SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Polaris > Inspirations > [Nouvelle en cours] Le journal de bord de Gabriel > Journal de Gabriel : Décembre 567 - Janvier 568 (Scénarios I.10 et (...)
Contribuer

Polaris

Journal de Gabriel : Décembre 567 - Janvier 568 (Scénarios I.10 et I.11)

mardi 26 février 2013, par Gabriel, rodi

La clé hégémonienne entre les mains des rebelles du Réseau Tiltane, il va falloir pour Gabriel et ses compagnons la retrouver. Par chance, c’est par eux qu’ils ont été récupérés à leur sortie des locaux du Prisme. Direction Nox et ses stations minières insalubres... De nombreuses réponses sont au fond de la mine ! Direction ensuite Ozark en compagnie du Réseau Tiltane afin de récupérer la troisième clé du dépôt. Ce récit marque la fin du chapitre hégémonien.

23 décembre 567, midi

Les événements prennent une tournure enfin compréhensible. Après que Nao ait lâché le morceau sur les clés, Sven, notre intermédiaire dans le réseau, nous a promis des infos sur celle-ci via ses supérieurs, en échange d’un « service ».

Il s’agira de se renseigner sur des accidents arrivant à des mineurs travaillant pour la société Lexus à Nox, le tout sous couverture (de mineurs, évidemment…). Le docteur Lazarus est notre contact sur place. La mission en vaut la chandelle. Des renseignements sur la clé d’Hégémonie !

29 décembre 567, après-midi

L’affaire a été, rondement, menée… En fait, la société Lexus a racheté les mines et a procédé sur les mineurs à des essais sauvages d’une drogue d’un nouveau genre, mélange d’amphétamines et de drogues de combat, ayant donc des effets surpuissants, devant permettre la hausse des rendements. Les hallucinations qui ont suivi ont provoqué un quadruplement des accidents en quelques semaines, alertant le docteur Lazarus qui a prévenu le réseau Tiltane. Des scientifiques de la ville-paroi de Nox, employés par le docteur Goebbels, venaient très fréquemment dans les mines, pour récupérer les corps pour analyse, en échange de quoi celui-ci fournissait la drogue (Note du MJ : Goebbels a profité de la conception de la drogue pour mener une expérience connue de lui seul. Il a inclus dans les amphétamines un élément permettant l’apparition de mutations. Cela n’a pas, au moment du scénario, fonctionné... Pour plus de détails, consultez le scénario). Le duc Fedorick, maître de Nox, s’était engagé à laisser les mines en vase clôs, en échange d’un pourcentage sur les bénéfices de l’entreprise.

Cadeau bonus dans cette affaire, nous avons mis la main sur un mémo caché dans des données appartenant à des agents du Prisme. La Directive Exeter confirme que l’affaire Fuego Liberdad n’a été qu’un coup monté par Hégémonie pour mettre la main sur un dépôt et une arme surpuissante, mais pourrait probablement faire l’effet d’une bombe dans le monde diplomatique, à l’équilibre particulièrement fragile en ce moment (Note du MJ : Si les évènements étranges ont été repérés par le Réseau, ils l’ont également été par le Prisme, présent sur place pour préparer le coup d’état à venir...).

2 janvier 568, midi

Nous venons de partir vers Ozark pour rencontrer un leader du réseau Tiltane, ce qui, en principe, devrait nous permettre d’entrer en contact avec ceux qui possèdent la troisième clé. Nous n’avons plus qu’à espérer que la récupération de cet objet ne pose pas de problème, que son possesseur accepte de nous la céder, sans chercher à éventuellement récupérer les deux autres…

7 janvier 568, après-midi

Nous venons de débarquer à Ozark, dans un dock secondaire contrôlé par le réseau de Telma Tiltane, mais Mosley, notr epilote, a pu nous annoncer qu’il y avait une forte présence de navires hégémoniens, tous en état d’alerte.

Nous avons profité du voyage pour réfléchir au sujet du Proteus éventuellement présent parmi nous, afin de dissiper le plus de soupçons possibles. Les tests sanguins, empathes et électriques n’ont rien donné (Note du MJ : Le proteus, n’ayant prendre la place d’un personnage, s’est enfui).

Par ailleurs, mes rêves ont de nouveau évolué. Même si je suis toujours entravé, la vision des alentours a bougé. Les scientifiques travaillent sur un couple de jumeaux eux aussi attachés, et Werner se trouve dans un tube vertical, à portée de vue…

7 janvier 568, soirée

Les résistants nous ont demandé de trouver un scientifique, le professeur Kakita. Ce dernier a été un témoin direct de la disparition de Telma, la chef du réseau, lors d’une opération sur Keryss en août dernier. Kakita travaille dans une banque des corps à Ozark.

