SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Polaris > Aides de jeu > Lieux et décors > Station sous-marine : Macross
Contribuer

Polaris

Station sous-marine : Macross

vendredi 6 mai 2005, par GrouchoMarx

Voici une nouvelle Station sous-marine s’appelant Macross. Elle est très bien développée, avec la description de ses complexes, ses habitants, et ses intrigues... Elle est utilisée en partie pour décrire la station de Dem dans le cadre du projet Utopia 2.0.

Nom : Macross

- Latitude : 44°N
- Longitude : 18° W
- Profondeur :- 10.300 m
- Population : 1.800
- Population féconde : 12%
- Population mutante : 26 %
- État général : excellent
- Allégeance : aucune
- Type de communauté : cité aquatique + 4 complexes
- Productions principales : cylast, hydroculture
- Sécurité : six tourelles de défense, une milice d’une trentaine de membres, une cinquantaine de mercenaires équipés de six chasseurs Lamproie 2 et deux techno-hybrides.

Présentation

Macross est une cité récente. En mars 563, Gherard Macross, prospecteur Liguien au service des Veilleurs, découvre par hasard un gisement de cylast. Il prévient ses supérieurs, et en quelques semaines un complexe minier est construit en plein Océan Atlantique. En 564, un an jour pour jour après la découverte du gisement, Gherard périt dans un accident minier. En son honneur, la petite mine prend son nom et devient la communauté de Macross.

Officiellement, Macross est autonome, mais elle entretient des accords commerciaux avec l’OESM, à qui elle doit rembourser le coût des installation avant de pouvoir prétendre à une véritable indépendance. De plus, elle doit verser un pourcentage de cylast à l’OESM, s’élevant à 10%, pendant les 25 années à venir.

En 568, Macross a été la cible de pirates attirés dans l’Alantique par les évènements de Fuego Liberdad, ayant entraîné une baisse de la sécurité dans les communautés Hégémoniennes due à la mobilisation des troupes. Le pillage n’a pu être évité que par l’intervention d’un petit groupe d’indépendants. Nommés citoyens d’honneur, les héros du peuple devinrent bien vite les nouveaux dirigeants de la ville et son maintenant les 7 Tribuns du conseil directeur de la Communauté.
La sécurité de Macross est assurée par une milice bien équipée, et des mercenaires de Légion, ce qui fait de la petite exploitation minière un endroit sûr. Les lois sont tolérantes, mais la répression est expéditive.

Coût de la vie

La vie n’est pas spécialement chère à Macross, car on y trouve tellement de marchands qu’il est possible de faire jouer la concurrence afin d’obtenir des prix raisonnables.

Descriptif

- Complexe sous-marin nord : au Nord du territoire de Macross, on trouve tout le secteur commercial, les principaux docks et les entrepôts, les meilleurs bars, restaurants, et les plus grands marchés. C’est l’endroit le plus animé de la ville et le seul où l’on peut trouver l’équivalent de bas-fonds, même si la communauté n’est pas assez importante pour pouvoir accueillir une forte criminalité. On ne connaît aucun seigneur du crime ni aucune organisation puissante dans cette ville. Dès qu’un groupe commence à devenir un peu trop envahissant, les services de sécurité s’en chargent. Les bars, hôtels, cantines et centres de loisirs sont généralement installés dans les niveaux souterrains.

- Complexe sous-marin sud : le complexe sud accueille les familles des mineurs, des ouvriers, du personnel d’entretien et des hydro-agriculteurs. Il y a peu d’activité commerciale et la présence des forces de sécurité y est plus importante. Le seul niveau souterrain est occupé par les machineries. L’accès à ce complexe est totalement libre mais la population n’apprécie pas trop que des étrangers viennent chez elle. Bien qu’on y trouve quelques bars et restaurants, il n’y a pas grand chose susceptible d’attirer la foule.

