SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Shadowrun > Scénarios > Après deux vers, tout s’accélère
Contribuer

Shadowrun

Après deux vers, tout s’accélère

lundi 15 juillet 2002, par ElvenHunter

Ce scénario se déroule dans la Nouvelle-Orléans (décrite dans Target : Smuggler Havens, traduction partielle sur mon site : http://www.multimania.com/elkiki) et impliquera un nouveau type d’esprit Insecte : l’esprit " ver du tabac ". Ce scénario est donc, par certains côtés, alternatif. Il serait bon qu’au moins un joueur ait un contact dans la Mafia. Un mage doit être présent. (mais dans la NO, c’est rare qu’il n’y en ait pas...)

Synopsis :

Les PJs vont être engagés pour protéger un employé de la Carlborston, une corporation fabriquant du tabac, qui a des révélations à faire sur sa corporation. Walter Hanson, l’employé en question, sera tué de manière mystérieuse. Aux joueurs de trouver pourquoi. Pour cela, plusieurs pistes se présenteront à eux.
En réalité, le responsable de tous ces crimes est le chaman d’un esprit insecte " ver du tabac " qui tente de créer une ruche dans la Nouvelle-Orléans. Et plus particulièrement, en infestant les gens via des cigarettes. Si Jim Balmer, le chaman, a été choisi par l’esprit, c’est qu’il est totalement fou et qu’il est devenu accroc à la substance inventée pour créer des réceptacles aptes à accueillir les esprits insectes.

La rencontre

Dites-le avec des mots
Johnson vous avait fixé un rendez-vous dans le " Crocodile Tears ", un bar dans le bayou de la Nouvelle-Orléans. Un bar sur pilotis, rempli à cette heure-ci par une population indigène et bruyante. Johnson est assis à une table assez loin de la porte. Il est brun et porte un cigare à ses lèvres. Son costume gris impeccable fait un peu sensation dans ce bar de " vrais hommes durs" plus habitués aux treillis qu’à autre chose.
Johnson vous fait signe de vous asseoir. Il commande une bière pour chacun et commence à parler, de la fumée de son cigare masquant son visage par moments. " Bien, si je vous ai fait venir, c’est que vos états de services parlent pour vous. Soit, vous avez quelques zones d’ombres sur votre curriculum vitae, mais nous sommes certains que vous n’avez pas de liens forts avec les corporations. C’est tout ce qui importe pour mon employeur. Vous gagnerez chacun 2000 nuyens pour protéger un homme. Je vous en donnerai 500 immédiatement. " Johnson attend que vous ne donniez votre accord de principe avant de continuer. " Bien. L’homme que vous aurez à garder se nomme Walter Hanson. Il sera chez lui. Vous devrez le protéger contre son ancien employeur, Carlborston. Des questions ? "

Derrière l’écran
Il n’y a pas de gros piège dans cette scène d’introduction classique. Johnson a quelques hommes à lui dans la salle pour calmer les personnages violents. Il refusera de dire qui est son employeur, il l’ignore d’ailleurs lui-même. Il peut monter la paye jusqu’à 3500 nuyens par personne mais n’ira pas plus haut.
Il pourra révéler que Walter Hanson est un chercheur de la Calborston et que cette dernière est une corporation fabriquant du tabac si on le lui demande. Il précisera aussi que Hillary, la femme de Walter, sera présente dans la maison de ce dernier.
Johnson fournira un petit carnet aux PJs sur lequel il y aura l’adresse du scientifique d’inscrite.

