SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Polaris > Inspirations > [Nouvelle en cours] Le journal de bord de Gabriel > Journal de Gabriel : Décembre 567 (Scénario I.9)
Contribuer

Polaris

Journal de Gabriel : Décembre 567 (Scénario I.9)

mardi 15 mai 2012, par Gabriel, rodi

Le mois de décembre 567 a été très riche en évènements pour Gabriel et la fratrie 541. Après avoir difficilement trouvé Arturus, le serviteur d’Utopia 2.0 en Hégémonie, les voilà partis à la recherche du Réseau Tiltane à qui Arturus a confié la clé... Ce récit décrit les évènements du scénario I.9 de la campagne Utopia 2.0.

17 décembre 567, matinée

Petit point en vitesse pour noter un élément nouveau apparu cette nuit : nos cauchemars, à Werner et à moi, ont évolué. Ma vision est trouble, mais je suis entravé à une table, dans un laboratoire (Note du MJ : il s’agit toujours des visions du corps d’origine en lien psychique avec son clone). Autour de moi, des savants semblent s’activer à je ne sais quoi, mais je ne semble pas être, pour l’instant en tout cas, l’objet de leurs préoccupations.

En ce moment, à Keryss, les préparatifs vont bon train pour la fête de l’Ascension. Le 24 décembre, l’élite génétique de la nation rejoindra les Patriarches dans leur ville-paroi, et parmi eux les « meilleurs » seront désignés pour être un jour remplaçant de ces Patriarches. La surface est d’une propreté irréprochable, mais maintenant que je sais pourquoi, j’ai du mal à admirer... Quant aux Hégémoniens, ils ne cachent pas leur fierté... C’est dingue !

20 décembre 567, matinée

Je n’en reviens toujours pas... Ce qui s’est passé ces deux derniers jours était proprement hallucinant... Et la façon dont on s’en est sorti... Pour faire simple, nous avons été pris par le Prisme. Le Prisme ! Et il a suffi que Nao demande à ce qu’on sorte, pour qu’on sorte… La parton du Bar « L’Enclume » nous a tendu un traquenard, dans lequel on s’est allègrement jetés pour finir dans les locaux du Prisme, où nous avons été interrogés (Note du MJ : L’ancien patron de l’Enclume, un rebelle, a été arrêté et remplacé par un homme du Prisme, dont le rôle est d’avertir ses supérieurs de l’intérêt des clients pour le réseau Tiltane. Les personnages se sont fait avoir...).

Un premier couple d’agents m’a demandé des renseignements sur le réseau Tiltane, que je ne pouvais fournir, et pour cause... Je ne le connais pas pour l’instant... Je m’en suis tenu à la version élaborée pour notre entrée en Hégémonie, et j’ai réussi à bobarder sur notre rencontre avec le Maitre du Bas Monde et l’affaire de quarantaine à Rauxe, en annonçant que nous étions sortis officiellement de la zone, avec Agatha.

Il s’est ensuivi un interrogatoire avec un second couple d’agents, plus sérieux celui-là, qui nous a d’emblée sorti des images de nos pérégrinations concernant le Lorengrin et le Sodeval, ainsi que sur Alexander et Arturus (Note du MJ : La scène de l’attaque du groupe de personnages par les commandos de Cortex, dans le scénario I.7, a été filmé et le Prisme a obtenu la bande). Là, j’étais dans la panade… J’ai donc craché le morceau sur Alexander, en omettant sa supérieur (Utopia 2.0), ainsi que sur le Lorengrin et notre rencontre avec le diplomate hégémonien, Rejack Vendoris, à Nazca.

On a finalement tous été réunis (jusque là, les interrogatoires étaient séparés), Mosley, Cyriades, Kara Dell, Agatha et Vlad y compris (Note du MJ : Les PNJ ou PJ absents lors de la séance et restés jusqu’ici dans le navire), face à un dernier agent. Ses révélations m’ont pour le moins estomaqué. M. Langlen, d’Equinoxe, mon commanditaire pour l’affaire de janvier (Note du MJ : Gabriel a assassiné pour le compte de Langlen un secrétaire de diplomate hégémonien sur Equinoxe...), est membre du Soleil Noir ! Et Burke a disparu peu après notre départ... Voilà qui rejette le trouble sur cette affaire qui me turlupine depuis un an…

Et puis, Nao a poliment demandé à ce qu’on sorte, et l’homme nous a accompagnés jusqu’à la sortie !!!! Avec nos affaires !!!!! (Note du MJ : Deus ex Machina avec un petit coup de pouce de Conscience à sa protégée...). Un coup de comlink plus tard, un inconnu nous a appris qu’on pouvait renouer le contact avec le groupe Tiltane.

Tout ceci a presque fait passer comme anecdotique la « dernière » mouture du cauchemar nous tourmentant, Werner et moi. Je suis dans un labo high-tech, libre de mes mouvements, et des scientifiques vaquent à leurs affaires sans jamais faire attention à moi, l’affaire durant une bonne quinzaine de minutes…

22 décembre 567

Nous avons été embarqués dans un navire pour rejoindre le groupe Tiltane, tout en étant, par précaution, cagoulés. Concernant notre « fuite » du Prisme, Nao n’a pu que nous annoncer qu’elle avait ressenti une présence, plutôt féminine à priori, lui demandant de « la rejoindre dans le flux »...

Nous avons eu un premier entretien avec des membres du réseau, auxquels nous avons parlé du projet F.O.D. (Note du MJ : Il s’agit de la nation Frao Olysia Dem), et à qui nous avons dit, avec le sourire, que nous ne pouvions pas expliquer notre évasion des locaux du Prisme. On maîtrise tout, c’est génial !!!



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.

Cette rubrique du site de l'elfe noir utilise des marques déposées et/ou des droits d’auteurs qui sont la propriété de Black Book Editions et de Philippe Tessier comme l’y autorisent les conditions d’utilisation de Black Book Editions. Cette rubrique n’est pas publiée par Black Book Editions ou Philippe Tessier et n’a pas reçu leur aval ni une quelconque approbation de leur part. Pour de plus amples informations sur Black Book Editions, consultez www.black-book-editions.fr