SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Secrets de la septième mer > Aides de jeu > Contexte > 1689, l’époque sombre
Contribuer

Secrets de la septième mer

1689, l’époque sombre

20 ans ont passé

dimanche 22 juillet 2007, par arkaios

Pour faire jouer vos joueurs dans un monde bridé, et sans goût !!

I Les états


L’Eisen

L’Eïsen a été détruite militairement mais son peuple très fier en a pris aussi un coup moralement, certaines de ses troupes ayant rompu des serments de fidélité et loyauté au royaume vieux de plus de 1200 ans et ayant survécus à des générations entières. Les rumeurs actuelles disent que ces troupes auraient été manipulées par des maîtres magiciens.
Actuellement l’Eisen, a gardé ses 7 capitales et ses 7 Königreich (regions)

Dirigeants actuels :

« Faulk Tobias Fischler » : mort, remplaçante sa sœur : Katerina 45a

« Georg Hainzl » 64a

« Stefan Gregor Heilgrund III » 39a

« Fauner Konrad Pösen » (sœur d’audria), morte, remplaçant son fils Ërster 19a

« Erich Sieger », 54a nommé depuis deux ans commandeur de l’église vaticine

« Nicklaus Trägue », 52a dirigeant de Freiburg (maintenant taxée comme toute ville)

« Reinhard Dieter von Wische et Gisela Hilda Inselhoffer » (brûlés au bûcher pour hérésie), c’est leur fille 21a Eliaréisen qui gouverne

La rancœur est forte au sein du peuple eisenor, et certains vouent une haine profonde et cachée à Léon et ceux qui le suivent, les représailles sur ce peuple sont exemplaire, Léon s’en donne à cœur joie .


La vodacce

La famille Bernouilli tres influente et très appuyée par l’église vaticine s’occupera de mettre au pas les autres grandes familles (Falisci, Villanova, Lucani…) lorsque qu’une alliance sera prononcée avec la montaigne. Le membre le plus influent Gespucci Bernouilli fera cependant une exception pour la famille Caligari, ils les décimera (avec l’aide des Villanova) pour garder la primauté sur la vodacce. Les échappés de la famille Caligari ont juré de se venger mais ils se comptent sur dix doigts. La principale étant Valentina Caligari. A la mort de GESPUCCI, il plaça ses trois enfants sur le trône, sous des missions respectives :

Dirigeants actuels :

« Augustin » 27a prince des sels, missions marchandes et économiques

« Guiseppe » 23 a prince du fer, missions militaires, gestion intérieure, gestion humaine et sociale

« Dominic ».29a prince d’honneur, relations extérieures, vie quotidienne, gestion financière

La nouvelle capitale est Numa, en signe d’allégeance à l’église Vaticine

Note : Béatrice Calligari considérée comme la plus comme la plus puissante Strega del Sorte échappa à la famille Bernouilli et Villanova, la légende dit que lorsque sept des meilleurs assassins de Bernouilli vinrent pour la défaire, succombant à son immense beauté, acceptèrent sa dernière volonté, elle pu leur lire les cartes.

La dernière fois qu’on aurait vu Béatrice, à la frontière Vodacce elle aurait été accompagnée par sept gardes du corps qui massacraient quiconque voulaient approcher Béatrice…


L’Ussura

L’Ussura qui était déjà en guerre avec la Montaigne tomba en trois années, leur foi pour l’église orthodoxe, fit d’eux des martyres, l’église Vaticine pris un malin plaisir à défaire toutes les forces alliées à l’église orthodoxe.

Aujourd’hui c’est un le ministre « Armagada Simon » et commandeur de l’armée du quatrième prophète « les humbles » (armée de puissants magiciens et guerriers créée spécialement pour la venue du quatrième prophète et surtout pour soumettre les ussurans) qui est au pouvoir en Ussura.

Tous les anciens dirigeants ont été torturés et abattus, un bûcher géant où plus de 3000 corps ont été brûlés, on s’en souvient encore sous le nom du « feu des âmes perdues ».

Koshchei, (l’ex dirigeant de la Molhyna) le mage immortel s’est quant à lui replié accompagné par Yurii le Bienveillant (ex Patriarche de la Foi Orthodoxe ) dans les montagnes isolées de l’Ussura.

Les tribus nomades se sont repliées dans les forêts profondes de l’Ussura et restent relativement tranquilles, Armagada les laisse donc tant qu’il ne viennent pas le gêner, il s’en occupera bien un jour…


La vendel / Vestenmannavnjar

Les vendels et les vestens ont laissé leur querelles de coté lors de la guerre contre les peuples alliés menés par Léon lui-même, ils résistèrent huit années, leurs fonds monétaires, leur armée de magiciens alliés à la flotte causèrent de lourdes pertes aux forces alliées.