En ce qui concerne les dernières nouvelles, nous avons appris que le Soleil Noir serait passé à la vitesse supérieure, en attaquant un navire-monastère du Culte. Que la guerre des espions à Equinoxe en serait arrivée à un point où elle constituerait une grave menace pour la sécurité de la station. Que l’Union Méditerranéenne serait en guerre contre l’Alliance Polaire. Que l’Alliance orbitale aurait fait sécession de la Terre, ce qui pourrait mettre en péril les stations terrestres, à portée de tirs satellites, et donc les stations sous-marines qui en dépendent très largement.

8 janvier 568, soirée

L’affaire Kakita est glauque au possible, et concernerait du trafic d’organes. Le docteur nous sera remis en échange des corps de Vikos OZA, gérant d’une société Ozcorp, qui, semble-t-il, n’a pas de lien avec celle de Teresa, et d’Elias OZA, responsable de la sécurité du duc Castille, chef de la station. Il semblerait que le père d’une jeune fille, Mikar OZA, souhaite récupérer les organes de celle-ci, décédée, qui auraient été transplantés frauduleusement. Or, ce Mikar a travaillé pendant longtemps au sein d’une filiale de Cortex, Vitae, en tant que spécialiste de la réanimation post-mortem.

Et peu après avoir découvert ces éléments, nous nous sommes retrouvés pris dans un coup d’état à Ozark, mené par des troupes d’assaut du Prisme et une partie de l’armée. L’Amirauté et le domaine du duc sont visés, et des combats fratricides ont lieu autour de nous dans les coursives. Nous avons pu profiter de la confusion, et avons mis la main sur Elias OZA (Note du MJ : Il s’agit du coup d’état hégémonien décrit dans la trologie des Foudres de l’abîme).

10 janvier 568, matinée

Nous n’allons pas tarder à quitter Ozark, en direction d’Equinoxe, la troisième clé entre nos mains. La situation politique semble s’être stabilisée, le coup d’état ayant échoué, mais la situation risque d’être tendue quant à notre passage de la frontière.

Nous avons en effet récupéré à bord le professeur Kakita, activement recherché par les Hégémoniens. Il a assisté à l’assaut de Tiltane, le 24 août 567, contre un centre de repeuplement abritant un enfant très étrange, intéressant énormément les Patriarches, puisque leurs représentants sont venus le visiter. Il pose sur le monde, semblerait-il, un regard adulte malgré son jeune âge. L’assaut a été repoussé, tous les membres du réseau y participant ayant été tués, mais les Foreurs sont intervenus pour sauver le môme, et ont par la même occasion enlevé Telma. Etrange...

Au fait, le coup d’état auquel nous avons assisté à Ozark n’a pas été, et de loin, un acte isolé. L’ampleur semble en avoir été telle que la Cohorte Pandore, des troupes d’élite, est intervenue sur Keryss, mais aussi dans toutes les grandes stations hégémoniennes...

12 janvier 568, soirée

Nous sommes en route vers Equinoxe, et mettons au point une stratégie pour sortir indemne d’Hégémonie, vu les « paquets » qu’on trimballe, et le fait que nos identités actuelles (les vraies, vu que nous avons perdu les fausses cartes) ne concordent pas avec celles que nous avons données en entrant (les fausses, celle concoctées par Alexander…).

Et pendant ce temps, nos rêves à Werner et à moi se poursuivent, chacune des trois versions (noyade, table et jumeaux) alternent au cours de la nuit. Pas d’évolution depuis la version « jumeaux ».

Avant d’aborder ce qui semble la dernière ligne droite de nos recherches, nous avons tenté de faire le point. Tout d’abord, sur le Culte : il est dirigé par Déméter, qui n’est pas un nom, mais un titre ; cet homme est assisté d’un conseil de cinq Elus, dont un lui succédera. Les membres du Culte rencontrés jusqu’ici (frère Karn, Pellen Ragen, un Prométhée, et frère Bettina) étaient plutôt des hommes intègres, honnêtes et droits. Le Culte possède plusieurs sociétés spécialisées, et est grâce à elles en mesure de contrôler le monde, ce qui nuance un peu le jugement précédent, et incite à la méfiance, voire à la théorie du complot. Son pouvoir est en effet immense. Sol est la société produisant la monnaie mondiale, Gladius est un des plus puissants fabricants d’armes, Cortex est LA multinationale technologique de Polaris, Aeris est le seul fabricant des hyper-fluides, et le Culte possède même une agence spatiale. Et, au passage, certaines filiales de Cortex, Simcorp (Note du MJ : Filiale de Cortex rencontrée dans un scénario précédent) par exemple, trempent des affaires très louches de tests sur des cobayes mutants, ou du trafic d’organes. Donc un bilan mitigé : des individus très fréquentables, pour ceux que l’on connaît, mais une structure globalement effrayante.

