SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Qin > Aides de jeu > Le style de la Gaine étincelante
Contribuer

Qin

Le style de la Gaine étincelante

dimanche 3 décembre 2006, par enameril

Historique et présentation de ce style de combat

Ce style de combat est largement répandu dans le Zhongguo et de nombreux maîtres le pratiquent, même s’ils n’en connaissent pas forcément toutes les techniques. Le style de la Gaine étincelante est probablement issu du Qi, mais ses origines semblent remonter au-delà de l’histoire connue et certains érudits affirment qu’il trouve ses racines dans les techniques que pratiquent les dieux eux-même.
Les provinces du Yan et du Qin qui favorisent le développement de techniques utilisant des armes lourdes et d’un bouclier ne comptent qu’une poignée de personnes qui connaissent ce style. Mais celui-ci est largement plus connu dans les royaumes de Qi, Zhao et dans le Chu où quelques maîtres l’enseignement ouvertement au sein de leur école.
- Cui Fang-Là : maître du Chu, qui enseigne l’art de l’escrime au sein du château du clan du Pont-rouge près du lac de Donglin. Fang-Là est un homme irritable surtout très âgé, mais il est encore suffisamment rapide pour conserver la tête de son école, même si sa position devient d’année en année moins certaine.
- Lu Jia : jeune maîtresse du Qi, Jia n’est que la troisième dans la hiérarchie de son école d’arts martiaux, dirigée par son père et son frère. Mais tandis que son père, Lu Heng, maîtrise la technique de l’épée céleste de la foudre et le combat à deux épées, ou que son frère, Lu Jiao, pratique plutôt la lance, Lu Jia manie avec grâce et talent une Jian longue et effilée, du nom de « Brume ».
- Lin Yan : ancien Wuxia vivant de mercenariat, Lin Yan s’est depuis peu établi à la frontière orientale du Zhao, près de la ville de Nao. Même s’il n’est pas à proprement parlé maître-enseignant (shifu), il ne rechigne pas à instruire de ce qu’il sait à d’autres Wuxia, contre monnaie sonnante et trébuchante bien-sûr.

Base : Si l’utilisateur du style possède un score en Eau supérieur ou égal à celui de son adversaire, il peut dégainer ou rengainer son arme de façon automatique et quasiment instantanée, sans que cela lui soit comptabilisé comme une action.

Le fourreau protège de l’épée - Coût en Chi : 5

Pré-requis : Jianshù (Expert), Manœuvre : Parade totale, Tao du bouclier invisible 1.
Effets (défense) : Le personnage peut utiliser son fourreau pour dévier un coup porté par une arme à une main (ne fonctionne pas contre les armes à deux mains). Cette technique équivaut à une parade gratuite avec un SR de +1.
Effets secondaires : Si l’utilisateur de la technique possède encore une action et qu’il souhaite attaquer l’adversaire dont il vient de dévier l’arme, sa future attaque bénéficie d’un +1 au SR et aux dégâts, car celle-ci est préparée par la parade avec le fourreau. Lors de la passe d’arme, fourreau et arme semblent légèrement flous et clignotants.

La lame trompe, le fourreau frappe - Coût en Chi : 6

Pré-requis : Jianshù (Expert), Manœuvre : Feinte, Manœuvre : Coup précis, Tao du Souffle destructeur 1
Effets (attaque) : Après avoir paré un coup avec sa lame, l’utilisateur de la technique frappe un coup de taille avec son fourreau. L’attaque supplémentaire est gratuite mais pas automatiquement réussie, l’adversaire peut s’en défendre mais avec un malus de -2. Si l’attaque de fourreau porte, elle occasionne (Métal+1) points de dommage contre l’adversaire dont la protection est réduite de deux points.
Effets secondaires : Lors de la passe d’arme, fourreau et arme clignotent et leurs images semblent s’intervertir.

La gaine étincelante - Coût en Chi : 3

Pré-requis : Jianshù (Expert), Manœuvre : Aveugler.
Effets (attaque) : Le personnage dans une main son arme et dans l’autre son fourreau. Il utilise les petits bijoux, éléments métalliques ou les lanières de cuir ou de laine de la gaine de son arme pour aveugler l’adversaire. Il bénéficie alors d’une attaque gratuite à effectuer avant son attaque réelle et s’il réussit celle-ci, son adversaire aura un malus de SR-2 points à ses jets de défense contre l’arme de l’utilisateur.
Effets secondaires : L’utilisateur de la technique désynchronise les mouvements de ses bras de façon étrange, le bras tenant le fourreau effectuant de petits mouvements très rapides, tandis que le bras tenant l’arme, ne bouge que pour frapper.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.