SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Secrets de la septième mer > Suppléments > Officiel > Castille
Contribuer

Secrets de la septième mer

Castille

Encyclopédie des nations de Théah : Tome IV

samedi 12 septembre 2009, par Fils de Lugh, Gyr

Le siège de Théus

"Jouissez de chaque instant comme s’il s’agissait du dernier de votre existence. Alors seulement distinguerez-vous les grâces de Théus."

Don Andrés Bejarono de Aldana

« Nous les pensions faibles. Nous les pensions brisés.
Nous n’aurions pu nous tromper davantage
. »

Gérald Bunois, chef des services d’espionnage de l’Empereur de Montaigne

Mais qu’est ce que la Castille ?

La Castille est une nation d’inspiration ibérique gouvernée par un jeune roi influençable pris entre une Inquisition toute puissante et une guerre difficile contre la Montaigne. Heureusement, El Vago, sorte de zorro, défend la veuve et l’orphelin contre les exactions des vilains.

Ce que vous trouverez dans cet ouvrage...

Chapitre 1 : Castille

Le pays étant au centre de beaucoup des évènements historiques ayant fait évoluer la face de Théah, l’histoire du pays est intéressante à lire, ne serait-ce que pour comprendre certaines allusions que vous retrouverez forcément dans d’autres suppléments.

Les passages concernant les différentes familles et la description des lieux importants de la nation permettront aux MJ de se reposer sur le background officiel pour certains lieux ou créer des PNJs issus de familles nobles ou de petite noblesse.

Le sous-chapitre consacré à la culture Castillane contient l’essentiel à savoir afin de permettre au MJ et aux joueurs de s’imprégner de la chaude ambiance de l’équivalent théan de l’Espagne. Ce passage contient également un récapitulatif important sur l’Église Vaticine qui peut vous être utile si vous n’avez pas lu le supplément L’Église des Prophètes.

Chapitre 2 : Personnage

Ce chapitre contient l’habituel récapitulatif des personnages importants rattachés à la nation. Il est divisé en trois parties : la Noblesse, l’Armée, et le Peuple. Il ne contient pas de secrets, mais le MJ devrait en restreindre la lecture qu’aux joueurs dont le personnage est sensé effectivement connaître toutes les personnalités marquantes de Castille.

Chapitre 3 : Confrontation

Le chapitre trois se lit très rapidement puisqu’il contient, comme dans tous les suppléments de nations, la Main du Destin de Castille, de nouvelles Epées de Damoclès, de nouvelles Spécialisations, de nouveaux Avantages mais surtout de nouvelles Ecoles d’Escrime ainsi qu’un descriptif de la sorcellerie Castillane depuis longtemps éteinte, El Fuego Adentro.

Chapitre 4 : Fraternité

Pour le joueur, quelques conseils supplémentaires pour se mettre dans la peau d’un castillan.

Pour le MJ, les secrets des PNJ présentés au chapitre 2 : qui est héros, qui est vilain, et une suggestion de fiche de personnage pour chacun, ce qui peut servir en cas d’un duel impromptu.

L’appendice est très intéressant, car il comporte une carte de la cité d’Altamira (aux possibilités de scénarios assez énormes), et une première rencontre avec la Confrérie de la Côte et l’équipage du Pendu que vous verrez plus en détail dans le supplément dédié : Flots de Sang.

Scénario de la VF

Los Barrachos est un petit scénario festif qui va plonger les personnages dans la chaude ambiance des fiestas castillanes. Écrit par Geoffrey Picard, il est destiné à des personnages assez expérimentés car il nécessite une bonne dose de diplomatie et de ruse pour réussir à progresser dans cette enquête délicate où s’entrecroisent Inquisition, Guerre contre la Montaigne, méphitique spadassin et magnifique jeune héroïne.

Cette aventure condense tout ce qui fait la Castille. Selon moi, elle est plus intéressante comme début de campagne centrée sur la Nation que comme scénario individuel mais elle fournira au MJ de très bonnes amorces pour ses scénariis ultérieurs.

Enfin, Los Borrachos a deux autres atouts.

D’une part, il va permettre aux joueurs de rencontrer un des personnages emblématiques du jeu : Le cardinal Esteban Verdugo (grand maître de l’Inquisition) et d’autre part, il décrit de manière très pertinente la folle ambiance des férias castillane.

Pourquoi faut-il absolument le lire

1668 - La Castille était la première puissance navale avant la défaite de l’invincible Armada contre l’Avalon. De mal en pis, la Montaigne a déjà envahi un tiers du pays et la guerre, bien que statique depuis quelque temps, la guerre fait toujours rage. La Castille est le pays le plus proche de l’interdit Empire du Croissant, et en garde encore les marques. La Castille est également le Siège de l’Église du Vaticine et de ce fait, de la sulfureuse Inquisition qui y est plus active que n’importe où ailleurs. La Castille est géographiquement la plus proche des activités des pirates de la Confrérie de la Côte, qui sait quand ils vont décider à attaquer ?

En somme, la Castille est au centre de Théah, au littéral comme au figuré.

En tant que MJ et en tant que joueur d’un personnage illustrant le cliché du duelliste Castillan, cet ouvrage m’a parut absolument capital.
D’une part, parce qu’il s’agit d’un ouvrage de nation. De mon point de vue, il est incontournable d’au moins feuilleter les pages dédiées à la culture du pays si vous prévoyez de jouer un personnage qui y a vécu toute sa vie.

D’autre part, si vous êtes MJ, vous avez déjà beaucoup à concevoir, beaucoup à réfléchir, beaucoup à gérer : vous pouvez vous permettre de vous reposer sur le supplément officiel, très bien fait. A part une petite erreur de chronologie qu’Angua a relevé (l’âge du capitaine - oui, tout à fait : l’âge d’Allende), la situation en Castille est pleine de possibilités pour les MJ de débutant à expérimenté.

P.-S.

Illustration de Térèse Nielsen.
Critique du scénario et relecture par Fils de Lugh

En articles liés, tous les scénarios se déroulant en Castille


Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.