SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Polaris > Aides de jeu > Personnages > Solomon Nemo, mécanicien
Contribuer

Polaris

Solomon Nemo, mécanicien

lundi 26 juillet 2010, par Cedric B.

Besoin d’un pré-tiré pour un joueur ? D’un PNJ détaillé à intégrer rapidement à un scénario ? Voici un personnage débutant à Polaris 3
(ambiance de jeu « intermédiaire »). Vous trouverez ici les informations concernant sa personnalité et son histoire.

Description physique

- Taille : 1,75 m
- Poids : 70 kg
- Peau : Bronzée
- Corpulence : Standard
- Cheveux : Bruns
- Yeux : Noirs
- Droitier
- Signes particuliers : Néant

Informations

- Nom : Nemo
- Prénom : Solomon
- Archétype : Mécanicien
- Type génétique : humain
- Age : 26 ans
- Masculin
- Stérile
- Origines sociales : Ouvriers
- Origines géographiques : navire nomade
- Études supérieures : École navale
- Professions : 2 ans comme mercenaire sous-mariniers et 8 ans comme technicien

Personnalité

Aspect remarquable de la personnalité : Solomon rêve des grands espaces et des mystères des
abysses. Il compense son absence de pouvoir (polaris...) ou de capacités particulières
(hybrides...) par une grande volonté, une forte ténacité
Aspect caché de la personnalité : Solomon souffre d’un complexe d’infériorité. Il admire autant
qu’il déteste les hybrides, comme ceux qui maîtrisent le polaris. Par ailleurs, estimant que si lui a
réussi, les autres aussi le peuvent, Solomon se montre très intransigeant envers ceux qui
échouent ou baissent les bras.
Goûts et envie compulsive : Solomon collecte tout ce qui ressemble même de très loin à une
pièce mécanique ou électronique. Il est passionné de mécanique et cherche toujours à créer de
nouvelles machines.
Dégoûts et phobies : S’il est attiré par les grandes profondeurs, Solomon est aussi effrayé par ce
milieu où il se sent totalement vulnérable, au point, parfois, de faire des crises de panique.
Code moral ou règles de vie : Solomon a reçu une éducation dans laquelle la solidarité est une
valeur primordiale. S’entraider sur un navire nomade est la clé de la survie. Il se comporte donc
toujours de manière amicale, parfois naïvement. Par contre, en cas de trahison, il se montre
adepte de méthodes expéditives envers les fautifs, comme il l’a vu faire dans sa communauté
d’origine.
Rapport à l’argent et au pouvoir : En tant que tel, Solomon ne s’intéresse pas à l’argent ou au
pouvoir. Mais si cela peut l’aider à concevoir de nouveaux assemblages, cela ne lui pose pas de
problème de s’en servir.
Rapport au polaris, culte : Solomon n’est pas croyant. Il admet l’existence du polaris mais pense
que ses pouvoirs réels sont limités et qu’on exagère beaucoup toute cette histoire.

Histoire personnelle

Solomon ne sait pas où il est né. Ce qu’il sait, c’est qu’il a été acheté alors qu’il n’avait que
quelques mois par la communauté du navire nomade de l’Arthéras. Solomon est reconnaissant
aux habitants de l’Arthéras car il a toujours été très bien traité, choyé même et il a mené une
enfance plutôt plaisante. Son seul drame était qu’il n’avait pas le droit de sortir du navire. Jamais.
Alors il regardait au dehors, par un petit hublot minuscule les champs illuminés ou les lueurs
lointaines de villes-dômes.
Vers dix ans, ce manque devint si fort qu’il décida de fuguer à l’aide d’une armure sous-marine. Il
fut rapidement repris mais cet épisode marqua le début d’une passion inébranlable pour la
mécanique, moyen obligatoire pour lui pour réaliser son rêve d’aventure. Il passe donc ses
journées à désosser de vieux moteurs, inventer de nouveaux systèmes, réparer les turbines de
recyclage... Ses talents n’en font qu’un membre encore plus indispensable et apprécié à bord de
l’Arthéras.
Mais à seize ans, il décide de fuir, profitant d’une opportunité pour s’enrôler comme sous-marinier
dans une école navale. Echouant aux concours de sortie, il est réorienté vers des unités de sousmariniers.
Mais lui qui rêvait d’aventures est vite déçu par le mode de vie militaire. Il repart donc à
zéro et suit une formation d’ingénieur. Finalement, il s’installe sur Equinoxe où il ouvre un petit
atelier. Mais cette vie rangée ne lui convient pas vraiment. Il n’a pas abandonné ses rêves de
jeunesse. Descendre. De plus en plus bas. De plus en plus loin...

