SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Rokugan 2000 > Aides de jeu > Reservé au MJ !!! > Les Kolat
Contribuer

Rokugan 2000

Les Kolat

ou schtroumpfs verts ou *SPIP*

samedi 13 juin 2009, par Yasuki Garou

Quand les Kami tombèrent sur Rokugan, le peuple était une masse primitive et désorganisée. Pour civiliser ce pays qui allait devenir leur nouvelle terre d’appartenance, les kami s’imposèrent comme les nouveaux dirigeants et se partagèrent le peuple pour en faire leurs suivants. Cependant, tout le monde ne voulut pas suivre les Kami. Tout le monde ne pensait pas avoir besoin de l’aide divine.

Les anciens chefs des tribus primitives en particulier, qui ne voulaient rien avoir à faire avec les Kami. Ils se regroupèrent en une conspiration secrète pour planifier la chute des kami, une conspiration qui resta dans le plus grand secret pendant près de dix siècles. Ce groupe se nomma le Kolat. Ils contrôlèrent Rokugan depuis les ombres, dirigeant sa destinée pour qu’un jour les Kami eux-même en soient exclus.

Un jour cependant les Kolat furent découverts. Leurs secrets furent jetés sur la place publique et leurs membres furent hors-la-loi. Seul un petit groupe se débrouilla pour échapper aux yeux vigilants de leurs ennemis et il se passa des centaine d’années avant qu’ils puissent retrouver ne serait ce que l’ombre de leur pouvoir originel.
Néanmoins, ils se rappelaient les jours où leur influence était presque dans chaque contrée de Rokugan, quand il n’y avait pas une seule classe de la société où ils ne disposaient d’un certain contrôle. La seule arme qui leur restait était l’Oeil de l’Oni, un puissant nemuranaï qui leur permettait de surveiller presque tout l’Empire. Il y a trois siècles, un shugenja Phénix nommé Isawa Shikaze, maître Kolat, pensa avoir trouvé une solution a leurs problèmes.

Il offrit l’Oeil de l’Oni aux Sombres Oracles, dans le but de conclure une alliances entre leurs deux groupes. Les Sombres Oracles acceptèrent. Les pouvoirs de l’Outremonde avaient également été très réduits, et les Oracles connaissaient très bien l’ancienne réputation des Kolat. Pourtant, à un moment, les négociations dérapèrent. Sept des Dix Maîtres Kolat furent tués, l’Oeil de l’Oni détruit, et une grande bataille s’ensuivit entre les Sombres Oracles et les serviteurs des Kolat survivants. Cette courte guerre ne fut même pas remarquée par le reste de l’Empire, se déroulant en moins d’un jour dans les régions les plus reculées des montagnes du Phénix.

Depuis lors, les Kolat se sont réorganisés. Ils ont constitué de plus petits groupes, plus concentrés, et leur philosophie semble avoir changé. Il semblerait qu’ils n’utilisent plus leur intelligence et leurs talents d’espionnage dans le but de prendre le contrôle du gouvernement et de la société.
Leurs priorités sont désormais : 1- Collecter des informations 2- Enregistrer ces informations pour un usage futur 3- Retrouver toute histoire ou technologie perdu après la Guerre des Ombres 4- Éviter toute exposition de l’existence des Kolats à n’importe quel prix 5- Éviter tout contact avec les Sombres Oracles.

Pour leur part, les Sombres Oracles passent la majeure partie de leur temps à silloner dans Rokugan, cherchant tout signe d’influence Kolat. Pour des raisons que seules ces deux factions connaissent, les Kolat et les Oracles sont dorénavant des ennemis mortels. Depuis trois siècles ils mènent leur guerre, une guerre dont, selon les Kolat, l’issue pourrait changer la face du monde...



Les Kolat dans les factions de l’Empire de Diamant

Les Kolat sont moins nombreux que par le passé. On pense que moins de trois cent Kolat sont disséminés à travers l’Empire. Alors que la majorité des citoyens croient que les Kolat ont existé il y a bien longtemps, seules quelques personnes croient qu’il ont résisté jusqu’à aujourd’hui. (Leur existence est une rumeur du même genre que celles sur les aliens et les complots gouvernementaux dans notre propre société.) Voici des renseignements sur la probabilité de l’infiltration des Kolat dans chaque faction...

- La Confrérie de Shinsei : La religion a perdu de son importance pour la majorité des Rokugani. Sur cette base, les Kolat ont très peu d’intérêt à infiltrer les rangs de la Confrérie. La seule exception à ceci est la famille Washi, qui maintient des enregistrements très précis de toutes les menaces de l’Empire, notamment les Sombres Oracles. Cependant cette famille nie avec conviction toute existence des Kolat. Avec beaucoup de conviction...

- Le Clan du Crabe : Un Kolat dans le Clan du Crabe fera plus probablement partie des familles Yasuki ou Kaiu. Les Yasuki sont de riches marchands avec des attaches dans beaucoup d’autres Clans et des corporations à travers Rokugan, par conséquent ils sont très compétents pour récolter des informations pour leurs "camarades". Les Kaiu sont moins infiltrés car souvent trop impliqués dans leur propres activités, mais les Kolat utilisent souvent de la haute technologie de surveillance qui pourrait être le fruit du travail d’ingénieurs Kaiu ...

