émotion il y a risque de conflit, on ne peut que reconnaître l’efficacité d’une solution aussi radicale…

Toutefois, à l’évidence, cela ne peut convenir à tout le monde, ce qui justifie parfaitement la subsistance d’un groupe dissident raccroché aux valeurs de l’humanité en tant qu’être, et qui tente de sauvegarder les maigres héritages émotionnels du passés : œuvres d’art, livres, objets divers et variés, disques, etc. Pour lutter contre cette engeance qui va à l’encontre du système existe une unité d’élite, les Recteurs Grammatons !

Tout au long du film, c’est l’un d’eux que le spectateur voit évoluer dans une société froide et austère. Et là, on ne s’ennuie pas : découverte de la cité, des modes de vie, excursions punitives contre les " déviants émotionnels ", scènes de combats à vous couper le souffle (combats qui, une fois n’est pas coutume, servent la progression du scénario, ce n’est aucunement de l’action gratuite), etc. Sans compter sur les nombreux revirements de situation tout au long du film.

Du point de vue rôlistique, selon l’approche du meneur, un travail de préparation plus ou moins important sera nécessaire pour pouvoir faire évoluer les personnages joueurs dans l’univers tel que décrit par le scénario. Il en effet possible de placer les joueurs à différentes positions : du côté des Recteurs, du côté des dissidents, en tant qu’indépendants, etc.

Dans tous les cas, la cité Libria sera intéressante à introduire en termes de jeu, et pourra donner lieu à une multitude de scénarios de votre propre invention. Dans la pure lignée de Brazil et Gattaca, je ne peux que vous recommander des voir ce film servit par un scénario sans faille, pour l’histoire tout d’abord, mais aussi pour les éléments que vous pourrez y piocher, notamment dans le background, pour recréer une cité hors du commun pour vos parties de Métabarons.

Si vos PJs en ont marre d’arpenter des endocités ou d’explorer des planètes coloniales, voilà une bonne alternative, avec un certain travail de la part du meneur toutefois.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.