SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Shadowrun > Scénarios > Des Nains de salons > Des Nains de Salon (première partie)
Contribuer

Shadowrun

Des Nains de Salon (première partie)

lundi 26 décembre 2005, par Shaman Chat

Première partie : jeux de nains, jeux de vilains

Petit et costaud mais aigri et solo

C’est dans un petit bouge de Tacoma nommé le Héra’s Wind que les pjs sont invités par leur fixer à rencontrer leur employeur, un certain « Raphaël ».

En faisant fi de la musique techno-new age, du décorum criard et de l’odeur de détergent parfum pamplemousse qui règne partout, les pjs pourront découvrir « Raphaël » dans une alcôve : un nain assez grand - 1,30, mal rasé, les yeux cernés et portant un bonnet rastafari jaune, rouge, vert et noir.

Une analyse plus poussée du personnage permettra de noter les détails suivants : blouson blindé, couteaux de lancer et grenades dissimulées, pas d’implants, une forte aura magique, un fort état de fatigue et d’énervement. Très certainement un physad. Rien à voir avec le Johnson habituel.

James va proposer aux pjs de travailler gratis pour sauver ses potes et d’autres nains, sans doute, qui ont été enlevés.
Il fera miroiter, en dernier recours, une petite rémunération de la part du decker de son groupe qui a un compte aux caraïbes (déjà pillé par Nérus en fait) ou une possibilité de tirer une quelconque somme de ce qu’on pourrait trouver à l’endroit où se trouvent ses potes.

Il est hors de question de mettre les flics dans le coup parce que ça concerne des shadowrunners.

James ne pense pas que l’humanis soit forcément dans le coup parce que les runners qui ont enlevés ses potes étaient en partie métas.

Si les pjs acceptent, James fera un topo rapide de la situation. L’équipe qui est tombée sur la gueule de ses potes comprenait un troll maggo, trois orks et deux humains. Une solide bande de brutes avec des drones et matos lourd. Ses potes sont enfermés sur un bateau près d’entrepôts désaffectés à Everett. Il veut éclater la gueule du salaud qui a commandité ça et délivrer tous les nains qui sont retenus. Il a entendu les runners qui ont choppé ses potes parler de 10 nains enlevés. Il veut opérer dès le soir.

Des nains au panier

Des runners furtifs, un tant soit peu précautionneux et intelligents, pourront approcher le Lady Stéphanie.

Voici où se répartissent les occupants du bateau :

Brutus, dans la soute avec les « esclaves » et un élémentaire de terre. On ne peut rien voir astralement de l’extérieur, la soute est protégée par une barrière magique.

- 2 mercenaires sur le quai à faire le guet avec un chien.

- 1 mercenaire, trois marins et un veilleur (Puissance 2) sur le pont,
Un élémentaire d’eau (Puissance 4) à tourner dans l’eau.

- Trois marins occupés avec deux putes dans une cabine, ils sont allumés au point de faire les cons sur le pont.

- Trois mercenaires en soute, au repos. Deux d’entre eux viennent de baiser avec Yavanna, la mage qui prend un repos nymphomanique bien mérité.

- Quatre marins (dont un médecin) au repos.

Nérus a conditionné ses marins et ses mercenaires pour réagir violemment à toute tentative d’envahir son territoire. Nul doute qu’un véritable carnage finira par avoir lieu.

Tous les mercenaires ont des fusils d’assaut, tous les marins des fusils à pompe.

Bref. Après l’enfer, les flammes et le sang, les personnages auront du mal à en découdre avec Brutus qui est immunisé aux armes normales (C’est éventuellement « Raphaël » qui le nettoiera).

L’ouverture de la soute doit être un véritable moment tragicomicopathétique du scénario : 15 nains en cube, subissant un traitement électrochimique, la cornée changée, nourris aux pâtes lorsqu’ils sont réveillés et plongés dans une étrange réalité virtuelle.

Le matériel est vraiment de pointe mais intransportable, la réalité virtuelle représente une cité grecque fictive, Lypsos.

Les nains peuvent être déconnectés en douceur par un spécialiste et chargés dans un camion (on va dire que y’a les clés) qui se trouve dans un entrepôt voisin. Il se prennent tous pour des jeunes esclaves sexuels ou de plaisirs et portent tous des noms grecs.

James Dalthurn insistera pour que tous les nains soient sauvés. Il connaît une planque où un point pourra être fait.

Les Runs|PRECEDENT|SUITE|Haut de page


Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.

Cette rubrique du site de l'elfe noir utilise des marques déposées et/ou des droits d’auteurs qui sont la propriété de Black Book Editions et de Catalyst Game Labs comme l’y autorisent les conditions d’utilisation de Black Book Editions. Cette rubrique n’est pas publiée par Black Book Editions ou Catalyst Game Labs et n’a pas reçu leur aval ni une quelconque approbation de leur part. Pour de plus amples informations sur Black Book Editions, consultez www.black-book-editions.fr