- Le Clan de la Grue : Curieusement, l’existence des Kolat dans cette énorme corporation qu’est devenue Dojicorp est très peu probable. Traditionnellement, les Grues Kolat ont souvent été peu nombreux. Les directeurs de la Dojicorp subissent systématiquement des tests de loyauté poussés ainsi que des recherches approfondies sur leur passé et leur vie privée, ce qui élimine presque toute chance pour qu’un collaborateur Kolat puisse s’infiltrer. Les postes moins importants sont certes infiltrables, mais le manque d’accès à d’importantes données en limite l’intérêt.

- Le Clan du Dragon : Il est impossible de savoir si ces deux groupes ultra-secrets sont conscients de la présence l’un de l’autre. Le Dragon suspecte le retour des Kolat, mais Seigneur Hoshi ne semble pas aussi violemment opposé à son existence que Togashi l’avait été. Si ces deux groupes se découvraient l’un l’autre, et communiquaient assez longtemps pour découvrir leurs objectifs réciproques, ils seraient de bien étranges alliés ...

- Le Clan du Lion : La famille Ikoma est la famille du Clan la plus probablement infiltrée par des membres de la conspiration. Le statut de journalistes et reporters de ses membres, ainsi que l’estime que leur porte la plupart des Rokugani, en fait une position de choix pour l’obtention d’informations.

- Le Clan de la Sauterelle (ou Criquet) : Les Kolat voient dans le Clan de la Sauterelle une plaie pour la société Rokugani. Mais bizarrement, la Sauterelle partage la plupart des objectifs traditionnels des Kolat. Cependant, la Sauterelle est une organisation terroriste et destructrice qui ne désire que l’anarchie. Les Kolat ont toujours voulu imposer leur propre forme d’ordre et de contrôle. Tout agent Kolat infiltré dans le Clan de la Sauterelle cherchera probablement un moyen d’abattre ce groupe.

- Le Clan de la Mante : L’intérêt des Kolat pour le Clan de la Mante se limitera sûrement à des contacts tendus, au mieux. Les Kolat ont toujours voulu faire chuter la lignée Impériale à cause de ses liens avec les Kami. Maintenant, non seulement le lien est affaibli par l’introduction de la famille Yoritomo au pouvoir, mais les Kolat eux-même ont changé leurs objectifs et leur philosophie radicalement. S’il y a un quelconque Kolat infiltré dans la lignée Impériale, il est probablement un fonctionnaire de bas rang (greffier et autres) et reste en dehors de la politique et de ses conflits a la cour, restant tranquillement a surveiller de loin.

- Les Naga : Actuellement, les Naga sont à peine conscient de leur existence, et laissent donc les Kolat tranquilles. De toute façon, infiltrer un groupe uni comme l’Akasha est tout bonnement impossible, même pour les Kolat.

- Les Ninja : Il n’y a pas de ninja dans Rokugan.

- Le Clan du Phénix : Il est très possible qu’il y ait au moins un Kolat de haut rang infiltré dans le Clan du Phénix. Avec l’actuelle dégradation de la puissance magique dans Rokugan, l’étude de la magie est essentielle. Même si rien ne peut (ou ne devrait) être fait, les Kolat seraient très intéressés de savoir ce qui se passe. Mais peut être le savent-ils déjà.

- Le Clan du Scorpion : De nos jours, la plus grande majorité des Kolat de Rokugan font partie du Clan du Scorpion. Simplement, les Scorpions n’ont pas cru les Sombres Oracles trois siècles plus tôt et comme résultat beaucoup d’entre eux survécurent quand le conflit entre les deux factions éclata. Il est très probable que les familles Bayushi et Soshi en particulier contiennent beaucoup de Kolat. Le BRS (Bureau de Renseignements Shosuro) est aussi probablement infiltré par quelques agents Kolat.

- L’Outremonde : Les Sombres Oracles ont pleinement conscience de l’existence des Kolat. Leurs séides sont constamment en train de ratisser l’Empire afin de détecter tout signe d’implication Kolat. Ce qu’ils sont en train de chercher est source de conjoncture pour la plupart des gens.

- L’Armée de Toturi : L’Armée de Toturi, le petit gang de rue qui protège les rues du Petit Jigoku, n’est pas un groupe susceptible d’abriter un Maître Kolat. Cependant, sa destinée est liée à celle des Kolat à un degré qui surprendrait les deux groupes.

- Le Clan de la Licorne : Bizarrement, le Clan de la Licorne ne s’intéresse pas aux rumeurs concernant l’existence des Kolat. Habituellement, ils font une enquête symbolique quand le problème se présente, et ensuite se moquent de la paranoïa et des théories de conspiration. Bien sûr, ceci accentue encore la paranoïa de ceux qui croient en l’existence des Kolat. Après tout quel est le Clan qui a, un jour, compté le plus de Kolat dans ses rangs ?

- Les Zokujin : Les Kolat n’ont jamais eu aucune raison de se mêler des affaires bizarres des Zokujin et vice-versa.

Retour aux Clans de l’Empire



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.