SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Secrets de la septième mer > Inspirations > Bandes dessinées > Jeronimus
Contribuer

Secrets de la septième mer

Jeronimus

Christophe Dabitch & Jean-Denis Pendanx, Futuropolis

samedi 4 juillet 2009, par angua

"Les gens disent toujours que c’est beau, un bateau qui part. Ensuite, c’est autre chose. "

29 octobre 1628, le Batavia quitte le port d’Amsterdam. À son bord, 341 personnes, dont 38 femmes et enfants : des marins, des artisans, des soldats, des officiers et quelques passagers qui voyageront sur le Château arrière, le lieu de l’élite du navire. Le navire appartient à la toute-puissante Compagnie hollandaise des Indes orientales, la VOC. Il doit rejoindre Java pour y charger les épices qui font la richesse des actionnaires de la Compagnie. Parmi les passagers figure Jeronimus Cornelisz, un apothicaire de Haarlem bien décidé à fuir son passé.

...La suite, elle est connue. A bord du fleuron de la Compagnie des Indes Orientale, une sourde rivalité oppose le capitaine, Jacobsz, à Pelsaert, commandeur du navire, en charge des transactions commerciales à Java et véritable patron. Entre les deux, Jeronimus Cornelisz, apothicaire déraciné, qui va doucement travailler les rancœurs du capitaine, envisager avec lui une mutinerie, suggérer le plan devant mener au soulèvement de l’équipage... Avant que le naufrage du Batavia sur les récifs des Abrolhos, au large de l’Australie encore inconnue, ne mette un terme aux ambitions des mutins. Mais alors que le capitaine et l’armateur tentent de rallier Java en barque, l’archipel dénudé devient le théâtre d’une effroyable tragédie : les mutins, ambitionnant de se rendre maitre du navire de secours et fermement décidés à survivre jusqu’à son arrivée, élimine sans pitié les faibles, les malades, les opposants à leurs projets, jouissant enfin de la liberté qui leur fut si longtemps déniée à bord du navire et des femmes qui leurs étaient si longtemps interdites. A leur tête, Jeronimus Cornelisz.

...Mais pourquoi ? Comment cet homme devint-il ce monstre manipulateur, ce psychopathe impitoyable ? Quelles furent ses espoirs, ses peurs, ses ambitions ? Est-ce la mort inexplicable de son enfant, la ruine brutale de son commerce, les doutes sur la fidélité de son épouse ? Est-ce la fréquentation des cercles libertins anabaptistes de Harlem, est-ce l’ennui, est-ce par jeu qu’il endossa le rôle d’un meneur de mutin, d’un tyran implacable ? Et ceux qui l’ont côtoyé, pourquoi l’avoir écouté ? Et quelle est cette compagnie qui broie ainsi les hommes jusqu’à en faire des monstres lorsqu’ils tentent de s’affranchir de son joug ?

jeronimus
planche illustrative, Jeronimus

Car ce n’est pas le simple enchainement des faits que Dabitch et Pendanx nous content. C’est bien d’avantage une réflexion sur la psychologie de ce microcosme flottant, minuscule maillons d’une société capitaliste qui exploite marins et négociants pour le plus grands profit des actionnaires, sans jamais deviner dans quelles conditions et aux termes de quels sacrifices sont acheminées les précieuses épices qui font la bonnes cuisines de la mère patrie...

Une fenêtre ouverte somptueuse sur la ligue vendelaar et sur la figure charismatique et séduisante d’un véritable Vilain, admirablement servie par le dessin en couleur directe de J-B Pendanx qui fait de chaque case un tableau, de chaque planche une merveille !

Récit en trois actes, qui pourra vous inspirer aussi bien pour vos partie marines de 7th sea que pour la mise en place d’ambiance à Pavillon noir



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.