SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Rolemaster > Suppléments > Livres édition RMFRP > Arms Law (v.2)
Contribuer

Rolemaster

Arms Law (v.2)

mercredi 11 juin 2003, par Sigfrid

Non non, ce n’est pas une erreur, il s’agit bien là d’un nouvel Arms Law pour l’édition RMFRP. Quoi de plus que dans la version ci-dessus me direz vous ?
A priori, rien... Les mêmes armes sont présentées.
En fait, seul la forme des tables change pour reprendre le même format de tables que pour "The Armory".

Round d’observation

Avant d’attaquer le cœur de l’ouvrage, on a le droit à un petit rappel des règles concernant les calculs des Bonus Offensifs, Bonus Défensifs, ainsi que des armures et boucliers associés. Cela dit, on ne retrouvera pas de rappel sur la façon dont gérer le combat en lui-même. Seulement ce qui l’entoure.

On trouve également dans ce chapitre une table proposant les caractéristiques chiffrées à des armes historiques. Comme il est de coutume dans les Arms Law.

2 pages de bestiaire (sous forme de tables) terminent ce premier chapitre, non sans avoir parlé des conventions et définitions d’usage.

Dans le doute, frappe encore

Rapide résumé de la façon dont fonctionne les tables, avant de traiter de la nouveauté de l’ouvrage (déjà approché dans The Armory), à savoir les critiques optionnels.

A partir de maintenant, chaque arme inflige un critique typique, qui sera valable pour chaque résultat critique de cette arme. Pour certaines d’entre-elles, 1 ou 2 critiques optionnels peuvent remplacer le critique typique, moyennant un malus à l’attaque.

Un avis tout à fait personnel sur ce système, c’est clair que cela allège grandement les tables de dégâts, par contre, je ne vois pas trop l’intérêt pour le joueur de changer son critique moyennant un malus. Pour une hache de bataille, vouloir infliger un critique de Krush avec -20 à l’attaque au lieu d’utiliser son critique typique de Slash (sans malus), est pour le moins... inutile !

En fait, si vous, en tant que MJ, ne gérez pas les insensibilités aux critiques de certaines créatures ou types d’armure, cela n’a en fait aucun intérêt.

Exemple, pour pouvoir toucher un squelette avec des critiques de Puncture, cela peut se faire avec un -50 ou 1 ou 2 colonnes de moins au critique. Dans ce cas, avec une lance, cela peut valoir le coup de vouloir changer son critique typique de Puncture (-50) par un critique de Krush (-15).

Cela dit, rien n’est précisé quant à ce genre de gestion, donc libre à vous de faire votre propre sauce. Sachez seulement que cela peut rajouter de la " paperasse ", pour être cohérent d’une partie à l’autre.

Suit un long défilé de tables (normal après tout pour un Arms Law) concernant les différentes armes. Exactement les mêmes que dans les autres Arms Law.

La surprise, c’est qu’elle sont nettement plus aérées et les polices de caractère un peu plus grosses. Vous allez enfin pouvoir laisser la loupe à la maison pour votre prochaine partie.

Les résultats ont été un peu plus regroupés, vu qu’il n’y avait plus besoin de faire de différenciation au niveau des types de critiques. Ca change quelque chose pour les résultats ? Très peu en fait, certains types de critiques peuvent survenir 1 ou 2 % plus tôt ou plus tard, mais globalement, il n’y a pas franchement de différences, les résultats maximums restants les mêmes.

Au fait, les tables de critiques ne sont plus imprimées au dos de chaque arme, ce qui contribue également à la diminution du nombre de page.

Au passage, signalons une coquille dans les tables. Le résultat d’attaque 133 apparaissant 2 fois (130-133 et 133-135). A vous de voir où vous préférez faire la modification.

Bien entendu, on trouve toutes les attaques spéciales (animaux, art martiaux, etc.) vers la fin du livre, ainsi que toutes les tables de critiques (ouaaaais !) et de fumble (ouuuuh !).

Pour clôturer le tout, des tables de conversion pour D&D, AD&D, GURPS et Legend of the five rings, afin de pouvoir se servir du Arms Law également pour ces jeux !

Conclusion

Alors, j’achète ou je n’achète pas ? Pour ceux qui ne possèdent pas encore de Arms Law (il y en a encore ?), la question ne se pose même pas : Oui !

Pour les autres, en fait, ça dépend de vos urgences. Si votre ancien exemplaire tombe en morceaux à force d’avoir trop servi, ou si vous en avez assez de vous esquinter la vue, voilà l’occasion de changer, sinon, ma foi...



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.