L’honneur de ce peuple n’est remis en cause que par Léon et les montaginois, les autres peuples alliés leur reconnaissent volontiers que leur honneur est sauf.

- « Magnus Brynjulffrsson af Larsfolk » 54a reste le souverain de ce pays, il perdit le bras gauche à la guerre, et le mangea afin que Léon n’en fasse pas un trophée, il est laissé au pouvoir (sous l’appui des dirigeants de forces alliés qui mirent pression auprès de Léon en invoquant) qu’ainsi il serait le seul coupable aux yeux de son peuple.

L’oracle Gunrud Stigandsdottir a disparu des le lancement de la bataille, beaucoup disent qu’avec l’oracle en appui la guerre n’aurait pas été perdue.

- Maître Val Mokk 52 a est le dirigeant de la Guilde des Marchands et garde toute son autonomie, la rumeur dit qu’il donnerait 30% des revenus de la guilde à l’église vaticine en échange de son autonomie. En tout cas la réalité veut que du coup les anciens maîtres des guildes restent en place.

- Boli Kollsson 87a : Boli est considéré comme le plus grand maître Laerdom, ne voulant pas se soumettre, il créa un orage sur son école de magie la détruisant, faisant ainsi fuir ses élèves pour qu’il puissent se disperser et ne pas être les martyres de l’inquisition, Boli lui-même se transforma en éclair avant de rejoindre le ciel.

En vendel la magie est étroitement surveillée par l’armée du quatrième prophète, on est vite hérétique dans ce beau pays.


Les îles glamour / Avalon

La « reine Elaine », 52a porteuse du saint graal, préféra une alliance avec Léon, malgré sa haine pour lui, elle proposa de garder son autonomie, en échange d’une partie de ses forces armées. Léon accepta car une guerre contre la flotte d’Elaine se serait éternisée et aurait été fort coûteuse.

Les îles glamour gardent donc une pseudo liberté, en effet une ambassade par ministre de l’inquisition est construite aux quatre coins des îles glamour. Un œil permanent de Léon est présent sur les iles.
Car Léon et l’église vaticine craignent que les peuples sidhes prennent un jour parti…

Derwyddon 72a le plus grand druide des Iles Glamour, s’est réfugié dans les marches highland accompagné de Gwydd : haut chevalier d’Elaine, le plus jeune de tous (36a). Il s’occupe des affaires concernant le « peuple magnifique ».

Le « roi Piram » (49A) a été nommé par l’église vaticine chargé des relations aux ambassade il est l’oeil de l’inquisition

En inishmore, succède au roi fou « Jack O’Bannon » (mort de folie), Cathal Lynch désigné par la pierre de Fàl, et veut l’indépendance de l’inishmore

Jacques MacDuff reste à la tête des hautes marches, en revanche son fervent opposant Fergus MacBride (défenseur de l’indépendance) meurt poussé d’une falaise, les défenseurs de l’indépendance en font un martyre, des libertés et de la pensée libre.


La Montaigne

Suite à une malédiction terrible qui lui enleva ses pouvoirs magiques, Léon revint sur ses paroles et déclare que la vraie magie est royale et/ou de pouvoir divin et commence à attaquer l’Eisen en proie à des guerres internes.

Montègue gênant pour la « promotion » de Léon au rang de quatrième prophète fut destitué et enfermé à vie par Léon, sa femme Dominique et fille de Léon envoyée dans un couvent de l’église vaticine pour se remettre de ses blessures spirituelles.

Morella avec la fuite de sa sœur Béatrice, la vendetta lancée par les Villanova et Bernouilli, et la mise au placard religieux de sa fille

Dominique fut accusée par Léon (femme gênante) d’avoir été infidèle et lapidée sur une place publique.

Jean-Marie de Treville de Torignon ex capitaine des mousquetaires a quitté le commandement des mousquetaire de la création des mousquetaires pourpres, il a demandé à l’ensemble des mousquetaires du royaume de continuer leur service par l’allégeance ancienne, mais de ne pas oublier le code de l’honneur, il s‘est, lui, enfui avec deux cents compagnons pour revenir un jour, le jour où…

Aristide Devereux Sébastien, Douard Allais de Crieux, Louis-Claude de Sillery, Michel Valroux de Martisse se sont tous exilé des la guerre contre l’Eisen

Le pouvoir est uniquement royal et divin,

Et au dessous se trouvent les huit ministres qui dirigent non seulement directement la montaigne mais les autres pays conquis par délégation du pouvoir divin et royal.

