SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Pendragon > Scénarios > Magie et Faees > Une biche en promenade
Contribuer

Pendragon

Une biche en promenade

vendredi 18 août 2006, par Génius

Introduction

Durant une précédente aventure, les PJ ont eu l’occasion d’entendre,lors d’un festin ou autre réjouissance, un barde leur chanter l’histoirede la Blanche Biche. Histoire triste d’une malédiction : une belle jeune fille se retrouve transformée en biche toutes les nuits et pourchassée par les gens du château, son frère Renaud y compris. La chasse finit par avoir la bête-femme (j’insiste sur le trait d’union) et elle finit dans le plat (Le barde s’appelle un Cd (du groupe Malicorne -génial pour l’ambiance) et le texte de la chanson a été distribué aux PJ).

Quelques heures de Table plus tard, revenant fatigués et blessés d’une aventure, ils tombent, un soir, sur un campement de gens en chasse. Inutile de préciser qu’aucun PJ ne fera le lien étant donné le changement spatio-temporel.

Le campement

Les aventuriers seront courtoisement invités mais ne verront pas le seigneur de tous ces chasseurs et autres rabatteurs, au travail par ailleurs. Tard dans la soirée, on leur annoncera qu’un gros gibier a été trouvé et ils seront invités à participer à la chasse. Ce qui leur donner a l’occasion de rencontrer le seigneur en question : un personnage inquiétant et visiblement craint de ses gens, qui s’appelle Sire Renaud, constamment entouré de six gardes tous de plate noire vêtus et qui n’osent tourner la tête vers leur maître.

Une dizaine de chiens de chasse, du meilleur pisteur au killer froid agrémente sa troupe Il ne s’adressera pas directement aux PJ mais passera par l’intermédiaire de son chef de chasse. Ce dernier précisera que Renaud ne chasse qu’en petits groupes et seuls deux aventuriers peuvent l’accompagner, les autres devant chasser de leur côté.

La chasse

La chasse peut commencer. Le groupe de Renaud débusquera le gibier le premier grâce aux chiens. Arrivés à proximité de la bête, on constatera que les chiens n’osent l’attaquer, que Renaud sort quelque peu de sa réserve.

L’un ou l’autre Jd bien lancé permettra aux PJ de se rendre compte de l’aspect suppliant et humain de l’animal, voire même d’entendre le son d’une supplication de grâce. Dans un même temps, les molosses de Renaud effectueront une surveillance rapprochée des PJ tandis que Renaud se déplacera, ivre de haine à la chasse de la bête.

C’est alors que le deuxième groupe de PJ arrivera (éventuellement augmenté de l’un ou l’autre PNJ à moins qu’une solution de troisième groupe, composé exclusivement de PNJ ne soit plus tentante). Les mêmes Jd bien lancés permettront d’observer les mêmes choses à propos de la bête.

Ayant l’habitude de passer en time-in "réel" dans les moments excitants (chaque joueur devant déplacer et orienter sa figurine + me préciser ce qu’il entreprend comme action dans un maximum de six à dix secondes) les choses sérieuses s’engagent ... et là, c’est à chaque MJ de s’amuser comme un petit fou en fonction des réactions (parfois contradictoires) des PJ :

- vont-ils participer au massacre ?

- vont-ils être sous le charme d’un sort quelconque (positif, émanant de la biche ou négatif, émanant de Renaud )

- vont-ils habilement protéger la bête ?

- vont-ils s’attaquer à Renaud ?

- ...

J’ai personnellement, au lever du soleil après six segements,laissé la Blanche Biche s’échapper, tandis que mes PJ avaient habilement protégé la biche (l’un étant stupidement tombé de cheval au moment où Renaud allait toucher la bête, un autre ayant maladroitement tué un chien et le troisième s’étant déplacé de façon à contrecarrer les déplacements du troisième groupe de chasseurs).

Renaud et son campement sont partis à toute allure...mais pas suffisament discrètement pour que les PJ ne puissent entrevoir dans sa tente, le visage de Renaud ... tout à fait différent de celui qu’il arborait avant la chasse, son faciès étant maintenant totalement défiguré.

Conclusion

Voilà de quoi expliquer bien des choses et relancer la sauce lors d’une prochaine rencontre. A noter que tous les PJ souhaitent maintenant :

- retrouver le barde leur ayant chanté la légende

- essayer de comprendre le double phénomène Renaud - Biche

- un de mes PJ a même créé un Jd amor de la bête, persuadé et finaud qu’il est, qu’il y a pas mal de choses à prendre en vainquant la malédiction

- ...

Et dire que ceci n’était censé être qu’une idée pour agrémenter le chemin du retour...
Bonne masterisation !



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.