SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Secrets de la septième mer > Aides de jeu > Spoilers > Groupes et sociétés (réservé au MJ) > The College
Contribuer

Secrets de la septième mer

The College

lundi 17 avril 2006, par Martin

The College est un ancien bâtiment école de la Royal Navy Of Avalon, reconverti pour la guerre. Mais sa singularité tient surtout à un équipage disparate, que seule la force de son étrange capitaine, Julian O’Kearne peut peut-être transformer en une force vive.

Le bateau

The College est une frégate de sixième rang, plus communément nommée "Jackass Frégate", n’ayant de frégate essentiellement que le nom. Agé d’une quarantaine d’années, The College fut l’un des bateaux école officiel de la navy pendant plus de trente ans. Sa reconversion fut envisagée vu le manque de moyens cruel de la Navy, engagée sur la quasi totalité des sept mers.

Armé de 24 canons (12 de chaque côté sur un seul rang), c’est un vaisseau batard, trop armé pour le commerce mais trop léger pour appuyer efficacement une escadre.

L’équipage

Vu sa taille, The College nécessiterait normalement quatre quarts de 30 hommes, 4 enseignes, 3 officiers et une vingtaine de gardes marines, ainsi que deux charpentiers. Mais ici aussi, la pénurie est de mise. Les quarts ont été réduits à 25 hommes, dont près d’un tiers ont été recruté via la presse, et n’ont donc aucune expérience maritime.

De même, le contingent de garde marines à été réduit à 10 hommes, les enseignes et les officiers à 2, situation courante dans la Navy.

Le Capitaine et les Officiers

Capitaine Julian O’Kearne

- 30 ans
- Père Inismore (Unioniste), mère Avalon
- Calme, tolérant, tempéré, autocratique
- 18 ans de mer (enseigne, lieutenant, capitaine depuis deux ans)
- Nommé capitaine après avoir ramené une frégate sévèrement endommagé, ayant pris "naturellement" le commandement après la mort du capitaine.

O’Kearne est un étonnant mélange de bonté, d’efficacité et d’autocratie. Bien que jeune pour la fonction, il se comporte en capitaine aguerri, consultant chacun mais décidant toujours seul. Attentif voir attentionné à son équipage, parfois de manière un peu possessive, il est sans mansuétude pour les fautes et sans pitié pour la désobéissance.

Au fond de lui, Julian O’Kearne est un homme habité d’abord par le devoir.

Premier Lieutenant (Pilote) John Hendricks

- 32 ans
- Excellent pilote
- Mauvais meneur d’homme (mais assez peu conscient du fait)

John Hendricks est un homme affable et efficace, et surtout un pilote d’un rare doigté. S’il n’est pas devenu capitaine à ce jour, c’est qu’il est, malgré ses efforts, un mauvais meneur d’hommes, se montrant aussi froid et hésitant au commandement qu’il est précis à la manoeuvre. O’Kearne est pleinement conscient du fait, et s’il reconnait le titre de premier lieutenant à Hendricks, il ne lui déleguera jamais le commandement (ni sans doute à personne d’autre...).

Second Lieutenant (Cannonier) Joey Small

- 40 ans
- Petit, trapu et peu causant
- Gromelle, peste et obéit
- Fine lame

Joey Small a commencé comme matelot, et a gravit tous les échelons jusqu’à celui de Second Lieutenant par ses prouesses au canon. Au contraire d’Hendricks, Small est très satisfait de sa position, et O’Kearne a trouvé en lui un homme sur lequel s’appuyer, pour les matières qui le concerne. C’est également, à l’insu de la plupart des gens, une fine lame.

Troisième Lieutenant faisant fonction (Enseigne) Martin Kendall

- 15 ans
- Très intelligent
- Ambitieux
- Dardevil

Martin Kendall est monté comme enseigne sur The College. Après quelques semaines de navigation, O’Kearne l’a promu "Troisième lieutenant faisant fonction", ayant essuyé un refus sur sa demande d’obtenir un officier supplémentaire. Kendall se montre plus que vif à la tâche. Il est conscient de la chance qui lui est offerte, et parvient jusqu’ici à briller sans pour autant jouer de trop au "m’as tu vu". Des officiers d’O’Kearne, c’est évidemment le moins expérimenté, mais aussi le seul qui ai la "fibre" nécessaire à un capitaine. Si toutefois sa fougue ne cause pas sa perte d’ici là.

Lieutenant des Gardes Marine James Watton

- 25 ans
- Bon soldat
- Ressent quelque peu l’assignement, tant pour le navire que pour son capitaine.

James Watton n’a pas demandé à être assigné sur The College. Limité à dix hommes, il sait qu’il n’aura guères de possibilités de se mettre en avant tant qu’il sera sur ce navire. Il sait aussi, et le ressent assez durement, que les échos de ce voyages seront ceux fournis par O’Kearne, qui à le jugement facile et très personnel. Quand il a rencontré O’Kearne et découvert sa relative jeunesse, il cru un instant pouvoir diriger les affaires en coopération avec lui. Mais il n’a guère fallu de temps pour déchanter : O’Kearne décide tout seul, ne divulgue les informations qu’au moment où il le juge utile et n’est pas prêt à lacher un pouce de son autorité.

Brèves de bord

O’Kearne
- Bien. J’ai besoin du Lt. Hendricks à la barre. Le Lt. Small concentrera ses actions sur la batterie. Je place donc le Lt. Kendall en charge du groupe de débarquement.

Watton
- Le Lt. Kendall ??? Capitaine, je voudrais vous parler un instant en privé.

O’Kearne
- Refusé. Dites ce que vous avez à dire.

Watton
- Capitaine, ce choix me parait... Peu judicieux.

O’Kearne
- Exprimez vos arguments, Lt. Watton. Quels préjudices avez vous contre le Lt. Kendall ?

Watton
- Aucun, mais C’est... Enfin, Capitaine. C’est un gosse !

O’Kearne
- Continuez ainsi, et nous allons effectivement avoir une discussion en privée. Et je vous promet qu’elle ne sera pas agréable.

Watton
- C’est un garcon intelligent, mais il n’a aucune expérience militaire...

O’Kearne
- Vous avez raison. Lt. Kendall, je vous ordonne d’écouter les conseils du Lt. Watton en matière de tactique.

Kendall
- A vos ordres, capitaine. J’en aurais surement besoin.

Watton
- Vous lui ordonnez juste de m’écouter ???

O’Kearne
- Vous m’avez bien entendu. Bien, ce sera tout.

P.-S.

The College est le théâtre de mes aventures du moment. Scénario après scénario, il a pris forme et vie, et je commence petit à petit à m’y attacher. Mais je crains pour lui, aussi : "La Flibuste", frégate de quatrième rang commandée par l’audacieux Francois d’Arqourt croise non loin, et l’affrontement ne saurait tarder...

Je n’ai pas mis de caractéristique, ce domaine étant très variable d’une campagne à l’autre, me concentrant sur les personnalités et les traits marquants.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.