SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Secrets de la septième mer > Suppléments > Officiel > Avalon
Contribuer

Secrets de la septième mer

Il était une fois...

Avalon

jeudi 17 septembre 2009, par Fils de Lugh, Gyr, Martin

Il était une fois

Encyclopédie des nations de Théah : Tome I Avalon

"Sur les îles Glamour on ne vit pas l’histoire

C’est elle qui vous habite."

Derwyddon, Haut Druide d’Avalon.

Avant propos

Avalon est le premier supplément de la gamme traduit en français. Il fait suite à Pirate nation (qui ne fut jamais traduit mais dont des éléments parsèment chacun des ouvrages de la gamme française).

Ecrit par John Wick et Rob Vaux, ce supplément marque le début de l’aventure 7thsea en France. Comme tout premier ouvrage, Avalon a donné le ton et le format de tous les suppléments de la gamme.

Décoré d’une foule de petites illustrations féériques, ce supplément nous plonge tout de suite dans l’ambiance du pays qu’il décrit, à savoir la féérie et la magie.

Mais qu’est ce que l’Avalon ?

L’Avalon est en fait l’alliance de trois îles surnommées les Iles Glamour avec l’Avalon, l’Angleterre élisabéthaine mâtinée d’une ambiance arthurienne et d’un peuple fée capable de donner corps aux légendes, l’Inismore, Irlande où un roi éternel revient régulièrement pour sauver son peuple et les Marches des Highlands, l’Ecosse, pays des clans du nord qui s’affrontent dans les collines et au parlement.

Ce que vous trouverez dans cet ouvrage...

Chapitre 1 : Les îles Glamour.

Introduit par une petite nouvelle agréable, le premier chapitre vous apprendra l’histoire, les us et coutumes ainsi que la politique de chacun des pays membres de l’union sous l’égide du royaume d’Avalon. Le chapitre est scindé en 4 parties. les trois première traitent de :

- L’Avalon, où on apprend à connaitre la plus grande et la plus puissantes des trois îles, ses liens avec le peuple féérique (les Sidhes), ses années de souffrance sous le joug montaginois ou le règne de Meg de Fer et sa renaissance depuis l’arrivée au pouvoir de la Reine Elaine et de ses chevaliers (A ce titre, pour bien comprendre cet évènement, reportez-vous au scénario Les îles d’émeraude, écrit par Géronimo).

-  L’Inismore , où on s’imprègne de la culture singulière de l’Ile d’Emeraude, la plus petite des trois avec ses traditions de bagarre, ses noms à rallonge et ses guerres civiles qui finissent toutes par le retour de Jack O’Bannon.

- Les Marches des Highlands , où on découvre l’écosse de Théah avec ses clans, ses claymores et ses indépendantistes mais aussi sa religion protestataire, sa méfiance à l’égard des sidhes et son haut degré de civilisation.

Dans chacune de ces parties, on trouve également une description des principales villes du pays. On regrette cependant un manque de détail sur chacune de ses villes qui rend difficile toute adaptation (à ce titre, une nouvelle fois, reportez-vous à l’aide de jeu Cardican parue sur ce site et qui décrit intégralement une de ces villes.)

Le Chapitre se termine par de nombreuses informations sur les Sidhes, le peuple féérique que côtoient les avaloniens. Là encore, on pourra regretter le manque de détails, manque qui ne sera véritablement comblé que 1o ans plus tard avec la sortie du très bon, mais hélas jamais traduit, Sidhe book of Nightmare.

Chapitre 2 : Personnages

Dans cette partie vous découvrirez les personnages les plus intéressants du royaume comme la Reine Elaine d’Avalon , le Roi d’Inismore Jack O’Bannon, le chef des Marches Jacques MacDuff ou encore le mystérieux druide Derwyddon.

Un chapitre très riche car chaque personnage présente une facette réellement nouvelle de la Nation. Si pour certains suppléments, on pouvait regretter le manque d’intérêt de certains personnages, dans Avalon, ce n’est certainement pas le cas.

Chapitre 3 : Confrontation

Le troisième chapitre nous apporte des ajouts aux règles avec la création de personnage via le tarot (main du destin) ainsi que de nouveaux avantages, compétences et écoles. Parmi ces dernières, on notera la très populaire école Finnegan ou la très puissante école MacDonald. On y trouve également 10 nouvelles compétences de magie Glamour et l’excellent avantage "Sang Sidhe" permettant de jouer un héros descendant des fées.

Chapitre 4 : Légende

La dernière partie, et certainement la moins intéressante, de ce recueil vous permettra de faire jouer des Sidhes et vous donnera quelques renseignements quant à la manière de faire jouer en Avalon. Si ces derniers sont pertinents, la section sur les sidhes manque totalement d’intérêt et tout MJ devrait interdire de tels personnages joueurs à sa table car ils déséquilibrent trop le jeu.

Les secrets des PNjs sont également dans cette partie mais n’apporte que peu d’informations supplémentaires sur les personnages précédemment décrits. De même, les monstres d’Avalon ne possèdent pas un immense intérêt en terme de jeu car s’ils sont décrits, il manque leurs caractéristiques pour les intégrer dans une partie.

Annexe et Scénario V

L’appendice de la version française est très intéressant dans le sens où il présente une ville singulière : Canguine, la cité des pirates ainsi que le plus célèbres des pirates avaloniens : Jeremiah berek (un des personnages emblématiques du jeu).

Le scénario "Les faiseurs d’Or" écrit par Geoffrey Picard est une petit aventure qui va mettre les joueurs aux prises avec les mystères de l’Avalon.

Sur une idée de base très intéressante, il nécessite tout de même pas mal de travail pour être pleinement jouable.

De plus, la qualité de l’opposition le rend très difficile pour des personnages débutants. A déconseiller pour une partie de découverte donc (pour cela, mieux vaut faire ce scénario) mais véritablement excellent pour marquer le début d’une campagne en Avalon.

Pourquoi faut-il absolument le lire ?

Pour la qualité de l’écriture (mais aussi de la traduction), pour la beauté des illustrations intérieures et tout simplement pour l’ambiance générale de l’Avalon, ce supplément est indispensable.

Certes, on regrette la faiblesses des descriptions géographique, le mélange un peu chaotique entre les diverses époques de l’Angleterre et la vision très "américanisée" (plus Zimmer Bradley que Chrétien de Troyes) du mythe arthurien.

Mais l’Avalon est une nation phare de Théah, une des plus populaires parmi les joueurs en raisons des nombreuses références cinématographiques (Braveheart, Rob Roy, Robin des bois, Les Tudors et j’en passe) mais aussi et surtout par la simplicité des concepts proposés : l’enchanteresse Glamour, le boxeur inish ou le spadassin à la claymore sont des symboles du jeu et des personnages faciles à appréhender.

Pour tout cela, il faut lire ce supplément.

Et puis quoi de plus beau que d’écrire l’histoire ?

P.-S.

Illustration de Térèse Nielsen.

Article original de Martin

Relecture et correction de Gyr

En articles liés, tous les scénarios se déroulant en Avalon


Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.