- Complexe sous-marin est : l’est de la ville est entièrement reservé aux centres de recherche et aux équipes d’exploration des prospecteurs. C’est un des endroits les mieux surveillés de Macross. On y centralise toutes les opérations concernant les mines. Les chercheurs disposent de tout le matériel nécessaire pour poursuivre leurs recherches. Ils ont également des bars privés, des restaurants et des cabines un peu plus spacieuses pour eux et leurs familles. Les prospecteurs sont principalement composés de mercenaires très bien payés qui bénéficient des même avantages que les scientifiques.

- Complexe sous-marin ouest : cette partie de la communauté, la plus grande, est composée des mines et des stations d’énergie. Elles sont réparties sur des dizaines de miles nautiques. Elles sont surveillées par quelques patrouilles pour les protéger à tout moment. La communauté n’a jamais été confrontée aux Foreurs, mais pour une raison toujours inconnue à ce jour, ils semblent éviter les mines de Macross. Les mineurs sont cependant bien armés dans l’éventualité d’une attaque, et assurent ainsi leur propre protection.

- Cité aquatique : au centre de la ville se dresse la Cité de Contrôle Principal (CCP), abritant tous les services administratifs, les principales stations de détection, les quartiers de l’élite, ainsi qu’un centre de repeuplement discret, une annexe du service d’enregistrement des concessions et le poste principal de la sécurité, ainsi que le PC des services de l’hygiène et d’entretien, sans oublier l’hôpital.

Les sept tribuns

- Pyotr "le Rouge" Tamazievitch : Ancien pilote puis pirate polarien reconverti dans le mercenariat, Pyotr est le chef de la sécurité de la communauté de Macross. Agé de 34 ans, Pyotr est albinos horriblement défiguré par une explosion de torpille alors qu’il se trouvait en armure de combat ; Pyotr a combattu les préjugés par une émeute sanglante dans son ancienne communauté (ce qui lui a valu son surnom), avant de se ressaisir afin d’entrer dans Légion, ce qu’il souhaitait depuis fort longtemps. A la fois officier supérieur de la milice de Macross et commandant en chef du groupe de mercenaires basés en ville, Pyotr est un adversaire à ne pas sous-estimer, car les hommes sous ses ordres sont les plus aptes à se battre de toute la communauté.

- Celya WAR-39-4147, dite "Celya l’Insoumise" : Celya est une des personnes les plus puissantes à Macross. Cette superbe femme de 30 ans, ancienne employée de Néovat, s’est lancée dans les affaires suite à un pari et y a vite pris goût. Elle dispose de 51% des parts de la communauté et s’occupe de la gestion des mines et des échanges commerciaux avec maestria. Son surnom d’ "Insoumise" lui vient du jour où elle a refusé de céder aux pressions Hégémoniennes qui souhaitaient s’emparer des mines. Elle a renvoyé les émissaires des Patriarches chez eux sans la moindre consolation, après trois jours de discussions intenses. Même si les Hégémoniens ont juré de retenter leur chance, ils n’ont toujours pas refait surface. Calculatrice et méthodique, Celya a montré à maintes reprises une totale maîtrise de la diplomatie. Les rumeurs disent que tout cela vient du fait qu’elle serait empathe…

- Isaac "Iceberg" Gibbelhaus : Isaac Gibbelhaus est un solide gaillard d’un quarantaine d’années. Cet ouvrier Liguien est le maître de mine de Macross, et tous les mineurs ont une totale confiance en lui. A un tel point que Gibbelhaus est probablement la personne la plus influente de la communauté. Pensez vous, avec la dévotion de plus de la moitié des habitants … Isaac ne s’intéresse toutefois pas à la politique. Jeune marié et bientôt papa (il ne cache plus sa fécondité), Isaac a assez eu d’aventures rocambolesques dans sa jeunesse pour chercher maintenant le calme d’un foyer et la chaleur d’une famille plutôt que l’adrénaline et les sueurs froides. Son surnom lui a été donné par ses hommes lors d’un incident de mine : ensevelis sous une couche de cylast par -17.000 m, Isaac est le seul a ne pas avoir succombé à l’ivresse des profondeurs. Il a patiemment attendu les secours en soignant les autres, qui déliraient de plus en plus.

