SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Polaris > Inspirations > [Nouvelle complète] Apocalypse dans les abysses > 4 - Escorte
Contribuer

Polaris

4 - Escorte

samedi 27 octobre 2012, par Sith

Empêtrés dans une situation qui les dépasse, nos héros se demandent bien comment ils vont s’en sortir, mais surtout comment ils vont sauver une mission de paix qui n’est ce qu’elle semble être... Dans cet article, découvrez la suite du récit de la campagne Apocalypse dans les Abysses.

It’s a hard life, Queen

Support plastique se trouvant dans un coffre de pirate.

Ils revinrent près de Reth, dans la cabine d’habitation. David, Javier et Derval relevèrent les Veilleurs en poste. Javier tenta de faire son rapport concernant l’agression qu’ils avaient eu. Mais dès que Javier vit Reth, il vit tout de suite que le politicien avait l’air mal en point. Il était rouge, en sueur et le souffle court. Javier demanda donc ce qu’il se passait, mais Reth le fusilla du regard et lui dit sur un ton des plus malpolis qu’il était nerveux. Il referma ensuite la porte.

David, entre temps, visionna les enregistrements de sa caméra, une triton 245 qui fait à peine trente centimètres et qui à une capacité d’enregistrement de douze heure en continu. David enclencha le bouton qui lui permettait de basculer les images stockées dans le minidisque dur de la caméra vers un écran. Il fit défiler en avance rapide jusqu’à arriver à un évènement particulier. Il appuya ensuite sur lecture pour visionner en vitesse normale. David remarqua qu’il y avait du monde dans l’appartement, bien qu’il n’y aurait du y avoir personne. Deux Veilleurs encadraient une autre personne que David vit de dos au début. Cette troisième personne inspecta le quartier d’habitation minutieusement. Il avait même l’air de placer plusieurs choses sur les murs ou dans les angles. Quand cette troisième personne se retourna, David reconnut formellement Derval. Mais, Derval était avec lui durant les interrogatoires...

Ils firent le point sur la nouvelle situation. Javier était persuadé que le diplomate Reth était un fusible et que la guerre arrangerait bien l’Alliance Polaire. Mais la raison en restait totalement obscure. David examina la vidéo. Ses talents d’enquêteurs, son instinct et son savoir faire vont lui apporteraient peut être une nouvelle information ou du moins quelque chose qui leur manquait pour faire le lien entre les meurtres d’agents du Prisme, cette guerre qui s’approchait, une tentative d’assassinat et un diplomate ayant un comportement des plus suspects...

En vérifiant les images, David remarqua que le « faux Derval » avait placé quelque chose dans la petite chambre du diplomate. Il partit immédiatement dans cette même chambre et fit une fouille minutieuse. Il trouva des micros et prévint immédiatement Derval sans dire un seul mot, montrant juste les micros de sa main. Javier, pour sa part, était vraiment préoccupé par les agissement de Reth. Il décida donc de craquer son ordinateur. Derval, en attendant, monta la garde pour éviter que les Veilleurs ou agents du Neptune n’arrivent de façon impromptue. Mais, moins d’une minute plus tard, une escouade de Veilleurs arriva en accompagnant le diplomate. Comme à son habitude, l’ambassadeur de l’Alliance Polaire semblait nerveux et jetait des coups d’œil rapide tout autour de lui. Derval tenta de gagner du temps, tandis que Javier se dépêcha de récupérer les maigres informations qu’il avait pu retrouver sur l’ordinateur du diplomate, c’est-à-dire ses discours, qu’il envoya sur son ordinateur.

Reth fit son entrée dans sa pièce et Javier fit semblant de l’attendre, bien en retrait de l’ordinateur. Quand le diplomate eut pris ses aises dans ses quartiers et que deux Veilleurs furent en faction, l’agent de liaison Adam Rakasian vint les voir pour faire un point sur la situation. De son coté, Javier partit vers son habitation au niveau 2 pour travailler sur le discours du diplomate et sur la vidéo de surveillance que David lui avait donné entre-temps. Durant une grosse partie de la nuit, Javier vérifia les discours. Il chercha à savoir si un mot ou une expression était hors propos ou hors contexte. Son intuition lui dit que les discours pouvaient contenir quelque chose de caché. Cependant, il ne trouva absolument rien.