Antivirus
Rien à ajouter, il suffit de passer à la partie suivante : Run échouée

Run échouée

Dites-le avec des mots
Le professeur vit dans un quartier assez select de la Nouvelle-Orléans. Cela se remarque au nombre important de patrouilles des NOPs qui s’y trouvent. Vous essayez de vous faire le plus discret possible jusqu’à arriver chez Walter Hanson.
Après avoir sonné, vous entendez un bruit de mouvement derrière la porte. Puis une voix féminine, tremblante : " Oui, qu’est-ce que c’est ? "
Vous êtes finalement introduits dans la maison par une petite femme d’une cinquantaine d’années. Elle semble exténuée et elle sue à grosses gouttes. " Entrez, entrez, venez le voir... " Vous remarquez alors que tous les rideaux sont tirés et que quelques rares lampes déversent leur faible lumière dans la maison. La vieille femme ne cesse d’aller et venir, écartant imperceptiblement les rideaux pour voir qui passe dehors. Puis, visiblement à cran, elle finit par vous dire en sanglotant :" Walter a découvert des choses dans sa corporation... Il était resté tard un soir et il... il... Il a ensuite essayé de contacter la justice, mais toute la ville est corrompue... Son avocat est parti à Atlanta pour expliquer son cas. Walter veut déposer devant un grand jury contre sa corporation... Il... il... " C’est alors qu’un petit homme chauve, portant de petites lunettes cerclées de métal, probablement âgé d’une cinquantaine d’année et vêtu d’une manière extrêmement classique, descend de l’étage supérieur, complétant l’explication de sa femme. " Ma corporation ne m’a jamais fait subir de pression, mais j’ai peur de leur réaction après mes révélations... Officiellement, je suis en arrêt maladie. "
C’est alors que le téléphone sonne. La femme de Walter va décrocher. " Oui... oui... Bien sûr... Très bien. Oui. " Elle se tourne alors vers son mari, les larmes aux yeux. " Tu pourras aller témoigner dans deux jours... " Le scientifique se tourne alors vers vous et vous serre les mains. " Bien, nous devrons donc vivre ensemble pendant deux jours. " Et il part d’une quinte de toux assez impressionnante.

Derrière l’écran
Les PJs ne devraient pas être embêtés par les NOPs sauf s’ils portent des armes trop voyantes ou s’il y a des métahumains ork et troll parmi eux.
Pénétrer chez Walter ne sera pas trop ardu, car Hillary est à bout de nerfs et attend les PJs avec impatience.
Les PJs ne pourront pas en apprendre plus sur la raison du procès que Walter veut intenter contre sa corporation. Il semble atteint d’une toux assez grave, peut être une bronchite des marais.
Toute la journée et tout la nuit va être une succession de surveillances et de stress. Walter passe son temps seul, les yeux dans le vide, à tousser de plus en plus. C’est peut être ceci le plus étonnant.
Hillary fera le dîner pour tous. A l’issue de ce repas, le couple montera se coucher. La surveillance continue pour les PJs dans la maison silencieuse.
Vers minuit, une porte va s’ouvrir et se fermer à l’étage. C’est Walter qui se lève pour aller aux toilettes. Si un PJ va écouter ce qui se passe près de la porte, il entendra un gargouillement... puis un bruit de chute.
Le ventre du scientifique est ouvert et des vers blancs en sortent. Hillary, si elle parvient sur les lieux, perdra totalement tout contrôle.
En à peine 10 minutes, Doc Wagon arrivera sur les lieux. Aux PJs d’essayer de trouver des éléments avant que la corporation ne débarque. Rien n’est vraiment intéressant pour une enquête, sauf peut être les vers qui sortent du ventre du scientifique.

Antivirus
Il ne vaut mieux pas que les PJs ne cherchent à affronter Doc Wagon. Ils feraient mieux de partir. Ils seront contactés par Johnson en temps voulu.
Laissez-les faire leur enquête.

Enquêtes

Le ver

Si les PJs ont ramassé un ver et qu’ils connaissent quelqu’un pour l’étudier, ils pourront apprendre qu’il s’agit d’un " ver du tabac " de taille très impressionnante.
L’analyste ne pourra rien dire de plus. Juste que cet animal vit dans les champs de tabac habituellement.

Ver-tabac

Chez Carlborston

Laissez les PJs préparer la run sur la corporation, mais elle ne devrait mener à rien. La sécurité de Carlborston n’est pas amateur du tout.
Même si vos joueurs sont très compétents, ils ne devraient rien trouver de très folichon pour eux. Walter travaillait sur une nouvelle façon de conserver le tabac très particulier qui est cultivé dans la Nouvelle-Orléans. Les expériences semblaient bien fonctionner. Dans la réalité, ses travaux ont été interceptés par un suivant du chaman insecte, qui sur ordre de ce dernier, a modifié quelques données. Carlborston fabrique de nouvelles feuilles de tabac qui font muter les vers sans s’en apercevoir. Ce suivant se nomme Rob Masaru.

