SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Point zéro > Aides de jeu > Révélations > LA CELLULE D’ETUDES ET DE RECHERCHES (C.E.R.P.)
Contribuer

Point zéro

LA CELLULE D’ETUDES ET DE RECHERCHES (C.E.R.P.)

LA CONSPIRATION

mardi 2 juin 2009, par Twinky

LA CONSPIRATION

La CERP fut fondée en 2767 sous l’impulsion des deux gouvernements Athaléens et Egidéens, en réaction aux découvertes des premières missions spatiales. Elle comptait à l’époque une vingtaine de membres, tous scientifiques de renommée internationale, et bénéficiait d’importants crédits. Aux alentours de 2800, l’organisation était à son apogée, et finançait des expéditions scientifiques sur l’ensemble de la planète ainsi que des missions spatiales à destination de la ceinture d’astéroïdes, accumulant, durant près d’un siècle, un certain nombre de détails troublants. Très rapidement, l’organisation acquit la certitude de l’existence d’une vie extra-humaine : de part le monde, des mythes ancestraux évoquaient une civilisation disparue… certains folklores ethniques rapportaient de violents évènements célestes, corroborant certaines analyses géologiques… des rapports mentionnaient enlèvements et réapparitions d’individus à travers les différents continents, accompagnés de pertes de mémoire...

En 2984, les dirigeants de la branche Athaléenne de la CERP, d’éminents membres du conseil scientifique, prirent conscience du revirement politique du Directoire, le conseil dirigeant l’Athale. Inexplicablement, ce conseil préparait le continent à la guerre totale. La CERP, dont la vocation première était la protection de l’espèce humaine, décida de préparer sa sécession : dès 2984, ses membres, des scientifiques pour l’immense majorité, décidèrent de placer leurs fonds propres sur de multiples comptes occultes, devinrent actionnaires de sociétés écran, et financèrent un certain nombre de bases de repli. La CERP devint une organisation à double face : mi-occulte, et mi-officielle. En 2989, la guerre éclata et officiellement, la CERP n’était plus. Officieusement, elle ne fut jamais aussi active : dotée de fonds propres importants, qu’elle continua à faire fructifier après la guerre, l’organisation se mit à révéler des informations d’ordres stratégiques et militaires à l’Empire Keshite et à l’Egide, informations qui contribuèrent à la défaite de l’Athale. En 2985, la CERP accueillit des transfuges de G&K fuyant le régime totalitaire de l’Athale, quelques années avant l’explosion de la bombe. L’organisation bénéficia ainsi des connaissances de chercheurs de la corporation concernant le générateur et la théorie dimensionnelle de Kurben. Ces révélations conduirent la CERP à établir sa propre théorie, fragmentaire, fondée sur l’ensemble de ses observations, et supposant la présence sur Aurilla, depuis au moins 40 000 ans, d’une civilisation extra-humaine pratiquant des enlèvements et des expérimentations réguliers sur l’espèce humaine.

Mais cette théorie soulevait deux questions : Pourquoi la lune avait-elle été détruite ? Et pourquoi tous ces enlèvements ?

La CERP, avec la destruction de l’Athale (l’organisation prit bien évidemment conscience de la relation entre le générateur et l’explosion de la "bombe"), pensait, par analogie, avoir la réponse à la première question : la forme de vie extra-humaine serait apparue en orbite d’Aurilla en ouvrant l’équivalent d’un "portail dimensionnel" accompagné d’une sorte de mini big-bang, à l’image de celui qui aurait ravagé l’Athale, provoquant la destruction de l’astre lunaire.

La CERP s’attache dorénavant à essayer de confirmer cette hypothèse, et recherche actuellement des preuves de l’existence d’une forme de vie étrangère. En raison des mythes décrivant une civilisation disparue, la CERP multiplie les expéditions scientifiques d’exploration sous-marine. Les membres de l’organisation sont en effet pour la plupart convaincus que cette forme de vie s’est réfugiée au fond des océans, quelques milliers d’années auparavant. La CERP a également secrètement financé la construction d’un nouveau générateur en plein cœur de la Fédération. Sa mise au point fut laborieuse, mais cette nouvelle plate-forme tourne sans discontinuer depuis 3153 et les résultats obtenus sont comparables à ceux acquis du temps de Kurben, même s’ils n’ont pas encore démontré l’existence d’une autre dimension.

Actuellement, la question cruciale de la CERP est de déterminer si cette hypothétique civilisation a des intentions belliqueuses ou pacifistes.

"Il y a quarante mille ans, un évènement cosmique sans précédent secouait notre système solaire : une explosion de particules élémentaires venues d’ailleurs, d’une autre dimension, qui ouvraient la voie à toute une flotte de voyageurs. La violence de ce mini big-bang provoqua la destruction de notre astre lunaire, dont il ne reste plus aujourd’hui qu’une ceinture d’astéroïdes, ainsi que des bouleversements climatiques majeurs à la surface d’Aurilla, qui conduirent à une montée transitoire du niveau des océans. Les voyageurs s’installèrent sur notre planète, se dissimulant au fond des océans pour étudier l’humanité, procédant à des enlèvements réguliers accompagnés de lavages de cerveaux. Nous savons qu’ils sont là. Les preuves existent. Ce que nous ne savons pas, c’est... pourquoi ?"



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.