SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Point zéro > Aides de jeu > Révélations > G&K industries, le point zéro
Contribuer

Point zéro

G&K industries, le point zéro

mardi 2 juin 2009, par Twinky

LE POINT ZERO

G&K est une des plus anciennes corporations d’Aurilla. Fondée comme une entreprise "familiale", G&K n’a cessé de s’imposer depuis comme le leader mondial dans la sécurité et l’armement.

En 2686, deux jeunes surdoués, Hank Gauss et Duan Kurben, originaires d’Egide, révolutionnèrent le monde de la physique en mettant au point une amélioration du principe de l’accélération électromagnétique, qu’ils nommèrent AECR (pour Accélération Electromagnétique par Champ Réduit). Aussitôt, ils firent breveter leur invention en Athale, qui leur offrait des avantages fiscaux bien plus attractifs que leur pays d’origine.

G&K venait de naître et l’entreprise avait alors pour principale activité la production d’accélérateurs à particules pour de grands centres de recherches privés ou publiques.

En 2692, le département recherche et développement de G&K apparaissait. Un gigantesque accélérateur à particule, de classe "cyclotron", fut installé en Athale, au cœur des laboratoires flambant neufs de la corporation. De ceux-ci sortirent des projets aussi ambitieux que le canon électromagnétique, utilisé de nos jours sur les armes personnelles ou comme système de propulsion extra-orbital, ou encore les premières études sur la magnétohydrodynamique (MHD).

Mais ce que les chercheurs découvraient en 2695 reste inexpliqué à ce jour. Le "cyclotron" était en phase de ré étalonnage : un simple électron fut envoyé dans le canon, et accéléré à une vitesse proche de la lumière. Il vint frapper la matrice de détection 12 minutes plus tard. Personne n’est encore capable d’expliquer ce phénomène, et les théories les plus folles furent avancées.

Cependant, en 2696, Gauss retenait l’une d’entre elles : durant les douze minutes, la particule élémentaire serait passée dans une autre dimension... Les expériences furent répétées plusieurs centaines de fois, sans résultat. Dès lors, G&K fit mettre en place au cœur de son complexe de recherche une nouvelle plate-forme. Sa fabrication en sous-sols dura vingt-cinq ans. Construit à une profondeur de 150 m, à l’abri des variations électromagnétiques extérieures, le plus grand générateur de champ magnétique du monde fut mis en service dans le plus grand secret.

En 2702, Gauss décédait, et Kurben prit la décision de donner une nouvelle orientation à l’entreprise. Le financement du générateur nécessitant des fonds importants, G&K ouvrit ses licences au grand publique : les technologies bridées de la MHD et de l’AECR s’arrachèrent dans le monde entier, et G&K diversifia ses activités dans les transports, l’armement et la sécurité en général.

En 2727, le générateur fonctionnait à plein régime, jouant son rôle : condenser la matière jusqu’à une densité proche de celle d’un trou noir. Les chercheurs observaient déjà les effets prévus par la théorie : fluctuations de la gravité et du temps, effet de lentille gravitationnelle, sphère de photons... Mais ce qui intéressait Kurben, maintenu en vie par les progrès de la biotechnologie, c’était l’éventuelle singularité qui se trouverait au cœur de sa création, et qui selon certaines théories, constituerait une voie d’accès vers "une autre dimension". Kurben n’eut pas le temps de vérifier sa théorie. Il décéda en 2764, sans résultats probants. Ses successeurs continuèrent à faire fonctionner le générateur sur des crédits réduits, selon les voeux de Kurben.

L’Athale, en 2980, préparait l’invasion de l’Egide, et réquisitionna les infrastructures Athaléennes de la corporation : G&K servit l’effort de guerre durant 9 ans. Dans le laps de temps, le gouvernement Athaléen découvrit le générateur et relança, à son propre compte, les recherches sur le générateur.

Et en 2995, alors que la guerre battait sont plein, un incident inexplicable se produisit : à la suite d’une mal-fonction, le générateur explosa. Un mini Big Bang dévasta l’Athale. Il n’y eut aucun survivant. L’endroit ou se trouvait le générateur est maintenant appelé le Point Zero.

G&K quand à elle, renaissait de ses cendres grâce à ses filiales en Egide et dans l’Empire Keshite, inconsciente de son rôle dans l’échec de l’invasion Athaléenne.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.