SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Secrets de la septième mer > Inspirations > Bandes dessinées > Le Grand Siècle
Contribuer

Secrets de la septième mer

Le Grand Siècle

Andriveau ; Simon

samedi 4 juillet 2009, par angua

LE GRAND SIECLE.

Andriveau, Simon

Delcourt , coll. Conquistador

Rien ne prédispose à voir en Alphonse, manouvrier au temps du Roi Soleil, une quelconque esquisse de héros. Écrasé depuis son enfance, marié à une vraie mégère, il semble destiné à croupir dans sa condition laborieuse jusqu’à sa vieillesse, sans espoir d’échapper ni à sa pauvreté ni à son épouse acariâtre, sinon grâce à l’alcool. Mais sa vie prend un tout autre tour lorsqu’il assiste, impuissant, au massacre d’une famille noble dans leur hôtel et que, n’écoutant que son courage, la cuite de la veille ayant endormi sa prudence, il sauve d’une mort certaine le dernier survivant de la famille, un petit garçon, avec qui il trouvera refuge auprès d’une compagnie de gitans tandis que sicaires et gardes du roi sont jetés à leurs trousses et qu’il est question de secrets d’état et de secrets de famille à protéger.

Bon, soit, le pauvre hère qui se transforme en héros, la famille noble massacrée, les petits papiers du roi qui s’égarent n’importe où, le fils de bonne naissance caché au milieu de gens modestes, cela ne semble peut-être pas très originale à première vue... Mais la narration, vive, enlevée, passant de moment très sombres à des épisodes d’un burlesque que n’auraient pas dédaignés les frères Cohen, le dessin très expressifs, les couleurs, assez sombres, tout cela vaut largement la lecture, sans parler d’une brochette de protagonistes très haut en couleurs : un terrifiant homme de main horriblement balafré et ses acolytes, incapables, violents, obsédés et indisciplinés, le héros et ses improbables protecteurs, les gitans... Mais attention, pas vraiment des gitans folkloriques avec guitare et filles aux yeux de braises ! Plutôt des gitans méfiants, autarciques, rejetant plus farouchement encore les gadjo que ceux-ci les rejettent et que la présence de l’un d’eux dans leur tribu va profondément diviser...

Alors que le premier tome raconte comment le manoeuvrier se cache parmis les gens du voyage, le second le voit, toujours avec son petit protéger, embarqué de force et en route vers l’autre coté du monde, vers les Antilles...

Une série à suivre, vraiment !

Et puis un dessinateur qui produit de telles vue de trois mats, il ne peut que mériter tout notre respect !



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.