SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Polaris > Inspirations > [Nouvelle en cours] Le journal de bord de Gabriel > Journal de bord de Gabriel : Avril-Mai 568 (Scénario II.2)
Contribuer
Les participants

Polaris

Journal de bord de Gabriel : Avril-Mai 568 (Scénario II.2)

1 vote

mercredi 27 août 2014, par Gabriel, rodi

Dans cet épisode du journal de bord de Gabriel, se déroulant avril et mai 568, Gabriel et ses compagnons arrivent à Barrow sur la piste de Cérès. Après une enquête, inspirée de l’excellent film Blade Runner, ils vont finalement découvrir que Cérès est bien celle qu’ils cherchent mais qu’elle est paryie vers Néo Troie. La route continue !

14 mai 568, soirée

Nous sommes à deux jours de Barrow, où Cérès devrait aller rencontrer un certain Sebastian. Vlad a pu nous rancarder un peu sur la station : une multitude de complexes reliés entre eux, dans le style de Dem, mais en plus grand. Barrow est plus vivant que Iagna et la présence androïde est plus discrète. La station dispose également de vastes champs d’hydroculture en extérieur.

16 mai 568

Nous avons pas mal crapahuté dans Barrow dès notre arrivée. La configuration de la station semble identique à celle de Iagna : on nous a gentiment conseillé de rester dans les niveaux supérieurs, et le niveau – 1 est quasi désertique. Nous avons entendu parler de meurtres monstrueux, 4 pour être plus précis. Les corps portaient des blessures d’un calibre énorme, et ont été récupérés par une autorité secrète. Là où ça devient vraiment intéressant, c’est qu’un type a débarqué d’Arlis peu avant le début des massacres, et a consulté des dossiers anciens, ce qui n’est pas courant. Il est très laid, la peau grêlée… C’est peu comme infos, mais suffisamment intrigant pour qu’on suive cette piste.

17 mai 568, midi

Comme de bien entendu, cette affaire de meurtres on ne peut plus intrigante semble avoir un rapport avec la on ne peut plus intrigante Cérès. Les blessures sont les mêmes, des trous d’entrée gros comme le poing, la balle traversant de part en part, et finissant par enfoncer un le premier obstacle derrière venu. Deux des trois morts ont un lien : Léon, une force de la nature était un ami de Salomé. Le troisième, Jorg, un vieux de la vieille, on ne sait pas encore. Mais le plus enthousiasmant dans l’histoire, c’est que l’un des amis de Salomé s’appelle Sebastian ! Le même que celui que recherche Cérès ? Nous allons rapidement lui rendre visite dans son antre…

17 mai 568, soirée

Nous partons au plus vite vers Equinoxe. Sebastian nous a en effet révélé le fin mot de l’histoire, et de fil en aiguille, nous avons retrouvé la piste de Cérès, qui se trouve effectivement rejoindre le projet Utopia 2.0 !!!!

Il a y 5 cycles, un vieil homme (tiens, tiens…) est venu trouver le patron de la Tyrell Corp, où travaillait Sebastian, un génie des androïdes. Il a évoqué un projet de création d’androïdes très avancés, les Nexus 6, inconscients de leur état. La société fournissait les matières premières, lui les plans. La technologie proposée était tellement en pointe qu’on aurait de la science d’avant, fleurant bon les Généticiens…

Les Nexus 6 (Roy, Léon, Salomé, Prys, Rachael et Cérès) furent mis en service, mais trois cycles plus tard, Roy avait compris, et voulut réunir les cinq autres à Barrow. Et nous avons mis la main sur Roy et Rachel… Le premier éclaira l’histoire d’un jour nouveau : c’est un vieil homme qui est venu le prévenir dans les bas-fonds d’Equinoxe, et qui lui a annoncé que les cerveaux artificiels étaient « périssables ». Il lui a glissé au passage qu’il avait intégré des données particulières dans celui de Cérès.

Les mémoires d’Utopia !!!!!!!

Cérès est partie il y a cinq jours avec un certain Rick Deckard vers Néo-Troie. Nous allons mettre en sécurité Rachael au passage à Equinoxe



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.

Cette rubrique du site de l'elfe noir utilise des marques déposées et/ou des droits d’auteurs qui sont la propriété de Black Book Editions et de Philippe Tessier comme l’y autorisent les conditions d’utilisation de Black Book Editions. Cette rubrique n’est pas publiée par Black Book Editions ou Philippe Tessier et n’a pas reçu leur aval ni une quelconque approbation de leur part. Pour de plus amples informations sur Black Book Editions, consultez www.black-book-editions.fr