SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Polaris > Inspirations > Visites > La Cité de la Mer [Cherbourg]
Contribuer

Polaris

La Cité de la Mer [Cherbourg]

dimanche 30 juin 2013, par rodi

La Cité de la Mer à Cherbourg dans la Manche (Basse Normandie), ce n’est pas qu’un des plus grands aquariums d’Europe, c’est un véritable parc d’attraction dans lequel de nombreuses surprises vous attendent. A voir si vous passez dans cette belle région qu’est le Cotentin. C’est une inspiration incontestable pour Polaris !

Les espaces de la Cité de la Mer

Titanic, retour à Cherbourg : Parcourez un espace d’exposition permanente de 2500m² pour mieux comprendre l’histoire de l’émigration et revivre la traversée du Titanic depuis son escale à Cherbourg… Retracez le parcours de 50 millions d’émigrants dans la majestueuse Salle des Bagages. Fouillez dans les bagages des émigrants grâces à des projections interactives et allez à la rencontre des 281 passagers embarqués à Cherbourg le 10 avril 1912… Descendez le long de la coque du Titanic et empruntez les coursives pour aller à la rencontre des passagers de 1re, 2de et 3e classe… Photos, reconstitutions, vidéos, témoignages…obtenez toutes les réponses aux questions que vous vous posez encore.

Le Redoutable : Pas à pas, la visite du sous-marin vous emmène dans les entrailles de cet engin long de 128 mètres et d’un diamètre de 10,60 mètres. Surpris par l’étroitesse des coursives, vous imaginez alors la vie des deux équipages de 135 hommes qui se relayaient 24h/24h pour des missions de 70 jours dans ce sous-marin de Cherbourg.

De la salle des machines jusqu’aux couchettes, en passant par le bloc opératoire ou le poste de commandement et son emblématique périscope, vous êtes en immersion totale dans le Redoutable. Au terme de 35 minutes de visite du sous-marin, vous voilà fin prêt à rejoindre la darse.

Les aquariums : Premier palier, les mythes et légendes liés à l’univers mystérieux que sont les fonds sous-marins. De l’Antiquité au siècle des Lumières, ils sont restés lois. Et pour cause, au travers de l’exposition vous comprenez que dans les abysses des fonds marins se cache l’inconnu, un inconnu propice aux délires imaginaires de l’Homme.

Un pallier technique plus tard, vous poursuivez votre descente vers les fonds sous-marins aux côtés de ces inventeurs "risque-tout" et de leurs engins improbables, surréalistes ou génialissimes. Des premiers explorateurs qui ouvrent la voie de l’appréhension et de la compréhension de cet espace occupant les 70% de la Terre. Le monde sous-marin va vous enchanter, empressez-vous de le découvrir.

Ultime pallier dans le monde sous-marin : celui des grandes profondeurs. Là, où seuls les engins technologiques les plus sophistiqués tels que les bathyscaphes ou encore les sous-marins peuvent accéder. Depuis la création à la mise en service de ces machines, vous allez tout voir, tout comprendre et tout expérimenter. D’ailleurs, au terme de cette descente vers les abysses des fonds marins pourquoi ne pas prendre les commandes d’un sous-marin… virtuel bien sûr.

Avec ses 11 mètres de haut, il est le plus profond aquarium d’Europe mais au-delà de cette surprenante hauteur, il est aussi un espace de vie haut en couleur. Derrière la vitre de 33 centimètres de cette colonne d’eau de mer, vous observez plus de 1000 poissons tropicaux, typiques de l’atoll tahitien.

La grande galerie des engins et des hommes : Une mise en scène dans la Nef d’Accueil de la Gare Maritime Transatlantique avec une collection unique au monde. Elle vous immergera dès votre arrivée dans la grande épopée des océanautes qui sont descendus à des milliers de mètres dans les profondeurs avec ces ascenseurs des mers !

Au travers de leur sphère habitable, fil rouge entre les engins, qui permet des plongées profondes humaines en toute sécurité, l’un des objectifs de la Grande Galerie des Engins et des Hommes est de faire vivre et ressentir les conditions très particulières de plongée à bord.

