SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Secrets de la septième mer > Aides de jeu > Contexte > Théah prime > Théah’ en 1681 > Avalon
Contribuer

Secrets de la septième mer

Avalon

samedi 22 octobre 2005, par Martin

Depuis la fin du règne d’Elaine, les Trois Royaumes sont à nouveau indépendants bien que toujours en bons termes.

1°/ Les politiques

En matière religieuse, les fossés sont importants : Edward II dirige la Church of Avalon, les Marches sont Protestataires et les Inish sont... Inish. Vaticines, Objectionnistes et Païens (souvent proche des Vesten) s’y côtoient.

King Edward II of Avalon

Issu d’une longue lignée de chevalier, et considéré par tous comme pondéré et capable, Edward of Lamorak se retrouva en 1655 l’un des meilleurs prétendants au trône d’Avalon. Mais c’était avant l’apparition d’Elaine... Il posa les armes à ce moment, et plia le genou devant elle. Il fut le fidèle soutien militaire d’Elaine pendant tout le règne de celle-ci, mais aussi celui qui prit la tête des coalisés lors de la première bataille de Carleon.

Après la défaite de Piram, personne ne conteste ses droits, et Edward monte sur le trône d’Avalon. Son premier acte fut d’y recevoir des mains de Garth O’Toole et James Mac Duff II les actes mettant fin à la courte existence du Triple Royaume.

James McDuff II, King of the Higlands Marches

Les McDuff, selon un arrangement complexe, sont les hauts rois des marches depuis plusieurs centaines d’années, et James est digne de sa lignée. Grand roi d’un pays simple et fier, McDuff s’est vite rendu indispensable à l’Alliance par son expérience politique, dirigeant son pays depuis plus de 20 ans. Il ne renonça à l’Alliance qu’a contre cœur, lorsqu’il devint apparent pour chacun qu’Elaine n’avait plus le destin du Triple Royaume comme première préoccupation.

(Jack) The O’Bannon, King of Inismore

Le O’Bannon est un personnage terrifiant : irrespectueux, soupe au lait, il est connu pour avoir tranché la tête de plusieurs personnes dont les « propos ne lui plaisaient pas ». Supposé immortel mais très inconstant, chacun sait qu’il reviendra un jour, et jugera alors des actes de ceux qui ont gouverné en son absence. La plupart de ses absences ont duré plusieurs dizaines d’années, et furent parfois des moments noirs pour Inismore.

Roland O’Toole, King of Inismore

Le père de Roland, Garth fut à l’origine de la sécession de l’île, au moment des troubles en Avalon. Il fut ensuite Roi d’Inismore jusqu’à sa mort en 1678. Roland est un jeune roi plein d’ambition et de fougue, mais, fidèle au caractère de l’île, manquant quelque peu de constance dans ses idées. Passée les réjouissances de l’indépendance retrouvée, la gestion d’un royaume aussi hétéroclite qu’Inismore est difficile. Roland tente de petit à petit moderniser l’île d’émeraude, mais avec peu de succès jusqu’ici.

Duke Piram of Breg

Piram était l’un des plus puissants des prétendants au trône, avant l’arrivée d’Elaine. Il s’opposa tout d’abord à elle, avant de reconnaître ses droits. Il s’opposa à Lamorak lors de la fin du règne d’Elaine, mais le futur Roi refusa de l’exécuter à sa défaite, comme certains le souhaitaient. Il l’a toutefois contraint à plier le genou devant lui, et à renoncer définitivement à son titre de « Roi ». Issu d’une lignée fort ancienne, c’est un fin politicien.

2°/ Les Grands Capitaines

Bien qu’Edward II tente de renouer avec une tradition militaire, la première force d’Avalon reste de loin sa puissante marine.

Jeremiah Berek

Berek fut le grand instigateur de la défaite de l’Armada Castillanne, avant de devenir, dans les années qui suivirent, le corsaire le plus audacieux et le plus chanceux des sept mers. Ami proche d’Elaine, ses rapports avec Edward II sont de toute évidence plus délicats. Néanmoins, Berek, à bord du « Black Dawn » garde la haute main sur les « Sea Dogs », qui restent la première force navale avalonnaise.

Amiral Richard Of Luthon

Edward II ayant augmenté les budgets de défense d’Avalon et réformé la « Foresting Law », la Navy a fait construire de nombreux nouveaux bateaux, parmi lesquels de puissants « trois-ponts » capables de rivaliser avec les vaisseaux de ligne montaginois et castillans. La flotte officielle avalonnaise reste faible en nombre, mais elle a trouvé en Richard Of Luthon un « grand ordonnateur » efficace.

Sir Trevor Galbany

Sir Trevor est le responsable de la « East Indian Company » (également surnommée « Pete Company », en opposition à la « Jan Company », vendelar), la deuxième flotte marchande la plus prospère ayant pour destination essentielle les Indes, via un contournement de Nyambe, le continent austral.

3°/ Les Sidhes

Les Sidhes sont le peuple fée d’Avalon, d’une beauté immortelle et d’une froideur terrible. Bienvenus à la cour du temps d’Elaine et de l’Alliance, ils se font depuis l’avènement d’Edward II beaucoup plus discrets.

Responsables, dit-on, du don du Glamour et d’avoir fait disparaître Avalon durant mille ans du temps de l’écroulement de l’empire de Numa, les Sidhes sont souvent respectés, parfois crains, jamais méprisés.

4°/ Histoire récente

1654 : Le règne sanglant et tyrannique de Margaret III, surnommée « Iron Margaret », s’achève par la mort de cette dernière. De nombreux prétendants prennent les armes pour s’approprier le trône.

1655 : Elaine apparaît, avec le Graal et Derwyddon

1656 : Elaine devient Queen of Avalon. McDuff et le O’Bannon reconnaissent son autorité a la stupeur générale.

1659 : La Castillan Armada, dirigée par le célèbre Hernando Orduno, est coulée par les forces d’Avalon. Les « Sea Dogs » font leur apparition.

1672 : Des rumeurs font état d’une romance entre Elaine et son premier chevalier, Lawrence Lugh. La Reine est pressée tant par ses proches que par les Sidhes d’éloigner son chevalier et de s’occuper d’Avalon, mais elle s’y refuse. Emprisonnée dans son propre château par ses nobles, elle en est libérée par Lugh. Le pays entier se soulève, prenant parti pour ou contre Elaine. A la bataille de Carleon, Elaine et Lugh sont battus. Peu après, Piram tente de prendre militairement le pouvoir à la tête d’une armée soutenue dit on par les Sidhes, mais il est battu par une coalition dirigée par Edward of Lamorak.

1673 : Edward of Lamorak monte sur le trône d’Avalon sous le nom d’Edward II. Les Marches et Inismore reprennent leur indépendance.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.