SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Polaris > Aides de jeu > Matériel, équipement & technologie > Systèmes de Communication
Contribuer

Polaris

Systèmes de Communication

vendredi 6 mai 2005, par Nicolas Lejeune

Voila une des grandes questions pour tous nouveaux meneur et joueur de Polaris. Comment se diffusent les informations ? Eh bien, elles ne se diffusent pas et restent à l’intérieur des stations... Sauf pour quelques privilégiés...

Communications inter station

Ondes radio :

Très courte portée à cause de l’absorption importante de l’eau à ces fréquences. Ne peut fonctionner qu’à une centaine de mètres seulement et peut être détecté et localisé au double ou au quadruple de la distance. C’est donc assez peu utilisé sauf en cas d’urgence.

Cependant, j’ai imaginé un système de balises réparties sur la surface d’un territoire. Ces balise sont des sortes de "cabines téléphoniques". Elles sont équipées d’un signal acoustique pour la localisation et sont reliées entre elles par des fibres optiques. C’est un système peu cher et efficace.

C’est l’idéal pour les communications dans les puits de mines ou dans les cultures. Ce n’est pas vraiment utilisable autour des stations sauf si elle est posée au fond de l’eau.

Ondes Acoustiques très basse fréquence (TBF)

La portée est très grande. Les émetteurs sont encombrants, la fréquence est basse : impossible de faire passer de la voie. On se limite à du télex. De plus la bande de fréquence est très limitée (plusieurs personne ne peuvent pas communiquer en même temps).

Sans être spécialiste, le débit TOTAL (pour tout le monde) devrait être de l’ordre de 100 octets par seconde, si c’est pas moins. De plus, l’émission est facile à repérer avec un sonar. L’utilisation appropriée me parait les appels de détresse et les messages prioritaires.

Fibres optiques et autres câbles sous-marins

Ce sont des guide d’ondes. Posés au sol ou enterrés, ils peuvent avoir une bande passante quasi illimité. Pour l’augmenter il suffit de rajouter un câble. Finalement peu coûteux, c’est la solution idéale pour la communication entre station. De plus, les câbles sont très difficile à localiser. En effet, ils n’émettent presque aucun rayonnement de perte. L’information qui vaut de l’argent est la localisation des câbles. Une fois le câble localisé, on doit pouvoir le pirater. Mais attention, il est facile de détecter depuis l’une des extrémité n’importe quel défaut et sa position sur l’ensemble du câble. Les piratages finissent toujours par se faire détecter.

Canons de communication

C’est un faisceau d’énergie (?) qui transmet de l’information par bloc, le temps que le canon refroidisse. C’est très cher, et quasiment impossible à pirater. La portée est moyenne et il faut des baliser répéteur. Il suffit de péter une balise pour que le système soit foutu.

Communications intra station

Communicateurs

Sorte de téléphone portable. Il sont compatibles avec tous les systèmes de communication des stations, mais peuvent parfois être rendu inopérants par l’administration locale car ils fonctionnent avec un système de répéteurs (les ondes hertziennes se propagent mal dans les couloirs réduits). Les communications sont très facilement piratable particulièrement par les autorités locales. Un système d’encryptage est souvent utilisé, mais il peut être interdit dans certains communautés (la communication ne se fait pas si un cryptage est opéré).

Les radios

C’est un système direct de communication. Mais sa portée est limité dans les stations. En terrain ouvert, elles sont beaucoup plus efficaces. Par contre, à la surface, les perturbations électromagnétiques peuvent réduire très fortement la portée. La plupart des communicateurs peuvent fonctionner comme simple radio.

Communications inter sous-marin

TBF

Pour les longues portées, et messages d’urgence. Pas discret du tout. Se repère facilement grâce à un sonar. C’est comme si vous utilisiez un mégaphone dans la rue.

Radio

Courte portées, pour les formations, mais pas discret en combat. On l’utilise quand on peut pas faire autrement.

Réseau de fibre optiques

Des câbles fins sont accrochés. Idéal pour les communication des convois commerciaux. Tous les navires doivent rester fixe dans les formations. Les câbles sont fins et facilement remplaçable (système électroaimant, ventouse ou autre grappin mécanique).

Canon de communication

Le top du top, et des prix top aussi. C’est hors de prix pour la plupart des communautés.

Signaux lumineux

Quelques dizaines de mètres, bande passante très faible (même chose que la TBF, si c’est pas plus bas). Par contre, c’est très discret.

Satellites et balises de surface

Il existe un réseau de satellites radio en orbite autour de la terre. Malheureusement, il est impossible de les joindre depuis les profondeurs. Il faut remonter à la surface. Afin de ne pas endommager le sous-marin, on fait remonter une balise émettrice. Cette balise est en contact avec le sous-marin par une fibre optique.

Une fois la balise en position, elle peut entrer en contact avec le satellite. La communication n’est connue que par les gestionnaires du réseau de satellite. La confidentialité est donc soumise à réserve. De plus, les chiffrements ne sont pas toujours autorisés.

Enfin, il faut noter que ce système est cher pour deux raisons. La première est que les satellites sont coûteux à mettre en orbite. La seconde est que les balises se détériorent rapidement sous l’influence de la surface.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.

Cette rubrique du site de l'elfe noir utilise des marques déposées et/ou des droits d’auteurs qui sont la propriété de Black Book Editions et de Philippe Tessier comme l’y autorisent les conditions d’utilisation de Black Book Editions. Cette rubrique n’est pas publiée par Black Book Editions ou Philippe Tessier et n’a pas reçu leur aval ni une quelconque approbation de leur part. Pour de plus amples informations sur Black Book Editions, consultez www.black-book-editions.fr