Dans le quartier du diplomate polarien, Adam dit à Derval et David que le discours pour l’O.E.S.M avait été avancé. Demeter voulait absolument entériner au plus vite un accord de paix et ne pas perdre de temps.

- Avant de remettre ce holo-enregistrement au diplomate de l’Alliance Polaire, je voudrais avoir votre rapport sur l’altercation que vous avez eu tout à l’heure.

Derval et David expliquèrent la situation ainsi que l’interrogatoire fait il n’y a pas longtemps.

- Hmm, je vois. Je ne sais pas si cela a un rapport, mais nos agents sur le terrain auraient révélé une menace terroriste potentielle. Voici l’ébauche de rapport concernant cette menace.

Adam remit un enregistrement que Derval et David examinèrent. Adam en profita pour rencontrer Reth et lui remettre l’holo-enregistrement de Demeter.

Rapport Neptune R25-158_Note d’évaluation menace / Reapers

Ce groupe d’influence mineure est née en Alliance Polaire il y a trois à cinq ans. Jusqu’à maintenant, quasiment aucune information n’a filtré à son sujet. Ce mouvement aurait vu le jour pour renverser l’ordre établi en Alliance Polaire. Il est dit que les Reapers ont pris leurs quartiers dans la cité paroi d’Iagna. Certaines rumeurs persistantes indiqueraient également qu’un ancien membre de l’Alliance Azure serait au commande de ce mouvement terroriste. Mais récemment, certains activistes seraient sortis du territoire de l’Alliance Polaire pour étendre leur activité un peu partout. Certains rapports de forbans ou de contrebandiers polariens pourraient laisser à penser que Equinoxe serait une cible de choix pour ces terroristes.

Il y a énormément de zones d’ombres sur ce groupuscule qui tente de déstabiliser le régime polarien actuel. Vu que cet état est un des plus fermés de notre monde, cela ne pourrait être que pure conjecture ou désinformation.

Mais, Fragment, les services secrets de la République du Corail, auraient d’ores et déjà infiltré ce mouvement. La raison est inconnue à l’heure actuelle.
Je suggère une surveillance normale de la cité concernant les Reapers. Toutes notes concernant les Reapers devront être placées dans ce rapport et données à qui de droit si les soupçons de terrorisme sont fondées.

Adam Rakasian : Agent Neptune

Le lendemain, Javier arriva un peu avant que Reth ne parte aller effectuer son discours devant l’O.E.S.M. Il était fatigué de la nuit qu’il avait passé et du peu de sommeil qu’il avait eu. Ses yeux piquaient, un peu comme si du sable s’était logé sous ses paupières.

Deux troupes de six Veilleurs ainsi que deux ordonnateurs escortaient Reth. Ils étaient suivis de près par Derval, David et Javier.

L’O.E.S.M était un immense organisme se situant au niveau quatorze de la cité d’Equinoxe. Il y avait de nombreux bureaux où des personnes pouvaient faire des réclamations, déposer des titres de propriétés, faire reconnaitre une station, faire arbitrer des conflits frontaliers et bien d’autres choses. L’endroit était ultra-sécurisé. Javier remarqua que Reth était toujours aussi nerveux et stressé. Il tenta d’engager la conversation pour savoir ce qu’il pouvait se passer. Javier était persuadé que Reth était un fusible qui sauterait tôt ou tard. Et il craignait même qu’il se passe quelque chosedurant son discours devant l’O.E.S.M...

Une fois arrivé sur place, Javier se munit du texte qu’il avait détourné sur l’ordinateur du polarien. Puis, Déméter prit la parole et réalisa une plaidoirie pour la paix. Ensuite, ce fut tour de Reth de s’enliser dans des palabres sans fin. Javier se rendit compte que Reth était un pur politicien en avançant des arguments tout en ne prenant aucune position et sans mouiller l’état Polarien. Javier se concentra sur la version qu’il avait. Mis à part quelques changements mineurs, le propos était le même.