Avantages

Sur Equinoxe, Solomon possède un atelier de 36m² adapté aux armures exo de niveau 3 à 6, lui
rapportant 720 sols / an (niveau d’équipement de base). Il dispose également d’un stock de
matériel de niveau 4.

Relations

Contacts : Courtois, amical et bien élevé, Solomon a gardé des contacts un peu partout où il est
passé, ce qui lui permet de bénéficier d’une petite clientèle régulière pour son atelier. Il connaît
ainsi Gomo Azakian, responsable du matériel à l’école navale où il est passé et qui lui confie
donc les réparations de son magasin. Kane O’Bud, ancien camarade de promotion, travaille dans
un service cartographique. Sylna Kirk, elle, poursuit des études sur les civilisations qui ont
prospéré à la surface. Hurtley Grond est un petit indic’ des bas fonds d’Equinoxe. En échange
d’un petit pourcentage, il amène des clients dans son atelier. Ils se sont connus lors d’une bagarre
au Deep Blue, un bar où se trouve également Selena Sweat, serveuse que fréquente Nemo.
Quant à Gary Hikcs, une connaissance de ses années de mercenariat, il est à présent pilote sur
une navette de ravitaillement.
- Alliés : Brillant mécanicien, Solomon compte un allié de poids dans le milieu des revendeurs de
pièce de matériel. Kerry Swen est littéralement admiratif de Nemo et cherche toujours à lui fournir
les éléments nécessaires à ses travaux. Avec le temps, les deux hommes se sont pris d’amitié.
Sonya Jelena, elle, recherche une cache de son père dans laquelle serait stockées des
informations de premier ordre et toutes sortes de richesses. Pour ses investigations, elle a sans
cesse besoin de matériel et celui-ci, vétuste, a sans cesse besoin de réparation. A présent,
Solomon travaille gratuitement pour Sonya qui lui rend en échange différents services...
- Opposants : Nouveau venu dans le milieu des techies indépendants sur Equinoxe, Solomon ne
s’est pas fait que des amis parmi ceux-ci, mécontents de voir débarquer un concurrent. Ainsi
Jana Kalon, une ancienne très respectée parmi les techies passe son temps à déblatérer sur son
compte, critiquant ses capacités professionnelles. Harv Jesko, qui dispose d’un atelier dans la
même coursive ne cesse de le chicaner.
- Ennemis : Solomon compte deux ennemis. Le premier est Marvin Host, ancien propriétaire de
l’actuel atelier de Nemo. Celui-ci a revendu son bien pour une bouchée de pain, pressé par des
dettes de jeu. Il le regrette amèrement et est persuadé que Solomon a payé les hommes qui l’ont
plumé pour racheter l’atelier à bas prix. Marvin a déjà tenté de le tuer au détour d’un couloir pour
récupérer ses fonds. Il est aussi l’auteur de deux explosions nocturnes visant l’atelier. Il cherche
par tous les moyens à faire fuir Solomon et à récupérer son atelier. L’autre ennemi de Solomon
est Galda Kogoa. Cette femme avait la responsabilité de l’éducation de Solomon sur l’Arthéras.
Il devait devenir un membre de la communauté à part entière. Ayant échoué dans sa mission, elle
a été bannie du navire-nomade. Elle recherche à présent par tous les moyens à retrouver et se
venger de celui qui l’a trahie (elle le considérait comme un fils) et qui est responsable de son
ostracisme.

A télécharger en version originale (en haut à droite)



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.

Cette rubrique du site de l'elfe noir utilise des marques déposées et/ou des droits d’auteurs qui sont la propriété de Black Book Editions et de Philippe Tessier comme l’y autorisent les conditions d’utilisation de Black Book Editions. Cette rubrique n’est pas publiée par Black Book Editions ou Philippe Tessier et n’a pas reçu leur aval ni une quelconque approbation de leur part. Pour de plus amples informations sur Black Book Editions, consultez www.black-book-editions.fr