SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Secrets de la septième mer > Suppléments > Officiel > Die Kreuzritter (MJ only)
Contribuer

Secrets de la septième mer

Die Kreuzritter (MJ only)

Les Sociétés secrètes de Théah : Tome III

vendredi 18 septembre 2009, par Fils de Lugh, Gyr

Les Hommes du Hiérophante.

- Joueurs ! Passez votre chemin car cet ouvrage contient des éléments susceptibles de gâcher tout votre plaisir du jeu.

" Nous arpentons les ténèbres afin que l’Humanité puisse vivre dans la lumière. "

Gunther Schmidl, Hochmeister de l’Ordre

Avant propos

Kreuzritter est le onzième supplément de la gamme et le troisième consacré aux sociétés secrètes de Théah. Écrit par Kevin Wilson, il se caractérise par une ambiance assez glauque encore rehaussée par l’aspect général du livre avec ses cadres sombres et ses illustrations stylisées, totalement différentes de celles des autres suppléments.

Avec ce supplément sont révélés de nombreux secrets du jeu. En particulier, on comprend enfin pourquoi la sorcellerie est si mal vue par l’Eglise et le peuple en général.

Mais que sont les Kreuzritter ?

Les Kreuzritter (chevaliers de la croix noire) sont une société secrète directement inspirée des célèbres chevaliers teutoniques de l’époque des croisades. Hommes liges de l’Eglise, ils sont sensés avoir disparu depuis plus de deux cents ans et se chargent d’accomplir les sales besognes du Hierophante. Ce sont des hommes sombres et cyniques qui ont voués leur vie à la défense du genre humaine contre la plus grande menace de l’humanité, tapie dans l’ombre.

Ce que vous trouverez dans cet ouvrage...

Chapitre 1 : Loyauté

Le supplément commence par une nouvelle, la nuit du chasseur qui va se poursuivre tout au long des pages du supplément. Il s’agit d’une excellente histoire sur la traque de deux jeunes voleurs par un membre des Kreuzritter. Elle nous montre les affres auxquels sont confrontés les membres de l’ordre et permet de comprendre d’emblée toute l’ambiguïté de leur situation.

Dans le premier chapitre sont regroupées toutes les connaissances nécessaires à celui qui veut être un Kreuzritter.

On commence par la vie publique de l’Ordre et son présumé anéantissement par les forces conjointes de l’Imperator d’Eisen et du Hierophante lors de la bataille de Tannen.

On poursuit en passant sous le masque où est dévoilé le véritable destin des Kreuzritter et les différentes étapes qui en ont fait ce qu’il sont aujourd’hui.

Puis, on passe aux structures de l’Ordre avec la chaine de commandement et les divers groupes qui la composent (assassin, gardien du guet, gardes fantômes, veilleurs).

Par la suite, on s’intéresse à la vie au sein de l’Ordre où sont décrites les conditions de recrutement des futurs membres, l’entrainement, les missions de chaque groupe ainsi que les coutumes de ceux-ci. Cette section se termine par les promotions possibles au sein de la société.

On continue avec la philosophie de l’Ordre où sont décrites les principales idées des Kreuzritter avec en particulier leur code de conduite centré autours de quatre vertus : Charité, Loyauté, Secret et Foi.

Suivent les secrets de l’Ordre avec entre autre le code secret des Kreuzritter et leurs relations avec les autres sociétés secrètes et organisations de Théah.

Enfin, le chapitre se termine avec les divers sanctuaires disséminés partout sur Théah et les autres ressources de l’Ordre, hommes et femmes travaillant pour les Kreuzritter mais sans appartenir à la société.

Ce chapitre est une véritable mine d’idées pour un maître du jeu. Au fil des pages, on s’imprègne petit à petit de la philosophie si particulière des Kreuzritter. Toute la structure de l’Ordre a été parfaitement décrite et il très facile de s’y retrouver. Le chapitre suivant permet de rentrer encore plus dans les détails.

Chapitre 2 : Charité

Dans cette section sont décrits les principaux personnages ayant un lien avec l’Ordre.

Bien sur, on y trouve le Hochmeister (le chef) de l’Ordre, le maître d’arme, son assassin le plus compétent et quelques autres chevaliers hauts en couleur mais y sont également dépeint quelques alliés et la pire ennemie des Kreuzritter.

Chacun des personnages possède un histoire complexe et tortueuse source d’inspiration pour le joueur comme pour le maitre du jeu. Je vous conseille particulièrement le Grand Maître Kazi

Chapitre 3 : Secret

Dans cette partie consacrée aux règles, on trouve dans l’ordre :

- Des détails sur les apprentissages de grand maître (atteindre 6 dans une compétence) et les membres de l’Ordre susceptibles de l’enseigner.

