SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Polaris > Scénarios > Les pierres de Rackham Harding [en intégralité] > Scénario 4 : La tractation diplomatique
Contribuer

Polaris

Scénario 4 : La tractation diplomatique

mercredi 26 décembre 2012, par jwolf98

Dans ce quatrième scénario, les personnages vont être entrainés dans une sombre machination politique qui a pour but la déstabilisation diplomatique du célèbre diplomate Olaf Faltor, de la Ligue Rouge. Cette séance est à part de la trame de recherche des pierres car elle est une introduction à une seconde épopée qui se déroulera juste après. Moins orienté action, cet épisode recèle néanmoins son lot de surprises.

Présentation

Lors de l’épisode précédant, le navire des personnages, le Vigilant, a été sérieusement malmené par les services des Veilleurs qui gardaient la station Arckham. La comtesse Nao Sun décide alors que le navire aura besoin d’une bonne révision... Retour donc sur Equinoxe où quatre semaines vont se dérouler en détente pour l’équipage... Mais pas pour les personnages...

Pour rappel, les personnages sont soutenus par la République du Corail et c’est la grande ambassadrice du Corail elle-même qui va les convoquer dès leur arrivée à Equinoxe. Le problème de l’ambassadrice est en apparence simple. Des rumeurs courent sur un de ses « vieux amis », l’ambassadeur de la Ligue Rouge, Olaf Faltor. Des rumeurs ineptes et mensongères suivant l’ambassadrice mais suffisamment persistantes pour que les Veilleurs aient en secret commencé à diligenter une enquête.

Olaf Faltor est bien sûr au courant, mais ne peut interférer lui-même, ou utiliser ses « mercenaires » habituels pour trouver la source de ses rumeurs. L’ambassadrice ne peut déléguer elle-même une de ses propres équipes, sans mettre en alerte les Veilleurs et provoquer des remous diplomatiques et des distensions, notamment vis-à-vis de l’Hégémonie.

C’est pourquoi elle a pensé à faire appel aux personnages. Le peu de présence qu’ils ont eu dans le passé dans la station devrait leur permettre d’agir sans éveiller les soupçons. L’affaire est d’importance, car n’oublions pas que la République du Corail est le premier pourvoyeur de nourriture de la Ligue. Perdre Faltor, ce serait prendre le risque de voir certains accords commerciaux d’état remis en question.

Olaf Faltor a été informé de la venue des personnages, qui seront sous la couverture d’une délégation républicaine venue faire un échange culturel avec la Ligue. L’ambassadrice ne se montrera pas ingrate pour ce service rendu à la république. Mais il est évident que si les personnages étaient capturés ou tués lors de cette mission, le « département d’état de la République du Corail nierait avoir eu connaissance de leurs agissements ».


Encadrement arrondi
Les commentaires sur cet article

2012-12-30 08:49:25 - rodi

corrigé ! merci

2012-12-27 05:54:41 - jwolf98

Salut Rodi,

Merci beaucoup pour la correction et ton boulot sur le SDEN - Polaris.
Par contre, il ne manquerait pas un mot après "seconde épopée qui se déroulera juste" dans le résumé du scénario ?

A bientôt !

J.W.

2012-12-26 18:29:16 - rodi

J’ai beaucoup aimé corriger et mettre en page ce scénario.

Merci à toi

5/5 !

Encadrement arrondi
Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.

Cette rubrique du site de l'elfe noir utilise des marques déposées et/ou des droits d’auteurs qui sont la propriété de Black Book Editions et de Philippe Tessier comme l’y autorisent les conditions d’utilisation de Black Book Editions. Cette rubrique n’est pas publiée par Black Book Editions ou Philippe Tessier et n’a pas reçu leur aval ni une quelconque approbation de leur part. Pour de plus amples informations sur Black Book Editions, consultez www.black-book-editions.fr