Rumeurs
En allant voir leurs contacts, les PJs pourront apprendre différentes choses :
- Gulfstar est en train de polluer tout un squat ork avec des essais. Beaucoup de métahumains (vrai, mais sans rapport)
- Carlborston se prépare à sortir un nouveau type de cigarettes (vrai)
- Des prêtres vaudous ont prédit l’arrivée d’une nouvelle menace sur la baie de la NO. Comme une Plaie divine. (vrai)
- La Lone Star a envoyé des hommes dans la baie et enquêterait sur des groupes magiques (vrai)
- Les Houngan (équipe de football américain de la ville) vont leur virer leur quaterback troll pour cause de racisme. (faux, quoique...)
- La Mafia s’apprête à taper un grand coup contre les Zobops qui auraient mené une attaque contre une boutique de fétiches de la Famille (vrai)
- Des personnes meurent bizarrement. On dirait qu’ils sont mangés de l’intérieur. (vrai)
- Une nouvelle cargaison de contrebande vient de la Ligue des Caraïbes. Mais avec le matériel qu’elle rapporterait, il y aurait aussi une maladie infectieuse. (faux)

Mafia Blue

Dites-le avec des mots

Le téléphone sonne. Johnson est à l’autre bout du fil : " OK les gars. Vous avez merdé. Bon, ce que mon employeur m’a dit c’est qu’il voulait savoir ce que Walter avait à révéler. Si vous pouvez le trouver, et le prouver, vous aurez ce qui était prévu au départ plus 1500 nuyens... D’ailleurs, il y a une piste fraîche actuellement. Allez dans l’hôtel La Madonne.."

Derrière l’écran

Si les PJs acceptent, arrivés sur place ils auront un petit problème... la mafia est présente. En se mêlant aux badauds, ils pourront apprendre que c’est Pete Palminteri, le patron qui s’est fait avoir. On ne sait pas trop comment, mais on parle " de mouches ou une autre saloperie de ce genre qui l’a bouffé. "
En fait de mouches, se sont des vers du tabac mutants qui ont bien attaqué le mafieux. Et ça, la Famille le sait. Les principaux suspects sont les Zobop. En effet, des traces de magie ont été retrouvées sur place.
Si les PJs sont assez baratineurs (ou s’ils ont un bon decker), ils pourront apprendre que les clients présents dans l’hôtel au moment du meurtre sont : Marc Vergas, un commercial d’Atlanta ; Joelle Waske, une fille de joie. D’autres clients sont enregistrés, mais aucun n’était présent dans l’hôtel. En réalité, Marc Vergas est introuvable... il s’agissait, comme vous vous en doutez du chaman Insecte. S’il s’en est pris à Pete Palminteri, c’est pour brouiller les pistes et faire croire à une épidémie quelconque. Il sait surtout que les PJs sont à sa recherche et essaie d’empêcher que l’on remonte jusqu’à lui.

Antivirus
Comme dit plus haut, il s’agit d’une fausse piste. Jouez-la comme vous voulez avec vos joueurs.

Intoxication

Un seul personnage va être contaminé. (celui qui aura été le moins discret J)

Dites-le avec des mots (à un seul joueur)

Tu rentres enfin chez toi. Ton enquête n’avance pas assez vite à ton goût et cela t’ennuie plutôt. A peine tes affaires rangées et une petite vérification des micro qui auraient pu être posés (putain de parano) faite, tu t’affales sur ce qui te sert de lit. Aïe. Bordel, y’a un truc qui te bloque le dos. Tu retires la gêne d’un coup de main. Un bruit de verre qui se brise se fait entendre. Tu te relèves alors immédiatement. Les sens aux aguets. Une petite vapeur s’élève de l’endroit où tu as balancé ce qui t’appuyait sur le dos. La main sur le nez et en retenant ta respiration, tu t’approches de la source du gaz. Un bocal est brisé au sol. C’est de là que la vapeur sort. Un petit ver blanc se tortille sur le sol... La tête te tourne...

Derrière l’écran

Le personnage vient de se faire avoir. Il a été contaminé à très petites doses par la formule chimique utilisée sur les feuilles de tabac modifiées. Des petits vers vont commencer à naître dans ses poumons.

Antivirus

Rien de particulier. Il faut que le personnage soit touché pour rajouter un côté dramatique par la suite.

Un mort de plus

Un contact ou Johnson appelle les PJs. Il leur dit qu’un homme de la corporation Carlborston a été retrouvé suicidé. Il se nommerait Rob Masaru et a été retrouvé le visage totalement mangé par des vers. Les PJs vont devoir entrer chez le scientifique et mener quelques recherches une fois les NOP passés.

