SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Shadowrun > Aides de jeu > D’Ombre et de Chrome > Profession : agent
Contribuer

Shadowrun

Profession : agent

jeudi 16 février 2006, par Majestic

>Les corporations ont leurs Johnson. Maintenant les Runners ont leurs propres Johnson, on les appelle les Agents. Un rapide tour d’horizon de cette profession mal connue par votre serviteur.

>Majestic

« Si tu n’es pas l’un d’entre nous, tu es l’un d’entre eux »

Depuis la fin des années 2050 s’est développé une profession alternative, qui est devenue en 10 ans un intermédiaire presque incontournable : l’Agent. En effet, suite à la recrudescence d’activité dans le shadowrunning est à la menace d’employeurs peu scrupuleux de la vie desdits shadowrunner, certains, sentant l’odeur potentielle des Nuyens ce sont mis en tête de proposer leur services comme intermédiaires entre les shadowrunners et leurs employeurs. Ils ont mis en avant le côté sécurisant de cette méthode, et le parallèle avec les corporations. Et en moins de temps qu’il ne faut pour dire « Dunkelzahn », une nouvelle branche de l’ombre était née.

« Smith...Agent Smith »

Pour la plupart, les agents sont d’anciens shadowrunner qui, au lieu de prendre leur retraite anticipée ou finir entre quatre planches, se sont reconvertis dans cette activité. Après tout leur connaissance des arcanes du shadowrunning sont une mine d’or pour des runners débutants, et ils inspirent généralement plus de respect qu’un agent corporatiste. Toutefois, aucune règle ne saurait souffrir d’exceptions, et l’on peut aussi trouver dans cette profession d’anciens intermédiaires qui se sont spécialisés, des Johnson devenus indépendants et même des anomalies comme d’anciens militaires ou d’ex-agents de services gouvernementaux. En fait, tout dépendra dans quel(s) type(s) de run ou de runners l’agent va se spécialiser.

« Je ne m’occupe pas de ça...Contactez mon agent »

Car les fonctions d’un agent sont multiples et variées et aucun ne pratique les mêmes tarifs, ni n’ont le même style de runs à proposer. La règle de base reste que c’est l’agent qui gère les contacts avec l’employeur, jauge de la fiabilité des renseignements, et protége au mieux les intérêts de son (ses) clients.Ca, c’est pour la théorie. Ensuite, chaque intermédiaire fixe une commission, qui varie en général de 10 à 30% de la paye générale du groupe. De plus, chaque agent annonce généralement ses conditions et ses fonctions : gère-t-il aussi la réputation et le plan de carrière (marketing, relookage, conseils) ou se contente-t-il des contrats ? Quels types de contrats propose-t-il, dans quelles conditions ? Vérifie-t-il vos sources ou est-ce à vous de vous en charger ? Certains s’occupent de plusieurs groupes de runners, tandis que d’autres se concentre sur un seul. Certains sont même prêts à vous donner un coup de main pour vous procurer le matériel et les renseignements nécessaires, d’autres non. Bref, avant de choisir votre Agent, renseignez-vous, comparez, et n’hésitez pas à changer en cours de route.

Quel avantage, me direz vous ? Eh bien le même que celui procurez à une corpo : mettre des intermédiaires permet qu’il y ait moins de chance qu’on vous fasse une goule dans le dos. Car tout débutant que vous soyez, vous ne pouvez ignorer une chose : traiter avec une corporation (ou n’importe quel employeur d’ailleurs) comporte un facteur risque. En utilisant des gens expérimentés pour traiter vos affaires, vous augmentez ipso facto vos chances de survie. Et dans notre bon vieux sixième monde, c’est toujours une bonne chose.

« Moi, moi...Et moi aussi... »

Voici la présentation de quelques Agents connus de Seattle :


Killjoy


Killjoy est un nain pas comme les autres. Dépourvu de cette pilosité qui fait la réputation des nains, il exhibe des traits fins et un visage enfantin. Certains racontent que Killjoy n’est pas un nain mais serait un « hobbit » ( référence aux petits êtres de Tolkien). D’autres disent que c’est en fait un elfe de petite taille. Quelle que soit la part de vérité dans ces rumeurs, les cheveux blonds bouclés, les oreilles légèrement pointues et le côté « elfique » très marqué de killjoy en font un personnage haut en couleur. Il est protégé par un garde du corps elfe albinos nommé Winter, avec lequel, dit-on, il entretien des liens très...Etroits. Ancien intermédiaire de Seatlle, Killjoy est devenu un des meilleurs agents de cette ville. Deux raisons expliquent ce succés : Il avait déjà, contrairement à la majorité des anciens runners, un réseau de contacts étendus dans tous les milieux, du show bizness aux contrebandiers en passant par les Johnson de certaines des plus grandes corpos locales. Ensuite, malgré tout ces vices (sexuels principalement) et sa propension à n’aider que des hommes, et des gens esthétiquement présentables, c’est un nain de parole, qui ne vous lâchera pas pour une poignée de nuyen. Bien sûr, ne vous attendez pas à un ami fidèle, c’est un professionnel, il ne laissera jamais sa sympathie (rare) entraver son professionnalisme. Mais si vous êtes réglos avec lui, il sera réglo avec vous. Sa spécialité, si tant est qu’il en ait une, reste tous les contrats ayant trait de prés ou de loin à l’Art (étant lui-même grand amateur et collectionneur d’Art). Il pourra vous obtenir le meilleur matériel et pas complètement hors de prix. Par contre, étant très demandé, il ne prend sous son aile que des pointures, et prend une prime d’intermédiaire de 20% des salaires cumulés. En même temps, les contrats avec Killjoy sont souvent juteux, nombreux, et vous procureront cette réputation SOTA dont la majorité d’entre vous rêvez.