Les huit ministres (dont cinq au pouvoir de l’église vaticine) :

- Ministre régent (bras droit et conseiller militaire de Léon) et de l’armée des « mousquetaires pourpres » : grand cardinal Armagada Simon (56a)

- Ministre de la prophétie (conseiller de la politique religieuse) et de l’armée des « humbles » : Cardinal Oron umbrio (29)

- Ministre des relations extérieures, des peuplades indicibles, : Sylvia de Douard (montaigne) + belle femme de théah (32a)

- Ministre des armées et des forces marines : Rosamonde de montaigne (36a)

- Ministre de l’inquisition et de la vraie religion, des découvertes et de la science : Cardinal Esteban Verdugo (castille) 57a

- Ministre la paix intérieure et de la justice divine : cardinal d’Argeneau (Montaigne) 49a

- Ministre des arts spirituels et de la magie : Cardinal Belli Carmalien (62)

- Ministre des finances, impôts, taxes : Evelyne de montaigne (36a)

Les ministres étant élus par le pouvoir divin et représentant de la parole divine peuvent aussi déléguer leur pouvoir afin de faciliter le travail, les porteurs de cette parole ne peuvent donc pas être contesté, sinon ils deviennent hérétiques.


La Castille

Les dirigeants ont tous été empoisonnés ou tués lors de complots mis en place par l’église vaticine qui voyait d’un mauvais œil une possible défaite armée du roi-empereur.

Javier Bejarano de Sandoval, Andres Bejarano de Aldana, Salvador Bejarano de Sandoval, Cardinal Tomas Balcones, Elijah Vasquez maître du chapitre des Rose-Croix de Tarago. ont tous été guillotinés pour hérésie et leur corps détruit par le feu

La castille est aujourd’hui dirigée par le Cardinal « Esteban Verdugo ».


II La science

Les inventions : sont autorisées si non déclarées hérétiques,
Dernières grandes inventions reconnues utilisables et saines :

-  le piano (coût : 16OOg)

-  le thermomètre à alcool (coût :1300g ) +1gO aux jets lié aux soins de base.

-  Métier à filer hydraulique (cout 1800g)

-  Calculatrice mécanique (cout 700g) +1gO aux jets entraînant des calculs simples

-  Balance à plateau (cout 300g)

-  Télescope à coude taille 1M (cout 1800g) +2gO aux jets de vue

L’hérésie : sera déclaré hérétique contredisant l’église, le roi-empereur-4ème prophéte- ainsi que tous ses porteurs de parole au sujet d’un invention, d’une découverte, d’une science ou d’un fait-parole-acte impliquant un danger pour la nation ou l’église.


III la magie

La magie est tolérée si elle est utilisée pour se défendre, pour servir le royaume ou l’église, en cas de mise en doute c’est à l’utilisateur de prouver sa bonne foi.

Tout autre utilisation relève de l’hérésie et de l’utilisation de pouvoir spirituel et est donc condamné en conséquence.


IV La religion

La religion ultra dominante et quasi unique est la religion vaticine, la religion orthodoxe est quant a elle reconnue légitime mais à condition d’être pratiquée dans la discrétion et dans le respect de l’intégrité du royaume.

L’inquisition est un mouvement bien spécifique de la religion vaticine,
Celle-ci est très hiérarchisée, aucun membre de l’inquisition n’a de comptes à rendre à des simples vaticins, en revanche le contraire est faisable. L’inquisition est par nature la plus haute autorité de dieu, et est donc la traduction de la parole du quatrième prophète, contredire un inquisiteur est un parjure.

Ordre hiérarchique

- Branche traditionnelle

A. Grand cardinal
B. Le conseil des Cardinaux (50)
C. Evêques (1600)
D. Prêtres (17000)
E. Fidèles

- branche du prophète : les humbles

A. quatrième prophète
B. grand cardinal
C. cardinal nommé ministre par le conseil
D. les 22 humbles (11 magiciens), (11 guerriers)

L’armée du quatrième prophète : « les humbles », c’est une branche de l’inquisition mise spécialement au service du roi empereur, de son ministre, du grand cardinal cette armée a seul le droit de parler ou d’interpeller directement au ministre ou au roi sans autorisation. Ils ne rendent de compte qu’à ces deux interlocuteurs, et à personne d’autre, ce sont des fidèles de la religion, et de puissants magiciens, ou miliciens. En théorie un humble a plus d’importance qu’un simple cardinal et peut mettre sa parole en doute



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.