SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Secrets de la septième mer > Aides de jeu > Contexte > Théah prime > Théah’ en 1668 > Eisen
Contribuer

Secrets de la septième mer

Eisen

vendredi 21 octobre 2005, par Martin

1°/ Les politiques

L’Empereur Riefenstahl (Mort en 1666)
L’Empereur fut depuis le début de son règne un Vaticine dévot, et souhaita restaurer la grandeur ancienne de l’empire, non en territoire, mais en son sein. Nul doute que peu retiendront ces aspects de son règne, marqué par trente ans de guerre. Néanmoins, il est resté cher au cœur de certains Eisenors, mêmes Objectionniste, en tant que gardien de l’unité d’Eisen. Il fut retrouvé mort pendu dans le palais impérial un matin par son Intendant, avec une lettre expliquant son geste.

Erich Sieger « Surrender is death »
La famille des Sieger est de longue tradition Vaticine, malgré que la région soit a priori plutôt Objectionniste. Alors que le père du courant Furst se préparait encerclé de toute part par les armées Objectionnistes à négocier sa reddition, Erich le défia en duel, le tua et pris la tête d’une charge mémorable qui fit de grand ravages chez l’ennemi. Mais Sieger est surtout l’homme qui, lâché par son Empereur et son Eglise, refusa d’octroyer son territoire aux castillans, préférant saler le sol. Sieger est resté Eisenor, mais les temps sont durs dans le Koningreich.
Une partie du Scharzenwald est situé sur le territoire de Sieger, avec les problèmes divers qui y sont liés. Sieger s’en servit une fois durant la guerre, pour acculer une troupe à y entrer. Aucun n’en est revenu.

Fauder Posen « Stand against the avalanche »
La tradition militaire des Posen était tellement poussée qu’elle faisait rire tout le monde... Avant la guerre. Aujourd’hui, son Koningreich est de loin le mieux préservé de la guerre, grâce à une armée puissante et une discipline de fer. Posen abrite trois académies, dont une de stratégie (Unabwendar) et une de Chasseurs de Monstres (Gelingen). La vie n’y est pas facile, la loi martiale étant d’application presque partout. Néanmoins, la population mange à sa faim. Les troupes en entraînement permanent de Pösen font peur à ses voisins, qui savent fort bien que le jour où Posen se décidera à prendre Eisen par la force, elle en sera capable.

Nicklaus Trague « No questions »
Trague devint Furst en 1663, à la fin de la War of the Cross. L’Empereur était initialement peu volontaire de lui accorder son duché, mais Trague ne demanda que le Stein, une forteresse entourée d’un petit hameau, ainsi que tout ce qu’il pouvait voir du Wachturm, l’antique énorme tour de garde de la ville. Pour se moquer des autres princes, il a crée sa propre devise, le fameux ‘No questions’. En 5 ans, devant l’apolitisme de Trague, qui ne lève aucune taxe, la ville est devenue une des plus grandes cités de Théah, l’une des plus cosmopolite aussi. En haut de la Wachturm, une petite fenêtre est souvent illuminée jusqu’à une heure avancée de la nuit. La rumeur veut que ce soit le Furst qui contemple ‘sa’ ville.
Fin 1668, Trague fit « rénover » la Wachturm, révélant sous les pierres une structure étrange semblant faite d’os de Drachen. Depuis, de nombreux curieux et Explorateurs s’y intéressent.

Stefan Heilgrund « The center must hold »
Heilgrund est le plus jeune des Furst. Héritier d’une des lignées les plus nobles d’Eisen (les Heilgrund furent les premiers, avant même Posen, à promettre de protéger l’Empire), et dirige tout le centre d’Eisen, en ce compris l’ancienne capitale et son académie, Steil. Néanmoins, Heilgrund a connu de meilleurs jours : les autres Furst le considère un peu comme le jeune fou de la région, et ne lui accordent guère d’attention.

Faulk Fishler « Pride is a poor candle »
Ancien pêcheur, Fischler dirige tout le territoire autour du Sudlache. L’endroit est fort rural, habité par des chasseurs et des pêcheurs. Marqué par la présence imposante du Scharzenwald, chaque village est abrité derrière une palissade en bois. Le Furst est apprécié de sa population, bien qu’il semble ne pas y connaître grand chose en politique. Néanmoins, sa décision récente de se faire construire un manoir en Blackwood en fait frissonner plus d’un.