Maïandra


Cette elfe à la sulfureuse coiffure rouge est une véritable gravure de mode. Elle est ostentatoire, gracieuse et dangereuse. Entouré en permanence de quatre bodybuilders sexy en diable, elle vous accueillera toujours avec le plus ravissant sourire. Mais méfiez vous, c’est un sourire carnassier. Maïandra est spécialisée dans les relations avec les corporations, le show bizness et les médias. Les contrats paient énormément, mais vous obligeront peut-être à vous exposer publiquement quelques fois. A cause de cela, elle n’engage que des runners ayant un certain « style » et de savoir-vivre. Elle vous donnera toujours rendez-vous dans des lieux nocturnes à la mode, et ne sélectionne que les contrats les plus rentables. Sa prime d’intermédiaire est variable, mais en général exorbitante. Toutefois, à cause de cette réputation de requin qui traite de plus en plus avec de nombreuses corporations, tout le monde tend à la voir comme une Johnson.


Tika kalimnôs


Personne ne connaît le passé de cette femme aux traits durs et au visage carré. Elle dit être d’origine Grecque, et son teint olivâtre semble le confirmer. La seule chose qui semble évidente est qu’elle a été militaire. Elle en gardé un caractère et des manières dures, ainsi que cette façon toute « sergent instructeur » d’aboyer après tout le monde (on la surnomme souvent Bulldog). Tika ne passe que par un réseau de contacts pour savoir qui elle fera travailler. En effet, elle demande de la rigueur et un professionnalisme sans faille, et elle ne supporte pas les « samouraïs PK » à la petite semaine. Donc si vous voulez travailler pour elle, il faudra d’abord convaincre un de ses contacts de lui parler de vous. Elle vérifie tout, ne vous fera jamais de coups tordus et mettra un point d’honneur à ce que vous obteniez une juste rétribution en fonction de votre run. Elle est évidemment spécialisée dans les opérations paramilitaires, extractions, et autres sabotages. Elle propose même des runs hors de Seattle, surtout dans le Tsimshian, le Yucatan et chez les Azzies. Ces contrats sont ponctuels, très dangereux mais généralement très lucratifs. Tika à ses habitudes, et on peut la trouver au « Black Beret », un bar de Downtown tenu par un de ses amis, Shawn Michaels, lui-même ancien mercenaire.


Mr Yung


Ce petit asiatique moustachu et charmeur est en fait la référence en termes de contrats concernant l’extraction de cerveaux et l’espionnage industriel. Il demande à ses runners une grande discrétion et n’apprécie guère les affiliations à une corporation. Le bruit court qu’il proposerait aussi des contrats d’élimination, mais nul ne sait si cela est vrai. Quelques rumeurs parlent aussi de certaines liens avec le Yakuza, mais rien n’a pu être prouvé jusqu’ici.


Adam Jones


Adam était un des shadowrunner les plus côté du marché, grâce à ses dons de tacticien et de coordinateur. Jamais de victimes inutiles, tel était son credo. Il était connu pour mener les opérations les plus délicates de manière plus qu’efficace. Il s’est récemment retirer du service actif, laissant la place aux jeunes, selon ses propres termes. Il sera en somme tout ce que peut attendre un shadowrunner débutant d’un agent : attentionné, pédagogue, compréhensif...Il n’est pas avare de conseil, et se battra réellement plus que d’autre pour les intérêts de votre groupe. Par contre, il préfère se concentrer sur un ou deux groupes au maximum, faisant prévaloir la qualité sur la quantité .Il lui est même arrivé de participer à un run pour lequel il manquait un coordinateur. Un peu maman poule, mais honnête, pas avide et surtout très très pro.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.

Cette rubrique du site de l'elfe noir utilise des marques déposées et/ou des droits d’auteurs qui sont la propriété de Black Book Editions et de Catalyst Game Labs comme l’y autorisent les conditions d’utilisation de Black Book Editions. Cette rubrique n’est pas publiée par Black Book Editions ou Catalyst Game Labs et n’a pas reçu leur aval ni une quelconque approbation de leur part. Pour de plus amples informations sur Black Book Editions, consultez www.black-book-editions.fr