- Ginger ULT-41-3007, dite "Ginger la Prude", ou encore "Ginger l’Embrouille" : Cette hégémonienne de 28 ans est une hybride naturelle, responsable de l’exploitation des champs d’algues et des élevages de crustacés. Sa charge fait d’elle une personne aimée, voire adulée par la population, qui n’a jamais souffert de rationnement et encore moins de famine. S’étant liée d’amitié avec plusieurs dauphins et autres mammifères marins, elle est précédée par une double réputation … d’un côté, beaucoup de gens voient en elle une femme d’honneur indispensable à la survie de la communauté, mais de l’autre, comme ses camarades cétacés peuvent la prévenir des dangers avoisinants avant même qu’ils ne soient détectés par les sonscans, certains voient en elle un Cassandre, annonçant les catastrophes mais ne pouvant rien faire pour les endiguer.

- Carl Bettina, dit "Carl le Vénérable" : Contrairement à ce que son surnom pourrait laisser penser, Carl n’est pas un vieillard. Bien au contraire ! Agé d’à peine 20 ans, ce jeune Méditerranéen est un prêtre du Trident, doté du pouvoir de la Force Polaris. Des 7 Tribuns, c’est celui qui est le moins apprécié par les habitants, car le Culte est toujours vu comme "celui à qui on doit des comptes" … Néanmoins, Carl est un fervent fidèle des préceptes du Trident, et par conséquent un sage prodiguant des conseils à qui veut en entendre. Ne refusant jamais son aide, sa demeure est ouverte à tous ceux qui ont besoin de parler. Les rumeurs font de lui un Ordonnateur.

- Aaron "le Cupide" Devrick : Aaron, brillant marchand d’une trentaine d’années, est originaire d’Equinoxe. Après quelques années d’Etudes de Médecine, il a changé d’orientation pour se lancer dans le commerce. Depuis, ses affaires fleurissent : il est à la tête d’une petite société d’import/export dans tout l’Océan Atlantique, et pense à investir dans l’Océan Pacifique … basé sur Macross, la société Ascension est spécialisée dans le commerce d’oeuvres d’art en tous genre, ainsi que de reliques de l’Ancien Temps trouvées dans les ruines des faibles profondeurs. Aaron est un être que seul l’argent motive. La totalité des commerces de Macross appartiennent à Ascension. Il est donc une personne des plus influentes de la ville. Plusieurs fois en conflit avec Celya et Isaac quand à la politique à suivre à propos de la vente du cylast, il s’est attiré l’animosité de la plupart des Tribuns, et il ne représente qu’une minorité des habitants. Aaron a donc un fort pouvoir politique, mais pour l’instant il n’est que potentiel.

- Angus BER-34-8401, dit "Angus le Dément" : Angus a 35 ans, donc 18 au service de l’armée hégémonienne. Soldat insubordonné, plusieurs fois muté aux quatre coins du globe, il a écumé toutes les zones dangereuses du globe, dans toutes les situations : tireur d’élite de l’armée régulière, puis soldat de surface, soldat souterrain, et enfin commando marin, il n’est pas une situation dangereuse dont il ne s’est tiré d’affaire. Expert dans le maniement de tous les types d’armes sur tous les terrains, Angus dirige l’ ELITE, l’Escadron Lourd d’Intervention sur Terrain Encombré, une petite unité (de six membres) dont la spécialité est la protection des mineurs en cas d’offensive des Foreurs, et leur sauvetage lors des accidents qui arrivent dans les galeries. Apprécié par le peuple qui le voit comme un héros, son surnom vient du fait que plus la situation est dangereuse plus il semble motivé …



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.

Cette rubrique du site de l'elfe noir utilise des marques déposées et/ou des droits d’auteurs qui sont la propriété de Black Book Editions et de Philippe Tessier comme l’y autorisent les conditions d’utilisation de Black Book Editions. Cette rubrique n’est pas publiée par Black Book Editions ou Philippe Tessier et n’a pas reçu leur aval ni une quelconque approbation de leur part. Pour de plus amples informations sur Black Book Editions, consultez www.black-book-editions.fr