Gunter Hainzl « The earth does not forgive »
Gunter Hainzl a beaucoup souffert de la guerre. Depuis, l’homme a sombré dans une douce folie, hors du monde : passionné de théâtre et d’art en général, il interprète chaque jour un « rôle » différent. Heureusement pour lui, sa famille prend soin de lui. Le Furst est riche de ses mines de fer, les meilleures de tout Eisen.

Reinhart Von Wische « Endure »
La guerre a tout pris à Reihart, anciennement considéré comme l’un des Eisenfurst les plus pondérés. La mort de sa femme, puis de ses deux fils, l’ont plongé dans un état catatonique. Sa régente et son Iron Guard, les Roaring Drachen, tentent de garder le Koningreich en bon état, mais les temps son assez durs. L’absence du Furst se fait cruellement sentir.

2°/ Les autres

La Cardinal Erika Durkheim
Les dix cardinaux sont l’autorité la plus haute de l’église Vaticine actuelle, seconde au Hiérophante (qu’ils élisent, souvent parmi eux) seul. Vodacce compte 5 cardinaux, la Castille 3, et Montaigne et Eisen un chacun. Même si Eisen est aujourd’hui divisée entre Objectionnistes et Vaticines, chacun sait qu’un Empereur devrait être reconnu par le Hiérophante. Mais celui ci est mort il y a deux ans, et les cardinaux n’ont pu s’entendre. De plus, celui de Montaigne à disparu.
Erika Durkheim est la cardinal d’Eisen. Agée d’une trentaine d’année, on la sait assez active, visitant de manière régulière les Vaticines d’Eisen, des Furst aux prêtres de paroisses rurales. Elle connaissait bien D’Argeneau, le Cardinal montaginois, et était à Charouse lors de l’Excommunication par ce dernier de Léon Alexandre et de toute sa noblesse. Certains pensent qu’elle saurait pas mal de chose sur celui ou ceux qui ont fait disparaître d’Argeneau.
A noter que Durkheim fut interrogée à une reprise par l’Inquisition. Bien qu’elle reçu relâchée sans problème trois jours après, avec les excuses embarrassées de Verdugo lui même, nul doute que pour s’attaquer à un si gros poisson, l’Inquisition devait avoir de sérieuses présomptions d’hérésie grave.

Les circonstances de l’élection de Durheim et ses activités réelles restent très mystérieuses, une personne aussi jeune étant très rare pour un poste aussi élevé.

Les Nibelungen
Les Nibelungen détiennent le savoir permettant de forger le DrachenEisen, et dès lors un pouvoir énorme en Eisen. Mythe vivant, ils ne servent que les Furst eux mêmes, et ont toujours refusés de se mêler de quelque politique que ce soit. Nul ne peut s’opposer à leur demande, mais celles ci sont fort rares. Leur « quartier général » se situe dans les montagnes de Hainzl. Sans Empereur, et sans unité religieuse dans le pays, les Nibelungen sont probablement la seul autorité reconnue de tous. Mais ils se gardent bien de se mêler de quoi que ce soit. Néanmoins, leur pouvoir potentiel est énorme : celui ou celle qui obtiendra leur bénédiction en tant qu’Empereur ne sera plus qu’a un doigt du trône, ce qui devrait pousser tout les Furst à d’autant plus d’attention (excepté Trague, qui n’a probablement aucun intérêt pour la position d’Empereur).

3°/ Histoire récente

1636 : Les provinces objectionnistes du Sud d’Eisen jettent par la fenêtre un gouverneur envoyé par Riefenstahl, et entrent en conflit avec l’Empereur.

1638 : L’armée Vaticine rapidement levée remporte succès sur succès. Certains Vaticine parlent d’en « finir avec cette révolte avant l’hiver ». C’est sans compter la détermination des Objectionnistes qui contre attaquent, aidé par l’intervention de Stephano Wulf, « the Wily Vendel », qui dirigera leur forces durant les deux tiers de la guerre.

1665 : Les forces Montaginoises et Castillanes rentrent en Eisen pour « soutenir l’Eglise Vaticine ». Peu après, le traité de Waschenberg est signé, avec concessions territoriales aux deux pays.

1666 : Effrayé par les conséquences de ses actes, l’Empereur se pend. Les Eisenfurst deviennent indépendants, actant une situation déjà ancienne. Riefenstahl n’ayant pas d’héritier, la situation paraît devoir se prolonger.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.