- Une nouvelle Epée de Damoclès (Mort et Enterré) bien dans l’esprit Kreuzritter.

- Une nouvelle Ecole d’escrime (Mortis), très pratique pour les assassins (et particulièrement puissante si elle est bien utilisée).

- Une nouvelle forme de Sorcellerie, la Nacht ou l’art de se fondre dans les ombres.

- De nouveaux Avantages, les règles pour créer son propre sanctuaire de Kreuzritter et les avantages particuliers de chaque groupe de l’Ordre.

- Les ressources de l’Ordre où sont décrits toutes les aides que peut obtenir un chevalier depuis une rallonge budgétaire jusqu’à quelques artefact "mineurs".

- Les artefacts majeurs de l’Ordre.

- Des suggestions sur les influences nationales de l’ordre ou comment créer son propre chevalier en fonction de son pays d’origine ?

- Pour clore le chapitre, des règles avancées de pistage et des règles sur les Contrées Obscures, ces terres désolées où les Kreuzritter mènent l’essentiel de leurs combats.

Chapitre 4 : Foi

Le dernier chapitre contient des conseils d’interprétation pour les joueurs sur le meilleur moyen d’interpréter un chevalier de l’Ordre au sein d’un groupe de PJs.

On y trouve en particulier une très bonne nouvelle narrant le destin d’un chevalier suivant les quatre commandements des Kreuzritter. Cette histoire est plus éloquente que tout le reste car elle nous plonge directement dans la psyché des Kreuzritter (et montre par la même occasion les différences majeures entre les Croix noires et leurs cousins les Chevaliers de la Rose et la Croix).

Dans la section Maître du jeu se trouvent les secrets des personnages du chapitre 2 mais aussi et surtout des informations capitales sur la véritable menaces qui plane sur Théah : les fameux "Visiteurs".

Cette section est fondamentale pour tout MJ de 7thsea car elle permet enfin de comprendre ce qui se cache derrière le voile et les paillettes des cours de Théah. Rien que pour elle, le supplément est indispensable, mais j’y reviendrai ^^.

Le chapitre se termine par des conseils sur la meilleure manière d’intégrer un Kreuzritter dans son groupe de joueurs et sur quelques autres secrets du jeu, comme les circonstances mystérieuses de la mort du Hierophante !!!

Annexes et Scénario VF

La Couronne d’acier (suite du scénario du supplément Eisen) est écrit par Benoît Attinost. C’est un scénario très intéressant qui mettra les joueurs aux prises avec les Kreuzritter et surtout avec un des grands ennemis de ces derniers.

Il va plonger les personnages dans l’horreur en les enfermant dans un huis clos étrange avant de les jeter sur les routes enneigée de l’Eisen.

Si le premier opus de cette mini-campagne était trop linéaire, celui-ci plonge directement les personnages au cœur de l’intrigue.

C’est cependant un scénario très difficile qui pourrait entraîner la mort (chose rarissime à 7thsea) de quelques personnages. Il est donc destiné à des joueurs expérimentés et à un maître du jeu habitué de Théah car certaines conséquences de ce scénario pourraient changer l’univers même du jeu.

A déconseiller aux novices donc.

Pourquoi faut-il absolument le lire ?

Kreuzritter est un supplément clef du jeu. Il fournit une quantité faramineuse d’informations sur les véritables secrets de Théah et permet de rajouter une dose de piment occulte à vos parties.

La qualité de l’écriture et du supplément en lui-même ne laissent aucune expectative quant à son objectif. Ce livre plongera votre Théah dans une ambiance gothique et torturée digne des plus grands films d’horreur. Rien que pour cela, il figure parmi les meilleurs ouvrages parus pour ce jeu.

Si le fait de jouer un chevalier psychotique et paranoïaque au sein d’un groupe de héros primesautiers peut apparaître comme une incongruité, il n’en demeure pas moins que les actes des Kreuzritter sont suffisamment désespérés et courageux pour convenir à nombre de joueurs.

De plus, les contrées obscures et les visiteurs apportent une nouvelle dimension au jeu, une dimension plus glauque, plus désespéré et réalité bien plus dans l’esprit des films de cape et d’épée ou derrière chaque d’Artagnan, il y a un Aramis et où sous les paillettes des cours, il y a toujours un noble plus dépravé que les autres.

Les Kreuzritter donnent à Théah un aspect plus abouti et plus varié et pour cette seule raison, ce supplément est véritablement indispensable.

Et puis, il faut bien que quelqu’un s’occupe du sale boulot pour que les autres puissent s’amuser...

P.-S.

Illustrations :
- Couverture du supplément VO
- Abbaye dans le brouillard (trouvée sur deviant art)

Correction et relecture de Gyr



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.