Des détails techniques seront présentés ainsi que l’histoire de chaque engin : profondeur d’immersion maximum, diamètre de la sphère habitable, nombre d’équipage, type d’engin, nombre de plongées…

On a marché sous la mer : l’aventure virtuelle proposée par notre parc d’exposition, vous embarque pour un voyage dans le monde des grandes profondeurs. Divertissement garanti encore plus sensationnel !

Le parc d’exposition, La Cité de la Mer a demandé au capitaine Glass, digne descendant du capitaine Némo de, vous conduire au cœur des abysses à bord de l’Hadalys, une capsule d’exploration sous-marine et simulateur virtuel de dernière génération.

Sous la bienveillance et les conseils du capitaine et de son équipage, vous descendez dans le monde inhospitalier des grands fonds tels qu’ils ont été découverts, il y a cinquante ans à peine par les premiers explorateurs. Là, sous vos yeux se dévoilent d’innombrables paysages aussi étranges que somptueux, un univers à l’obscurité toute singulière où vivent des espèces sous-marines extraordinaires mal connues.

Mais, si vous souhaitez pénétrer dans ce milieu des plus mystérieux, il va falloir suivre un stage de préparation. Pour se faire, vous rejoignez l’Hadale 31, la base sous-marine secrète de notre parc, en Normandie. Le capitaine Glass et ses collaborateurs, vous enseignent les gestes et les rudiments indispensables à la familiarisation de vos sens à la descente vers des profondeurs. Vous voilà fin prêt pour regagner l’Hadalys et être l’acteur privilégié de cette aventure virtuelle qui se vit à quelque 10 000 mètres de profondeur.

Cette immersion dans l’univers enchanteur de notre parc d’exposition sera tout simplement mémorable, au même titre que la visite de notre aquarium.

L’exposition du moment : Sea Orbiter

Jacques Rougerie, célèbre architecte de la mer, expose sa maquette de 4 mètres du vaisseau océanique « SeaOrbiter » à La Cité de la Mer. Autour : panneaux, film et contenus interactifs accessibles sur une borne tactile, expliquent les missions de cette station internationale d’exploration du futur, au cœur de la Grande Galerie des Engins et des Hommes.

« C’est de l’océan que naîtra le destin des civilisations du futur » explique Jacques Rougerie. C’est donc avec son vaisseau, tout droit sorti du futur, qu’il souhaite « renforcer les rapports entre l’Homme et la mer », afin que l’Humanité soit consciente de la sauvegarde primordiale des océans. Le défi de Jacques Rougerie : imaginer un laboratoire océanographique, qu’il nomme SeaOrbiter ! Construit en aluminium recyclable, cet engin ne fonctionnera qu’à l’aide d’énergies renouvelables. Il pourra accueillir jusqu’à 22 membres d’équipage, mesurera 58 m de haut : 27 m au dessus de la mer, 31 m immergés. Les espaces accueilleront : une base sous-marine, un simulateur spatial, un habitat sous-marin, un laboratoire, une salle de communication… Le tout en connexion directe avec la communauté internationale 24h/24 ! Les plongeurs, grâce aux ROV et sous-marins, pourront également explorer les abysses, depuis cette base sous-marine nomade révolutionnaire.

Jusqu’au 31 décembre 2013

Les inspirations possibles pour Polaris

Des aquariums, un sous-marin, du matériel d’exploration, des informations sur les mythes et légendes des profondeurs et une expo temporaire sur un vaisseau sous marin du futur ! Prenez votre week end et foncez !

Remarque : Textes et images proviennent du site de la Cité de la Mer. Merci à eux.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.

Cette rubrique du site de l'elfe noir utilise des marques déposées et/ou des droits d’auteurs qui sont la propriété de Black Book Editions et de Philippe Tessier comme l’y autorisent les conditions d’utilisation de Black Book Editions. Cette rubrique n’est pas publiée par Black Book Editions ou Philippe Tessier et n’a pas reçu leur aval ni une quelconque approbation de leur part. Pour de plus amples informations sur Black Book Editions, consultez www.black-book-editions.fr