Derrière l’écran

Actions de Combat {Word} Le chaman assassine Rob dans un accès de violence après avoir essayé de lui soutirer de la substance chimique qu’il a inventée. En effet, le chaman en est devenu accro et ne doit sa survie qu’à l’action de l’esprit insecte.
Le scientifique a eu le temps de compiler des informations sur une puce. Cette dernière est trouvable en cherchant bien chez lui. Stressez bien les PJs en leur faisant croire que les NOP peuvent revenir à tout instant. De plus, des squatters pourraient vouloir venir voler du matériel chez ce " riche professeur tout nouvellement refroidi. "
De plus, le chaman n’a pas été très discret. En interrogeant les personnes des alentours, on peut apprendre qu’un " homme bizarroïde est passé dans les rues en gueulant... Il ne semblait pas fou, nan, mais son visage commençait à un peu fondre et il hurlait de douleur. " (En fait, les gens mélangent le chaman qu’ils ont vu sortir de chez Rob en hurlant et ce qu’ils ont vu de Rob, à la fenêtre, en train de décéder.)
Quand les runners sont dans l’appartement de Rob, ils se font attaquer par un esprit insecte raté très faible. Un mage ou un chaman avec quelques connaissances dans la théorie magique pourra l’identifier comme tel.

Antivirus

Suite à la dernière attaque, les PJs devraient savoir où chercher. Se sont des Zobops qui leur fourniront la solution...

Final

Dites-le avec des mots

Encore un peu écœurés par ce que vous venez de voir, vous ressortez. L’eau qui tombe sur votre tête est tiède. Soudain, vous entendez des bruits de lutte. De la magie semble être utilisée. Et quelques vapeurs recouvrent les toits des maisons. X (le personnage contaminé) reconnaît cette vapeur. Sa couleur du moins, et sa consistance aussi. Elle est identique à celle qu’il a vu chez lui... Soudain, une boule de lumière verte jaillit de la ruelle d’où semblent venir les bruits. Elle est bientôt suivie par un homme portant un large chapeau noir qui semble être catapulté, comme tiré dans les airs par une force mystérieuse...

Derrière l’écran

Le chaman est revenu chez Rob pour essayer de prendre de nouvelles doses de substance. C’est alors que les zobops lui sont tombés sur le dos. Ils ont simplement senti qu’il s’agissait d’un être magiquement actif et ils voulaient le voler. Ils ne s’attendaient pas à se retrouver confronter à un tel adversaire.
Une lutte sans merci est en train de se jouer entre Jim Balmer et deux zobops encore en vie. Chacun y va de son petit sort, mais le chaman insecte posséde une force nouvelle et bien supérieure. L’esprit-mère tente d’apparaître à travers lui. Cela se voit à son corps qui se modifie et à sa peau qui devient blanche.
Aux joueurs d’intervenir pour permettre aux zobops de reprendre le dessus. En plein milieu du combat (ou à la fin, selon votre humeur) le PJ contaminé sera pris de convulsion. Des vers sont en train de naître dans ses poumons. Aux joueurs de réagir très vite pour sauver leur camarade. Mettez-leur une bonne pression.

Rassembler les morceaux

Je ne mets aucunes caractéristiques chiffrées, j’estime que chaque MJ doit adapter selon ses joueurs.
On peut considérer que les personnages ont rempli le run s’ils ont découvert les informations sur la substance chez Rob.

Pour le karma :
2 s’ils ont réussi la run
1 si le chaman est mort
2 si le personnage atteint est sauvé

J’ai donné une version très dirigiste du scénario. A chacun d’adapter selon ses goûts et ceux de ses joueurs. De plus, j’ai laissé des zones dans l’ombre (infiltration chez Carlborston, enquête auprès de la Mafia, etc...) que chaque MJ est libre d’adapter comme il le souhaite.
Bon run à tous.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.

Cette rubrique du site de l'elfe noir utilise des marques déposées et/ou des droits d’auteurs qui sont la propriété de Black Book Editions et de Catalyst Game Labs comme l’y autorisent les conditions d’utilisation de Black Book Editions. Cette rubrique n’est pas publiée par Black Book Editions ou Catalyst Game Labs et n’a pas reçu leur aval ni une quelconque approbation de leur part. Pour de plus amples informations sur Black Book Editions, consultez www.black-book-editions.fr