Après presque trois heures de parlotte, Déméter revint sur le devant de la scène pour signifier qu’un traité était en passe d’être signé entre les deux nations d’ici peu de temps.

Une fois tout ceci terminé, Adam vint voir les protecteurs de Reth et leur sourit.

- Nous pouvons enfin respirer. La mission est un franc succès. Vous allez pouvoir prendre du repos et aller dans les locaux du Neptune. Nous vous avons prévu un salaire à la hauteur du travail effectué.

Adam se retourna et fit un signe à une petite formation de Veilleurs.

- Nous allons prendre en charge le politicien messieurs. Merci
- Adam, dit Javier, si cela ne vous dérange pas, nous voudrions vous accompagner.
- Je pense que cela peut s’arranger. Je vais voir avec ma hiérarchie. Je vous laisse un moment.

Peu de temps plus tard, Javier, David et Derval rencontrèrent en personne Sernèa, la célèbre chef du Neptune.

- Messieurs, l’agent de liaison Adam Rakasian m’a informé que vous vouliez nous accompagner.
- En effet, dit Javier, nous voudrions remplir cette mission jusqu’au bout.
- Je comprends, mais la suite ne permet pas à des non agents de poursuivre. Ceci est secret. Vous devez vous rendre dans nos locaux pour votre salaire.

Derval fit signe à ses compagnons qu’il fallait savoir obéir aux ordres. Son passé de Veilleur et son conditionnement prit le pas immédiatement quand Sernéa donna l’ordre de rompez. Reth, Sernéa et les Veilleurs s’éclipsèrent par l’arrière salle.

Javier, David et Derval se rendirent dans les locaux du Neptune, pas loin des habitations où ils avaient surveillé Reth. Ils furent introduits dans les bâtiments du contre espionnage de la cité neutre et, au détour d’un couloir, ils aperçurent Sernéa entourée de deux autres personnes. Cette dernière s’arrêta.

- Que faites vous ici ? dit-elle d’un ton sec.
- C’est vous qui nous avez demandé de venir ici. dit Derval sur un ton des plus militaires.
- Mais jamais …

Elle prit son communicateur.

Code rouge. Code rouge. Nous avons une possible évasion. Ceci concerne l’émissaire polarien. Je veux toutes les unités dessus.

Epilogue

Reth fut retrouvé mort à proximité des locaux de l’O.E.S.M d’une balle dans la nuque. Il n’y avait aucune trace de lutte ou d’indice pouvant conduire au meurtrier. L’agent de liaison, Adam Rakasian, fut porté disparu. Il fut retrouvé quelques heures plus tard, mort, prés d’un bar sordide du niveau zéro. Selon l’expertise médicale de Derval, Adam fut tué un jour, voir un jour et demi, plus tôt.

Javier et David fouillèrent son appartement et y trouvèrent un document des plus inquiétants.

Opération IP

De : Prisme

Pour : Adam Rakasian

L’opération IP (Information Polarienne) vient d’être déclenchée. Vous devez porter assistance a notre agent Polarien, Reth Sarmansh, qui doit venir sur Equinoxe prochainement. Il doit vous faire parvenir une information de la plus haute importance concernant une taupe haut placée dans nos services de renseignements. Vous devez lui apporter toute votre aide et faire en sorte de récupérer ces informations pour nous les donner par la suite. Vous devez être le plus discret possible pour la réussite de cette mission

Prisme : code 5897-4521.125

La mission de paix était un échec...



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.

Cette rubrique du site de l'elfe noir utilise des marques déposées et/ou des droits d’auteurs qui sont la propriété de Black Book Editions et de Philippe Tessier comme l’y autorisent les conditions d’utilisation de Black Book Editions. Cette rubrique n’est pas publiée par Black Book Editions ou Philippe Tessier et n’a pas reçu leur aval ni une quelconque approbation de leur part. Pour de plus amples informations sur Black Book Editions, consultez www.black-book-editions.fr