SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Polaris > Inspirations > [Nouvelle en cours] Le journal de bord de Gabriel > Journal de Gabriel : Février 568 (Scénario I.13)
Contribuer

Polaris

Journal de Gabriel : Février 568 (Scénario I.13)

lundi 30 septembre 2013, par Gabriel, rodi

Dans ce nouvel épisode, Gabriel relate les évènements du quatorzième scénario de la campagne Utopia 2.0 dans lequel l’ancien mercenaire, de venu assassin, chasse le Copycat qui se prend pour le Tueur à la seringue, en espérant que ses frères et soeurs de portée n’apprennent pas qui il est vraiment...

6 février 568

L’impression d’avoir foiré cette histoire d’Agna Nakh est renforcée par nos compagnons du sous-marin qui viennent de nous apprendre que Kara Dell a disparu. Et j’ai eu un choc en visionnant les bandes de vidéo-surveillance : un homme à la peau mate, aux cheveux bruns, la trentaine bien tassée l’a abordée et lui a planté une seringue dans le cou : Enrique Velazquez !!!!

La piste n’a pas été simple à suivre. Pour l’instant, tout ce qu’on sait c’est qu’Enrique est arrivé le même jour que nous à Equinoxe, en armure sous-marine qui n’a pas quitté son sas depuis et qu’il a fait un esclandre au Venus Bar il y a peu.

7 février 568

Velazquez nous a fait passer un message pour un rendez-vous cette nuit dans les douches publiques du niveau -4. Ce qui ne facilite pas notre enquête, c’est que Vurik nous fait filer par des sous-fifres… Ceci dit, vu la crasse qu’on lui a fait avec es plans des inter niveaux... Tu m’étonnes...

Au passage, j’ai remarqué que Cyriadès est bizarre ces temps-ci : il est en même temps plus sûr de lui et moins espiègle, moins loquace, mais sans être le moins du monde conscient de ce changement. Nous avons donc fait déplacer les trois clés : seuls Mosley et Agatha savent où elles se trouvent dorénavant…

8 février 568

Enrique a lamentablement tenté de me faire porter le chapeau d’un meurtre dans les douches publiques, cette nuit, mais le subterfuge n’a pas marché. Il nous a laissé en revanche sur le cadavre lacéré, une clé de tube-hôtel, dans lequel on a retrouvé les vêtements de Kara… Faut qu’on se dépêche !!!!

9 février 568

Putain, on l’a échappé belle !!! On s’est fait lynché par les types de Vurick devant le seigneur du crime, jouissant de sa vengeance du moment... On voulait pas retourner au -6, mais Vurick avait choppé Velazquez, et je voulais savoir… Résultat : hôpital aujourd’hui pour une remise en état, le moral dans chaussettes à cause de la mort de Kara, et en même temps, un énorme soulagement !!! En revanche, je vais vraiment pas bien du côté du moral ce matin, car mon rêve a pris une tournure qui ne me plaît guère : je me vois embarqué dans un container ! Nos originaux se font la malle !!!!

Donc, Enrique était complètement dingue, et c’était lui l’imitateur de Carlos Jeringa, le tueur à la seringue… Il nous a dit s’appeler Fitzpatrik, et a révélé à Nao que j’étais, moi, le vrai tueur à la seringue, ce que j’ai maladroitement tenté de nier. Ce secret lourd à porter, surtout depuis que j’ai su que Nao était à la recherche de Jeringa, je voulais m’en débarrasser je pense. Et la frangine n’a pas manqué aux devoirs du sang, proposant de noyer le poisson auprès des autorités d’Azuria, en faisant porter le chapeau à Velazquez. On s’entiendra à cette version auprès des autres membres de la fratrie et de l’équipage. Mais bon sang que ça fait du bien !!!

En revanche, il va falloir vite retourner à Azuria : Velazquez a affirmé que c’était Burke qui lui avait tout dit. Connaissant mon frère d’armes, j’ai bien peur qu’il n’ait révélé cela que sous une forte contrainte, ce qui laisse présager du pire.

Mais pour l’heure, une dernière nouvelle excitante : un gars nous a filé rancard dans les locaux d’Utopia Corp ! Tout ceci ferait presque oublier que nous avons redonné, pour prix de notre tranquillité, 100 000 sols et les plans des inter-niveaux à Vurik. Avec en prime, et ça s’est plus embêtant, le devoir de lui rendre un service, qu’il n’a pas encore défini. Ca craint...



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.

Cette rubrique du site de l'elfe noir utilise des marques déposées et/ou des droits d’auteurs qui sont la propriété de Black Book Editions et de Philippe Tessier comme l’y autorisent les conditions d’utilisation de Black Book Editions. Cette rubrique n’est pas publiée par Black Book Editions ou Philippe Tessier et n’a pas reçu leur aval ni une quelconque approbation de leur part. Pour de plus amples informations sur Black Book Editions, consultez www.black-book-editions.fr