SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Qin > Aides de jeu > Les Rongs
Contribuer

Qin

Les Rongs

lundi 4 avril 2011, par Pitche

Quelques informations supplémentaires au sujet de la peuplade barbare des Rongs.

Introduction

Cette courte aide de jeu a pour but de développer quelques informations supplémentaires à ce qui a été dit au sujet des Rongs (page 84, AdG).

Cette information pourrait servir à concevoir un scénario supplémentaire dans la campagne Tian Xia. Après « Révolution de palais », Wang Ben promu général est envoyé mener une expédition punitive en territoire Rong afin de les frapper durablement.

Etymologie

Ils font partie des thokhariens et ce sont des barbares chiens comme signifie quanrongs. On les appelle aussi les Rong-Chiens.

Les Rong-Chiens qu’on présume être les ancêtres des Koutchéens ont en commun la couleur « blanche ». Ils ont en effet pour ancêtre un chien blanc hermaphrodite ou un couple de chiens blancs jumeaux. Les chinois attribuaient le nom de famille Bai « Blanc » aux souverains koutchéens.

On peut également, entre autres très bien penser que les chinois ont pris aux Rong-Chiens leur désignation du chien parce que, pour ces derniers, cet animal était d’une importance fondamentale.

Diverses considérations

On trouve ci-dessous diverses considérations sociologiques, géographiques et ethnographiques.

Localisation

Le territoire s’étend dans le bassin de Tarim (Xinayang). Dans le désert des sables mouvants, le désert de Taklamakan.

Le bassin du Tarim est le plus grand bassin fluvial endoréique [1] au monde (plus de 400 000 km2).

Entouré par plusieurs chaînes de montagnes, Tian Shan au nord, la chaîne des Pamirs à l’ouest et les Kunlun au sud, il se trouve dans la région autonome de Xinjiang (appelé aussi Turkestan oriental) dans la partie la plus occidentale de la Chine.

Une grande partie du bassin est occupé par le désert du Taklamakan.

Moeurs guerrières

Ce sont des guerriers qui effectuent fréquemment des incursions dans les régions environnantes. Ils se livrent alors au pillage et aux déprédations.

Cités fortifiées

Ils vivent dans des villages fortifiés que les chinois considèrent alors comme des villes. Il y a environ 1 300 personnes qui y résident. On y enferme en temps de guerre les récoltes et le bétail.

Note succincte sur la civilisation tokharienne

Les Tokhariens étaient un peuple indo-européen d’Asie centrale, ayant habité le bassin du Tarim, actuelle province du Xinjiang (Turkestan oriental), qui a disparu il y a environ un millénaire. Leur civilisation a été « découverte » par les Occidentaux il y a près d’un siècle, mais elle reste relativement méconnue.

Crédits et informations complémentaires

- http://pagesperso-orange.fr/steppeasia/La%20civilisation%20tokharienne.htm (recommandé)
- http://www.chine-informations.com/guide/chine-tokhariens_834.html (civilisation tokharienne)
- http://www.sino-platonic.org/abstracts/spp136_tokhariennes.html
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Bassin_du_Tarim

Notes

[1L’endoréisme est un terme d’hydrologie qui caractérise des régions où l’écoulement des eaux (superficielles ou non) n’atteint pas la mer et se perd dans les dépressions fermées. Toute pluie ou autre forme de précipitation qui tombe sur un bassin endoréique ne peut le quitter qu’en s’évaporant.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.