SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Secrets de la septième mer > Suppléments > Officiel > Vendel - Vesten
Contribuer

Secrets de la septième mer

Vendel - Vesten

Encyclopédie des nations de Théah : Tome VII

samedi 12 septembre 2009, par Fils de Lugh, Gyr

Sang et Commerce

"Le monde est ainsi fait que tout peut s’acheter, sauf notre place aux cieux.

Et encore, même cela doit pouvoir se négocier."

Boli Kollsson, lors d’une conversation très privée.

"Un homme ne peut en même temps contempler son passé et son avenir."

Val Mokk, Grand Maître de la Guilde des marchands.

Avant propos

Vendel- Vesten est le septième supplément de la gamme et surtout le dernier supplément Nation paru. Contrairement aux autres, il a fallu attendre longtemps avant sa sortie et il souffre donc d’imperfections qui n’apparaissaient pas dans les précédents ouvrage de la gamme.

Mais que sont Vendel et Vesten ?

Déchirées par une guerre civile entre modernité et traditionalisme, les îles Vestens ont une inspiration double.

D’un côté, la Ligue de Vendel, la Hanse, les commerçants de la Mer du Nord, qui taillent des croupières dans les marchés des princes vodaccis et ont créé une monnaie unique avec quatre siècles d’avance pour faciliter les affaires.

De l’autre, le Vestenmannavnjar, au nom imprononçable, la Scandinavie, avec ses vikings et ses sorciers des runes qui veulent ramener leurs cousins vendelars dans la Juste Voie.

Ce que vous trouverez dans cet ouvrage...

Chapitre 1 : Vendel - Vestenmannavnjar

Ce chapitre commence par une nouvelle, rappel du mythe fondateur du Vestenmanavnjar. On y apprend comment les jarls vainquirent le Grand Serpent et devinrent les Runes Vivantes, fondements de la magie vesten. Bien écrite, cette nouvelle nous plonge d’emblée dans le contexte difficile de cette nation.

Le chapitre se poursuit avec l’histoire. Tout le cheminement qui a conduit les îles du nord à la situation actuelle, à savoir une guerre fraticide, y est décrit.

Ensuite, chacune des deux factions est dépeinte.

Tout d’abord, le Vestenmannavnjar avec ses traditions millénaires, ses coutumes étranges et son concept de "Justes Voies. Un passage très important sur les noms permet de bien comprendre l’importance de du changement de nom de la Nation et le déchirement qu’il représente pour les Vestens.

Ensuite, c’est la Vendel. Les modernes cousins des vestens ont revu les juste voies à leur sauce et tout est expliqué. En particulier, la tendance des vendelars à écourter leurs noms ou encore leur ferveur pour la religion protestataire et leur guerre commerciale sans pitié avec les princes vodaccis.

A ce sujet, une description des guildes marchandes et de leur fonctionnement est donnée mais elle manque quelque peu de détails (d’ailleurs, nous avons commencés à présenter ces guildes sur le site).

Enfin, dans lieux, on a un panorama géographique complet des neuf îles avec en premier lieu la description de Kirk, capitale du Vendel et ville en plein essor démographique, économique et culturel (sur ce sujet, voir les premiers scénarii de la campagne de Geronimo, on y trouve notamment une carte de Kirk).

Une partie intéressante donc mais où on peut regretter le traitement très succinct accordé à certains aspects fondamentaux du pays comme la résistance Vesten ou l’ambiance ploutocrate des vendelars.

Autre déception, ce supplément dépeint deux nations en même temps et on y trouve donc moins de matière sur chacune des facettes du pays.

Même si cela se justifie d’un point de vue cohérence, c’est regrettable. Bien que cousins, vendelars et vestens sont trop différents pour ne pas avoir chacun leur supplément.

Chapitre 2 : Personnages

Dans cette section sont répertoriés les grands personnages vendelars et vesten depuis le puissant Val Mokk jusqu’à la vieille prophétesse Gunrud Stigansdottir en passant par le traître Boli Kollsson ou la mystérieuse Uvintenhet.

Chacun des personnages possède un background fouillé et représente donc une mine de scénario pour un MJ un peu inventif.

Si la première section manquait de grandeur, cette partie du supplément est véritablement excellente.

Chapitre 3 : Confrontation

MJs et joueurs trouveront toutes sortes de règles pour créer un personnage vendelar ou vesten.

