SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Rokugan 2000 > Aides de jeu > Reservé au MJ !!! > La Confrérie de Shinsei
Contribuer

Rokugan 2000

La Confrérie de Shinsei

mercredi 27 mai 2009, par Yasuki Garou

Lorsque Fu Leng sortit de sa cachette au fin fond de l’Outremonde, détruisant tout sur son passage, les kami se sentirent impuissants face à son pouvoir maléfique. Leurs armées furent dispersées aux quatre vents et les terres de Rokugan furent à la merci de la souillure du Dieu Sombre. Alors, un homme ordinaire apparut et apprit aux kami ce qu’ils devaient faire pour reprendre le combat. C’est ainsi que les premiers Sept Tonnerres se rassemblèrent, et que Fu Leng fut enfermé pour mille ans. Le nom de cet homme ordinaire était Shinsei, et la sagesse qu’il partagea avec Hantei et ses frères et soeurs est maintenant appelée le Tao.

La Confrérie de Shinsei a depuis lors suivi les enseignements du premier moine, protégeant Rokugan des Ténèbres partout où ils pouvaient les trouver, et devenant l’épine dorsale spirituelle et religieuse de Rokugan. Durant la Guerre des Ombres, ils ont servi les armées en tant que médecins et chapelains, et ont souvent combattu aux côtés des samurai sur le front.

Les moines de la Confrérie de Shinsei n’ont jamais cherché le pouvoir de la gloire pour eux-même. Depuis toujours, leur rôle a été d’aider les autres, de les protéger, et d’attendre. Ils sont les gardiens de la plus grande sagesse dans Rokugan, et les protecteurs de la plus noble, bien que plus humble lignée : la lignée de Shinsei.

Depuis la Guerre des Ombres, la religion a perdu de son importance pour de nombreux Rokugani. La création de la populaire Chaîne Shinsei a conservé le Tao dans les esprits, si ce n’est dans les coeurs de nombreux Rokugani, mais de nos jours, de nombreuses questions demeurent sans réponses à propos de la vérité sur la Légende de Shinsei. Aucun Shinsei n’est venu pour sauver l’Empire, comme dans les légendes, et donc de nombreuses personnes ont conclu que les histoires du Jour des Tonnerres et de la Chute des Kami n’étaient rien de plus que ce qu’elles sont : des légendes. Les moines eux-même ne sont plus sûrs d’eux, aujourd’hui. Le doute envers leur position dans l’ordre céleste a conduit la Confrérie à de nombreuses luttes internes, et son ordre jadis pur et uni s’est divisé depuis lors.

Maintenant, ces ordres monastiques cherchent chacun l’illumination selon leur propre voie, différente de leur soi-disant frères. Chacun cherche à découvrir les secrets de l’univers à sa manière, interprétant le Tao selon sa propre sensibilité. Il y a même eu une insurrection sans précédant dans la foi Rokugani, vu qu’ils ont été nombreux à abandonner les enseignements de Shinsei pour la populaire nouvelle Église du Samurai de l’Ombre (un culte marginal et bizarre qui vénère un samurai nommé Hida Sukune, qui d’après les rumeurs serait revenu d’entre les morts depuis le Jour des Tonnerres). Pendant ce temps, l’ordre de Karasu entretient le plus sombre des secrets ...



