SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Polaris > Inspirations > [Nouvelle en cours] Le journal de bord de Gabriel > Journal de Gabriel : Septembre-Octobre 567 (Scénario I.4)
Contribuer

Polaris

Journal de Gabriel : Septembre-Octobre 567 (Scénario I.4)

dimanche 27 mars 2011, par Gabriel, rodi

Le journal de bord de Gabriel continue en ces mois de septembre et octobre 657. Gabriel et ses compagnons vont quitter Dem, la ceinture coralienne et la République du Corail sur la piste d’un érudit de Ligue Rouge ayant des informations sur le dépôt de Dem.

5 septembre 567, soirée

Putain, quelle journée ! Ca valait bien la peine de se casser la tête à Azuria et infiltrer ces malades de pirates pour se faire entendre dire en rentrant à Dem qu’un type connaît l’emplacement du dépôt et a une piste en Ligue Rouge pour l’ouvrir. Putain quelle journée !

En rentrant à Dem ce matin, Angus nous a mené à la salle de réunion où Grisvald nous a présenté un chasseur de dépôt. Il s’appelle Oswald Neeskens et a à son palmarès la découverte de quelques dépôts mineurs. Son dernier projet remonte à quelques semaines quand son réseau de renseignements lui a appris qu’un érudit de la Ligue Rouge avait parlé d’un dépôt dans la région de Dem... Par chance pour nous, un contrat a été mis sur sa tête et il a préféré nous vendre ses infos en échange de la protection de Grisvald et de la station. Le contrat court jusqu’à l’ouverture du dépôt à laquelle il souhaite participer.

Nous partons donc pour Onéral en Ligue Rouge pour trouver un érudit appelé Thémistocle. C’est lui qui a en effet parlé d’un dépôt correspondant à la région de Dem.

27 septembre 567, début de journée

Pfff... J’ai cru qu’on allait mourir en plein milieu du No Man’s Land du Pacifique. Heureusement que l’on était protégé par un convoi de Veilleurs depuis Ojias. Le monstre marin qui nous a attaqué devait faire faire une soixantaine de mètres selon les scans de Mosley. Je ne sais pas ce que c’était mais les Veilleurs ont payé de leur vie et d’un de leurs vaisseaux pour nous permettre d’arriver à Vrama. Cette station est le point d’arrivée en Ligue Rouge. De là, nous nous sommes rendus à Onéral... 22 jours de trajet. J’ai bien cru mourir, mais d’ennui c’te fois...

En tous les cas, la journée vient de débuter et on va aller passer notre visite médicale avant de partir à la recherche de ce Thémistocle. J’espère que la deuxième clé du dépôt n’est pas loin !

29 septembre 567, midi

Ca ne s’est pas révélé si simple que prévu. On a d’abord appris que Thémistocle était aussi connu que Grisvald à Dem. Tout le monde le connaît ici. Malheureusement pour nous, il a disparu il y a quelques temps. Notre enquête a débuté dans le bar qu’il fréquente le plus. Ca a été l’occasion pour nous de voir un débat improvisé entre un parlementaire Ultranataliste, favorable à une politique proche de qui se fait en Hégémonie, et un parlementaire Ultranationaliste, le camp opposé. La discussion est vite montée en pression avant de retomber aussi vite qu’elle n’était montée. On ne nous a pas dit que du bien sur ces parlementaires qui sont souvent corrompus.

La soirée terminée, on a tenté notre chance dans la galerie de tubes où vivait Thémistocle. Elle est tenue par des gros durs appartenant au Groupement des mineurs d’Onéral. Ces types défendent, en apparence, les mineurs, mais sont de véritables crapules... En tous les cas, ils avaient bien les miquettes quand ils nous ont montré le carnage perpétré dans une galerie de la zone. Deux frangins mineurs, les Dudka, se trouvaient dépecés, fracassés, énucléés, éventrés... Des traces de vomi nous ont mis sur la piste d’une drogue très courante dans la station. Il s’agit d’une liqueur aux sangsues marines aux vertus hallucinogènes. On n’a pas eu le temps de creuser cette piste avant de retrouver Thémistocle. Il faudrait quand même régler ce problème de tueur en série car d’autres meurtres du même style ont été commis dans la zone de la galerie... Enfin... Chacun son problème...

Après ce sanglant épisode, on a discuté avec le leader des mineurs de la zone. Apparemment peu favorable au Groupement, il a décidé de nous aider à retrouver Thémistocle. Ce type est vraiment très apprécié. Les histoires qu’il conte leur permettent de s’évader un peu... En tous les cas, on nous a expliqué que si Thémistocle n’était pas visible, c’est peut être qu’il se cachait. Ils nous ont donné des lieux à visiter. Nous nous sommes séparés et nous nous sommes rendus d’abord dans la zone de stockage des déchets. Par chance, il n’y était pas. Tout est mort là dedans ! La faune et la flore n’ont pas supporté à la pollution. Je ne suis pas sûr que l’OESM soit au courant à propos de cette décharge géante. Ensuite, nous avons visité une zone apparemment sous surveillance car dangereuse. Grâce à Kara Dell, une pilote de l’armée de la Ligue en fuite que nous avons retrouvé dans notre sous marin (on va devoir décider ce que l’on fait d’elle d’ailleurs...), y pénétrer a été simple. A notre grande surprise, nous avons découvert un énorme complexe apparemment à l’abandon... Etrange que cette zone soit surveillée quand même ??? Bref, ca ne nous regarde non plus car Thémistocle ne s’y trouvait pas... Nous l’avons finalement retrouvé dans un niveau abandonné depuis de nombreuses années. Il a été recueilli par des exclus enfermés dans ce niveau depuis sa fermeture. C’est flippant là dedans. En plus des troupes qui patrouillent pour apparemment se débarrasser des malheureux exclus, des créatures rôdent. Par chance, les mineurs nous ont aidé et on l’a retrouvé assez vite.

Épuisé et au bord de la mort, il nous a livré son secret. Il y a quelques semaines, il a reçu la visite d’un homme venant de Leis. Il lui a demandé de raconter une histoire concernant un dépôt dans la région de la ceinture coralienne. Le dépôt contiendrait "des secrets du passé et de grandes promesses pour l’avenir". L’homme n’a pas laissé son nom mais il est facilement identifiable. Il est chauve, la cinquantaine, et porte une interface cérébrale sur la nuque.

L’érudit nous a aussi parlé d’un certain Alois Vernos, un soldat en permission, qui lui a parlé d’un truc louche. Il y aurait eu une expédition secrète en surface en Patagonie sous la direction du Général Racken. Vernos venait aussi de Leis...

C’est l’heure de nous rendre là bas... Nous partons demain, pour deux jours de route. Ca devrait être moins agité que la traversée du Pacifique...



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.

Cette rubrique du site de l'elfe noir utilise des marques déposées et/ou des droits d’auteurs qui sont la propriété de Black Book Editions et de Philippe Tessier comme l’y autorisent les conditions d’utilisation de Black Book Editions. Cette rubrique n’est pas publiée par Black Book Editions ou Philippe Tessier et n’a pas reçu leur aval ni une quelconque approbation de leur part. Pour de plus amples informations sur Black Book Editions, consultez www.black-book-editions.fr