Ensuite, Utopia 2.0. Là, les choses sont encore plus floues. Alexander était un humaniste avéré, et nous l’a prouvé à maintes reprises. Arturus, quoique plus distant, semblait au moins intègre. Le mystère entourant Utopia reste complet. Une IA, donc, technologie datant de l’ère azuréo-généticienne probablement, et paraissant œuvrer comme une banque de données, vu ce qu’Alexander nous a dit. Sauf qu’elle s’amuse à disperser des clés de dépôt, peut-être azuréen…

Enfin, les pistes à suivre sur Equinoxe (Note du MJ : Ce sont des pistes obtenues lors de précédents scénarios). Elles sont assez nombreuses. Tout d’abord, Mishka, membre du Soleil Noir, contact de Térésa Oz au niveau – 2 de la Cité Neutre. Puis Jatt Endaen, ayant morphé son visage en un certain Hass Tillew, croisé chez Légion, ayant monté sa propre boîte, « North Eagle », sur Equinoxe. Ensuite, Mika Estevez, marchand, se trouvant être un M. Smith de Cortex, qui exfiltré via Dem et Devrick un disque dur retrouvé par le légendaire Ash. On peut aussi chercher des renseignements sur la Confrérie de la Licorne, au sein de laquelle on a repéré Piotr (Note du MJ : Frère de Gabriel et des personnages de la Fratrie). Et aussi rendre service à Jordan Suk, en furetant du côté du pirate Shankar Shawar, chef d’une troupe ayant détruit sa station d’origine. Il faut aussi que je me renseigne sur M. Langlen, Venus Bar du niveau 0, ainsi que sur Kenneth Varn. Olaf Faltor est une piste. Et, bien sûr, mettre la main sur Utopia 2.0.

13 janvier 568, soirée

C’est incompréhensible, très bizarre, voire inquiétant ce qui nous est arrivé à la frontière… Va falloir qu’on se tienne sur nos gardes… Nous étions obligés de donner nos réelles identités aux douaniers, et on s’était résolu à leur graisser la patte pour qu’ils ne posent pas trop de questions sur le pourquoi des fausses, sachant que nos cargaisons n’avaient pas trop changé, vu qu’on avait bien planqué les trois « clandestins », Kara, Kakita et Agatha.

Effectivement, ils n’ont pas posé de question… Et n’ont même pas fouillé le navire ! Quand leur bidule a sonné à la mention de nos noms, Werner et Nao se préparaient à sortir le pognon… Mais une réelle panique s’est lue sur le visage des douaniers, et ils tourné les talons !!!!! Le pourquoi de ce revirement en revanche (Note du MJ : Dans les fichiers du Prisme, les personnages sont déclarés en fuite et très dangereux. Les douaniers, peu enclins à risquer leur vie, ont préféré fuit et taire ce contrôle) ?

16 janvier 568, midi

Ce fut un réel soulagement aujourd’hui. Je ressentais une tension certaine depuis l’affaire des douanes… Aussi, quant un navire Veilleur nous a souhaité la bienvenue sur le territoire d’Equinoxe, ce fut une libération… Maintenant, c’est avec une grande impatience que j’attends notre arrivée à Ariane… Ca fait un cycle et demi que nous nous sommes séparés de Maya (Note du MJ : la soeur des personnages de la Fratrie, partie de Dem depuis les évènements du scénario I.0), et nous allons la retrouver sous peu !!!



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.

Cette rubrique du site de l'elfe noir utilise des marques déposées et/ou des droits d’auteurs qui sont la propriété de Black Book Editions et de Philippe Tessier comme l’y autorisent les conditions d’utilisation de Black Book Editions. Cette rubrique n’est pas publiée par Black Book Editions ou Philippe Tessier et n’a pas reçu leur aval ni une quelconque approbation de leur part. Pour de plus amples informations sur Black Book Editions, consultez www.black-book-editions.fr