En particulier, et contrairement aux autres suppléments, on a là deux mains du destins bien distinctes.

Si les Vesten se fient aux runes et les vendelars préfèrent l’horoscope, aucun des deux peuples ne fait confiance aux tarots vodacci. Bien conçues, ces tables rajoutent du piquant aux personnages (les auteurs auraient cependant pu se passer du guide d’utilisation d’un dé à 100 faces mais bon...)

Par la suite, on découvre les nouvelles écoles d’escrime, nouveaux Avantages, nouveaux métiers et nouvelles Epées de Damoclès utiles pour un personnage vendelar ou vesten.

Sont également donnés des détails sur le commerce à Théah et de nouveaux pouvoirs laerdom.

Pas de surprise dans cette section même si l’aide de jeu sur le commerce eut mérité un petit tableau des prix afin de compléter celui du livre de base (c’est ce qu’a d’ailleurs fait Grolf).

De plus, mais c’est le cas dans la plupart des suppléments de nation, les écoles d’escrime qui nous sont proposées manquent dramatiquement de grandeur et surtout d’attrait (qui a envie de jouer un adepte du harpon, un utilisateur de la lanterne ou un manieur de hachette ?). A part l’école utilisant la canne-épée (Swanson) et à un degré moindre celle des pratiquants du duel au pistolet (Rasmussen), on a surtout l’impression que les vendelars ne savent pas se battre. Un comble pour ceux qui ont, en partie, créés la fameuse Guilde des Spadassins.

Chapitre 4 : Schisme

Cette partie contient les traditionnels conseils d’interprétation pour les joueurs et les secrets des personnages et du jeu pour le MJ.

Les conseils sont pertinents, ils permettent de s’immerger pleinement dans la double culture Vendel-Vesten et justifient le choix d’un supplément unique .

Les secrets apportent de nouveaux éléments au background du jeu et rendent la nation beaucoup moins rébarbative. En particulier pour ce qui concerne l’utilisation du Laerdom.

Le chapitre se termine par quelques archétypes fort sympathiques (bien qu’injouables pour certains) et par une page représentant les runes vesten.

Annexes et Scénario :

Dans la version française se trouvent deux annexes.

- D’une part, une présentation complète des Faucons Vestens, les redoutables pirates d’Yngvild Olafsdottir qui réapparaitront dans Flots de Sang.

- D’autre part, un scénario de Benoît Attinost : Le voyage de Marcus.

Ce scénario est assez intéressant dans sa forme mais beaucoup moins sur le fond. Il emmène les personnages en plein territoire vesten pour résoudre une étrange affaire.

Terreur et combat sont évidemment au rendez-vous mais il ne me semble pas très intéressant pour qui veut découvrir les îles. Aucune mention n’est faite du conflit entre les deux peuples.

C’est cependant une aventure assez déroutante qui plaira aux joueurs expérimentés mais moins aux débutants

Pourquoi faut-il absolument le lire ?

Vendel - Vesten est le dernier supplément de nation paru en français. Il est donc indispensable de le lire ne serait-ce que pour s’informer des véritables motivations et coutumes des deux peuples jumeaux et arrêter de considérer cette nation comme le parent pauvre de Théah. Il y a autant de secrets et de mystère ici que partout ailleurs.

Après, on pourra regretter un traitement un peu trop manichéen et succinct du problème de la guerre civile ainsi qu’un manque de détails rédhibitoire sur bien des aspects des deux cultures et surtout sur celle des vestens.

Cependant, de par leur place prépondérante dans le commerce théan, de par leur influence dans la plupart des conflits et surtout de par leur mode de gouvernement qui encourage l’ascension au mérite (plutôt que par le sang) de l’individu, les vendelars constituent une exception notable et rafraichissante dans l’ambiance habituelle de 7thsea.

Si vous voulez avoir réellement votre chance de gravir les échelons sociaux, c’est en Vendel qu’il faut aller. Et si vous voulez vous battre pour une cause juste, les vestens sont fait pour vous.

Quoi de plus attrayant que jouer un homme véritablement libre dans un pays en pleine croissance ?

P.-S.

Illustration de Térèse Nielsen

Relecture et correction par Gyr.

En articles liés, tous les scénarios se déroulant au Vendel


Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.