SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Shadowrun > Inspirations > Fan service : Prologue
Contribuer

Shadowrun

Fan service : Prologue

vendredi 30 décembre 2011, par shavy

Mike Sitwells est un runner retraité. Il tient un bar-resto de spécialités salish dans Downtown. Ses clients ne viennent pas que pour la cuisine épicée et sa carte bien fournie. Même en ayant raccroché, il connait les légendes du sprawl, les contes urbains du métroplexe.

La pluie tombe en trombes sur le bitume de l’intercity 66 et même le moteur de ma Callaway a du mal a couvrir le bruit incessant des éléments déchainés. Dans ma caisse, ça sent le cigare et le cuir fraichement tanné ou bien humide, au choix de la sensibilité olfactive de chacun.

De temps en temps, des flashs sur le bord de la rampe immortalisent ma plaque... M’en fout, je paie pas les contredanses et mes plaques sont fausses... Plutôt crever que donner du fric au gouverneur Schultz et à sa clique de bureaucrates.

Et puis qui c’est qui viendrait faire chier un type de 2 mètres et demi qui conduit sa caisse depuis sa banquette arrière ? Personne ! Personne de censé en tout cas.

Pour un poignée de nuyens, on trouve pourtant des types assez dingues pour aller arracher un poil de cul à un grand ponte de corpo. Ils ne vivent pas vieux ceux là ou alors ils font comme moi, il se retire au bon moment... Les fouilles pleines d’argent sale.

C’est ça l’écosystème du blanchiment d’argent et les shadowrunners ne sont pas au bout de la chaine alimentaire. Derrière ce rideau d’eau, ma cervelle de troll visualise les veinards et les malchanceux qu’elle a cotoyée. Certains sont devenus des icônes du milieu, d’autres des héros aux causes éphémères, des opportunistes talentueux et dénués de scrupule mais jamais des martyrs.

Chez les runners on chiale pas pour les amateurs et les petites frappes qui ont eu le malheur de se faire dézinguer comme des merdes parce qu’ils ont fait du sentiment. Je suis un mal nécessaire. Voila ce que je me suis toujours dit. Dans cette ville grise plongée dans une obscurité diurne et rongée par des parasites norms ou sans Id, je suis l’equalizer d’une symphonie désaccordée.

Ce soir je vais certainement me coltiner encore un ou deux connards qui viendront s’accouder au Mystic Wally pour que je leur parle du bon vieux temps. Moi j’aime bien raconter mes histoires aux mioches, aux porte flingues de pacotille ou aux vieux runners pitoyables qui veulent pas raccrocher. La gloire et la lumière, c’est pas fait pour nous. Ca attire au mieux des emmerdes, au pire des fans .

La suite ici.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.

Cette rubrique du site de l'elfe noir utilise des marques déposées et/ou des droits d’auteurs qui sont la propriété de Black Book Editions et de Catalyst Game Labs comme l’y autorisent les conditions d’utilisation de Black Book Editions. Cette rubrique n’est pas publiée par Black Book Editions ou Catalyst Game Labs et n’a pas reçu leur aval ni une quelconque approbation de leur part. Pour de plus amples informations sur Black Book Editions, consultez www.black-book-editions.fr