SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Post-mortem > Aides de jeu > Récapitulatif sur les armes
Contribuer

Post-mortem

Récapitulatif sur les armes

Par FX

jeudi 12 janvier 2006, par FX

Qui dit arme dit dommages, et qui dit dommages dit encore plus de dommages. Certains d’entre vous sont perturbés par le fait que toutes les armes fassent le même nombre de points de dégâts. Du point de vue du MJ, imaginez toutes les tables fastidieuses d’armes qu’il faudrait faire si l’on voulait retranscrire fidèlement des différences de dommages entre les objets meurtriers de tous les mondes vivants imaginables !
Mais la raison de ce dégât unique s’explique par la nature même des spectres. Les spectres sont des âmes. Dans la plupart des jeux de rôles médiévaux-fantastiques, pour toucher une créature intangible, magique, fait d’esprit et non de chair, il faut une arme magique, spécialement destinée à toucher ce type de créatures. Post-Mortem reprend le même principe : pour toutes les armes normales, les coups ne sont pas pas vraiment blessants au sens où l’on l’entend habituelement. Le point de Kâ de dégâts représente le côté déstructurant et le choc psychique propagé par l’attaque ennemie, et non les dégâts réels de l’arme.

Il existe néanmoins des moyens pour faire plus de dégâts.
La première méthode, c’est de rendre son spectre plus puissant, puisque l’arme sert l’esprit qui la manipule. Dans le Nécronomicon, vous trouverez les règles qui permettent aux spectres de s’améliorer pour faire plus de dégâts.

La seconde méthode, c’est d’utiliser des matières qui affectent la substance des spectres. En général, la matière ne suffit pas à augmenter les dommages, mais elle change la manière dont l’arme agresse le spectre. Par exemple, une arme utilisant des extrémités en never va attaquer la substance spectrale, et donc lui faire de vraies blessures, qui se matérialisent techniquement par une perte de Ka-teth.

En bref :
- une arme normale fait un point de dommage, enlevé au Kâ du spectre.
- une arme en ever fait autant de dégâts, mais on ne peut faire de jet d’incrédulité pour éviter les dommages.
- une arme en never fait autant de dégâts, mais c’est enlevé au Kâ-teth du spectre.

Les puissances, ou les spectres qui en prennent le chemin, peuvent faire plusieurs points de dommages.

Avertissement : le système de Post-Mortem n’est pas adapté pour simuler avec précision des phases complexes de combat, parce que les spectres luttent assez rarement directement. Quel intérêt de battre son ennemi à mort puisqu’il ne sera que dispersé ? Les conflits entre spectres existent bien sûr, mais ils prennent d’autres formes, généralement plus subtiles : après tout, ce sont des esprits, normal que les blessures corporelles ne leur fournisse ni peur ni adrénaline. Les joueurs qui aiment passer des heures à simuler des combats ou à optimiser leurs personnages pour qu’il soit une machine à tuer vont se lasser assez vite du Necrosys, mais c’est pour les inciter à trouver d’autres choses à faire. Enfin, se faire disperser et perdre une aptitude, c’est tout de même pas si négligeable que ca...



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.