SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Polaris > Inspirations > [Nouvelle en cours] Le journal de bord de Gabriel > Journal de Gabriel : Juillet 565-Janvier 567
Contribuer

Polaris

Journal de Gabriel : Juillet 565-Janvier 567

lundi 23 août 2010, par Gabriel, rodi

Cet article est un extrait du journal de bord de Gabriel, un mercenaire de Légion. Il y relate sous forme d’enregistrement audio les évènements qu’il a vécu durant la campagne Utopia 2.0. Ces enregistrements seront très pratique pour faire jouer la campagne.

Enregistrement du 1er juillet 565

La rupture est prononcée. Les événements récents à Dem ont bousculé un peu les choses. Ma conscience ne m’embête désormais plus, je serai le seul maître à bord, et j’aurai en plus le temps que je choisirai pour continuer l’enquête, et voir le plus vite possible Maya et Celya.

Enregistrement du 30 novembre 565

J’ai peaufiné la méthode et enchaine les contrats. J’ai un rendez-vous hebdomadaire avec Boris, qui doit me contacter en cas de contrat juteux urgent par le biais d’une déco de son bar, suspendue de travers dans ce cas. il ne sait pas qui vient faire la visite quotidienne, et connaît indépendamment Carlos et Gabriel. Pour l’instant, je suis parvenu à maintenir le secret et j’ai même élargi mes personnalités. Je me suis fixé sur les poisons comme arme de prédilection, qui sont à mon avis les moins violents des moyens : je me fournis donc en matière première chez un aquaculteur sous l’identité de Hans Gift, qui a son propre visage et hologramme. Je finis par prendre goût à tous ces subterfuges, pour les quels seul Burke est au courant…

Enregistrement du 12 février 566

Après plusieurs mois au point mort, l’enquête sur le tunnel a pris une tournure très intéressante. En échange d’une partie de mes économies, Cardix m’a mis l’eau à la bouche : le dessin serait le symbole d’une nation puissante, aujourd’hui disparue, qui a laissé des dépôts un peu partout sur la planète.
Par contre, je vais devoir être un peu plus prudent pour la suite des investigations : les yeux brillants de mon contact m’ont démontré la convoitise que pouvait susciter ce genre de choses.
Version officielle : J’ai poursuivi un type détenant un objet rectangulaire et sombre avec ce symbole dessus, qui a fini par m’assommer et s’enfuir…

Enregistrement du 14 mars 566

Je suis soulagé. Comme annoncé par frère Karn, le Culte ne m’a fait aucune difficulté pour rencontrer Celya et Maya, qui sont en pleine forme. Je ne les ai pas trouvé changées, et leurs conditions de vie sont fort correctes selon elles, si ce n’est le rythme peu trépidant à Ariane. Ce qui m’étonne peu, par rapport au Shufflepuck par exemple. Je n’ai pas pu constater de visu ces conditions, l’accès à la nurserie étant strictement interdit, mais je n’ai pas décelé la trace de mensonges dans leurs attitudes. Je ne sais pas si cela doit me rassurer…
Par contre, Maya s’est montrée très insistante à propos du tunnel : nous devrions en parler à Grisvald, qui ne peut nous trahir. Je suis assez perplexe pour l’instant, je préfère pousser mes investigations plus avant.

Enregistrement du 15 décembre 566

Information exceptionnelle : Celya a pu quitter Ariane et rentrer à Dem… Grisvald aurait fait jouer ses relations pour cela. Ceci a balayé les quelques rancœurs qui étaient nées en juin. Il œuvre pour le bien de la station, et semble avoir des relations très correctes, même si, paraît-il, cela lui a pas mal coûté. Ce qui est de nouveau tout à son honneur. Je vais peut-être suivre le conseil de Maya : je suis au point mort de mon côté, et je manque de temps et de ressources pour un travail efficace.
Je me suis tout de même fait deux contacts intéressants ces derniers temps : Lucindella, mécano à Azuria à qui j’ai pu obtenir des pièces détachées via Vlad lors de mon dernier voyage à Dem, et Blenx, un laborantin qui pourra fournir à Gift des poisons dont Carlos a besoin pour les ressources financières de Gabriel : ce job me plaît de plus en plus.

Enregistrement du 8 janvier 567

(Voix essoufflée et tremblante, presque un murmure…) Je dois contacter Grisvald au plus vite : les événements prennent une dimension qui nous dépasse. Je suis à Equinoxe, pour la deuxième fois en moins d’un an, pour un contrat un peu particulier. Boris m’avait fait passer un message urgent : 1re nouveauté. Pour un contrat sur Equinoxe : 2ème nouveauté. Au Venus Bar, niveau 0, je tombai sur un intermédiaire, M. Langlen. Ca, c’était relativement normal. Mais je devais m’attaquer à un certain Kenneth Varn, dans le quartier des ambassades, un Hégémonien semble-t-il. 3ème nouveauté. Et juste pour récupérer une mallette. 4ème nouveauté. Le contrat était réellement juteux, c’est ce qui m’a incité à mettre le doigt dans une affaire diplomatique.
Et je le regrette amèrement : la méthode habituelle a fonctionné. Mais peut-être ai-je sous-estimer la résistance du diplomate, ou alors mal préparé ma seringue, toujours est-il qu’il m’a glissé quelques mots à l’oreille avant de mourir, gravés à jamais dans ma mémoire : « Vous mettez le doigt dans des affaires trop importantes. Cela a déjà commencé. Qui que vous soyez, sachez que dans quelques semaines, le dépôt sera découvert et notre nation dominera le monde ».
Je prends la première navette pour Azuria, et vers Dem dès que possible. Les documents de la mallette étaient cryptés, je l’ai remise à Langlen. Mais je dois en savoir plus très vite… (Note du mj : il s’agit bien entendu d’évènements liés à la Directive Exteter)



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.

Cette rubrique du site de l'elfe noir utilise des marques déposées et/ou des droits d’auteurs qui sont la propriété de Black Book Editions et de Philippe Tessier comme l’y autorisent les conditions d’utilisation de Black Book Editions. Cette rubrique n’est pas publiée par Black Book Editions ou Philippe Tessier et n’a pas reçu leur aval ni une quelconque approbation de leur part. Pour de plus amples informations sur Black Book Editions, consultez www.black-book-editions.fr