Les Ordres Monacaux de Shinsei

Hoshi (l’Ordre du Dragon) : ce groupe conserve une vision plutôt militaire du Tao de Shinsei, héritée du temps de Toturi I, lorsque l’ordre fut fondé. Les moines de Hoshi quittent rarement Rokugan, cherchant l’illumination au sein de leurs propres dojo et monastères. S’ils doivent errer, ils le font au sein de l’Empire. "Pour trouver le monde, on ne doit pas voyager loin," est un aphorisme populaire chez les moines de Hoshi. Le dirigeant actuel de l’ordre, Hoshi Jack, brise ce cliché de presque toutes les façons. Il n’est pas particulièrement adepte du combat, prônant la paix et la compréhension avant toute chose. Il est connu pour être un grand voyageur, et il est en fait à moitié gaijin. Il est également désireux d’apprendre autant qu’il le peut des autres écoles de pensée, et il invite aux discussions théologiques à chaque fois que c’est possible. De plus, au contraire des autres moines de Hoshi reclus, Jack est le présentateur de la populaire Heure du Tao, un programme de télévision vedette sur la Chaîne Shinsei. Bien qu’il soit différent, les Frères de Hoshi soutiennent leur charismatique meneur sans se poser de questions. L’Ordre du Dragon porte des robes de couleur safran.
Suzume (l’Ordre du Moineau) est l’évolution de ce qui fut jadis un clan mineur de samurai. L’interprétation Suzume du Tao adopte la pauvreté et évite les possessions matérielles. A cette fin, tous ceux qui suivent la voie de l’illumination Suzume sont invités à venir vivre dans la relativement grande Ferme Communautaire Suzume, qui est localisée sur les anciennes terres du Moineau. Le meneur des Suzume, Suzume Fumihiko, récolte l’argent et les possessions de tous ceux qui viennent vivre dans la communauté, les utilisant pour "améliorer l’état de la Confrérie." Les vrais moines Suzume sont peu nombreux, et sont généralement corpulents et riches, en dépit de leurs voeux supposés de pauvreté. La plupart des autres ordres de Shinsei méprisent le Moineau, pensant d’eux qu’ils représentent la pire sorte d’hypocrisie, mais leur richesse et leur puissance politique surpassent celles de la plupart des clans mineurs, et sans leurs généreuses contributions, la Chaîne Shinsei n’existerait pas. L’Ordre du Moineau porte des robes de couleur argent et blanche.
Aokekesu (l’Ordre du Geai) est un ordre mondial de moines sans véritables monastères. Leur temple, c’est Rokugan tout entier, et leur congrégation, c’est la nature elle-même. Les Moines du Geai rasent leurs têtes et se moquent des refus modernes de croire en les légendes de Shinsei. De telles légendes sont des allégories, proclament-ils. Le Jour des Tonnerres est une parabole dont il faut tirer les enseignements, et pas un récital de "par-coeur" lors des évènements importants. Les Moines Aokekesu sont amicaux et ont beaucoup d’humour, et pour eux, la foi représente tout. Ils ont tous fait voeu de pauvreté (de vrais voeux de pauvreté, pas comme les hypocrites Moineaux) et ne souhaitent rien. L’Ordre du Geai est populaire parmi le peuple, et des moines errants ont la garantie de presque toujours trouver le gîte et le couvert où qu’ils puissent être, en échange de quelques histoires sur Shinsei ou d’une simple bénédiction. Les Aokekesu sont très indépendants, mais si l’un d’eux pouvait être celui qui les dirigerait, ce serait Aokekesu Go, celui que l’on appelle le "Moine Rieur". C’est un vieux moine, plus vieux que ce que l’on pourrait croire, et sa bonne humeur n’a d’égale que ses prouesses au bo, dit-on. Les Moines du Geai portent des robes blanches, avec des capes bleues et des capuchons.
Washi (l’Ordre de l’Aigle) est encore plus militant que les moines de Hoshi. Les moines de l’Aigle sont tout sauf pacifistes. Ils sont les gardiens sacrés, les protecteurs de Rokugan, des guerriers spirituels dans la guerre pour l’Illumination. Leur devoir est de protéger l’Empire contre les restes de l’Ombre. Leurs monastères sont toujours en dehors des zones fréquentées, difficiles à atteindre et impossibles à violer. A l’intérieur, ils gardent prisonniers les plus puissantes armes de magie noire, confisquées par les Quêteurs et les Phénix. Les plus puissants criminels maho-tsukai, ceux que les Quêteurs n’ont pas pu exécuter et que les Phénix n’ont pas pu raisonner, sont maintenus prisonniers par des chaines de jade et sont laissés à la charge des Washi. Les Washi sont inébranlables dans leur dévotion à leur cause. Ils ne peuvent être corrompus. Ils ne peuvent être raisonnés. Ils protègent leurs charges jusqu’à la mort, et ne renoncent jamais à aucune tâche (même pas à celles qui leur furent confiées originellement : seuls les plus dangereux criminels et les armes les plus destructrices étaient abandonnées aux Washi.) Tous les Washi font voeu de silence, ne s’exprimant que via une série de signes complexes de la main qui ne peuvent être compris que par les moines et quelques Crabes. Les Moines de l’Aigle quittent rarement leurs monastères, et lorsqu’ils le font, c’est uniquement pour une très bonne raison : soit rattraper quelqu’un qui s’est échappé, ou pour récupérer un objet qu’on leur a dérobé. Les Washi sont des maîtres en combat de corps-à-corps, et l’on croit que de nombreux instructeurs d’arts martiaux de l’Académie des Quêteurs Hida sont en fait des moines Washi. Cette rumeur n’a jamais été confirmée. Le dirigeant des Washi est Washi Takao, peut-être le plus grand spécialiste des arts martiaux de tout l’Empire. Les Moines de l’Aigle portent des robes noires, avec des capes et capuchons dorés.
Karasu (l’Ordre du Corbeau) arbore le symbole traditionnel de Shinsei. Les Moines du Corbeau ont pris à coeur les mots du Tao, de façon très littérale. Ils pensent que la bataille contre Fu Leng et le Jour des Tonnerres se sont passés exactement comme c’est écrit. Ils pensent que Shinsei était un homme de chair et de sang qui marcha un jour parmi nous. Les moines Karasu méprisent tous les autres Ordres de Shinsei. Ils pensent que les Hoshi ne sont pas assez concentrés, que les Washi sont trop aveugles et bornés, que les Aokekesu sont trop frivoles et que les Suzume ne sont rien de mieux que des opportunistes. En tant que véritable coeur de la Confrérie, les Karasu ont l’ascendant sur tous les autres Ordres de Shinsei, et bien que ça ne convienne pas à de nombreux membres des autres Ordres, tous les moines doivent répondre aux ordres du Corbeau. Leur chef, Karasu Nobuyoshi, est un vieil homme très pieux et autoritaire, qui a peu de temps pour écouter les autres interprétations du Tao. Récemment, les Moines du Corbeau sont devenus de plus en plus renfermés sur eux-même, se retirant des machinations politiques et débats théologiques qui consument la Confrérie. De nombreux moines sont soulagés qu’ils aient commencé à réduire le nombre d’interventions qu’ils avaint l’habitude de faire, bien que d’autres soient tracassés à ce sujet. Quelle est la raison du silence soudain des Karasu ? La réponse est simple : les Karasu sont les protecteurs de la lignée de Shinsei. Récemment, les Moines du Corbeau ont réalisé un rituel secret et presque oublié, avec tous les membres de leur communauté, un rituel désigné pour nommer le descendant actuel de Shinsei. Ils ont refusé de discuter du résultat de ce rituel.

Retour aux Clans de l’Empire



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.