SDEN - Site de jeu de role
Accueil > SorCellerie > Aides de jeu > Monde > [Monde] Les Anciens Royaumes
Contribuer

SorCellerie

[Monde] Les Anciens Royaumes

mercredi 14 mars 2012, par rollytroll

Dans la mythologie de SorCellerie, dans les temps très anciens, plusieurs Anciens Royaumes (Elder kingdoms) dominaient littéralement l’ensemble de la sephiroth Malkuth. Athalia (plus connue sous le nom d’Atlantide), Ultima Thule, la Lémurie et le continent Mu étaient les plus puissantes nations de ce monde, mais elles n’étaient pas seules. Et la paix était loin de régner alors.

Attention l’article qui suit est une aide de jeu non-officielle à l’intention du Chroniqueur de SorCellerie. Il synthétise quelques secrets du monde dispersés à travers les suppléments et issus de quelques discussions informelles avec les auteurs du jeu dans un ensemble que j’espère un minimum cohérent.

La guerre dans les Anciens Royaumes

Athalia, technologiquement très avancée et Ultima Thule (une théocratie magique) se retrouvèrent compromises dans une guerre totale dont l’origine a été perdue. Athalia était toutefois sur le point de remporter une victoire définitive. Les dirigeants d’Ultima Thule, désespérés, trouvèrent une aide inespérée sur les plans extérieurs. Ils contactèrent Léviathan, un dieu extérieur, un dieu dément, qui leur promit la victoire en échange d’un point d’entrée dans les plans de la Création. Les sorciers d’Ultima Thule acceptèrent et dès lors, usant d’un pouvoir inconnu dans les plans, commencèrent à voler de victoire en victoire contre les forces atlantes étendant leur domination et propageant la Souillure, la marque des dieux déments. Mais dans les cieux, les séraphins veillaient sur la Création divine. A cette époque, les séraphins n’avaient déjà plus beaucoup de contacts avec le Créateur. Sans guide pour les mener, les signes de l’arrivée de Léviathan se multipliant à travers Malkuth, Lucifer, un séraphin de haut-rang prit une décision radicale.

La décision de Lucifer

Afin de protéger la Création divine, Lucifer décida d’éliminer purement et simplement toute menace potentielle. Lucifer et ses suivants effacèrent donc l’ensemble des royaumes, pas seulement Ultima Thule, pas seulement Athalia, mais réellement tout élément dont la puissance pourrait à court ou à moyen terme susciter suffisamment l’intérêt de Léviathan et d’autres dieux déments. Ils éliminèrent ainsi nombre de créatures magiques et une grande partie de la puissance magique et technologique de l’humanité, réduisant les nations et les royaumes à quelques tribus désorganisées où seuls quelques rares individus étaient encore dotés d’une version très affaiblie du Don. Il n’existe pas ou peu de traces de cet événement. On ne sait comment Lucifer procéda, ni même quand ce Châtiment eut lieu exactement. Mais ce fut un bouleversement intense à l’échelle de la planète et les échos de ce traumatisme apparaissent dans la plupart des mythes, légendes et religions. La destruction de la tour de Babel des écrits hébreux au mythe du grand Déluge évoqués dans de nombreuses cultures en sont sans doute les reflets déformés.

La Chute

Lorsque les autres séraphins découvrirent ce que Lucifer et ses partisans avaient osé faire, ils estimèrent que ce dernier avait outrepassé son pouvoir, et qu’il était plus devenu une menace qu’une aide pour l’humanité. La nature même du pouvoir fait qu’il existe une quantité finie de magie. La plupart des créatures magiques détruites ou bannies de Malkuth, cette magie avait rendu les séraphins encore plus puissants. Leur présence sur terre, sur Malkuth présentait un danger pour la Création. Les autres séraphins bannirent Lucifer et les siens dans un coin de Geburah plus connu sous le nom d’Enfers, l’enfermant là en utilisant une grande partie de ce pouvoir et leur interdisant de venir directement sur terre. Ce faisant, et parce qu’ils étaient de même nature, les séraphins ne pouvaient plus descendre non plus sur terre, qu’en très petit nombre, à de rares occasions et toujours en risquant de provoquer un certain déséquilibre autour d’eux.

Concernant le prince-démon Lucifer

Dans l’univers de Witchcraft et d’Armageddon, Lucifer n’était pas, du moins à l’origine, le mal absolu. Certes il est responsable de la destruction d’une grande partie de l’Humanité et de sa régression à un stade où il estimait qu’elle mettrait un certain temps, pour ne pas dire un temps certain avant d’être de nouveau en possession d’un pouvoir suffisant pour de nouveau tenter d’effacer la réalité, la Création divine. Les démons sont donc un peu plus complexes que les stéréotypes medfan. Si les Démons soumettent les hommes à la tentation, c’est pour démontrer aux autres séraphins et peut-être au Créateur lui-même que les humains sont mauvais et dangereux, apportant la preuve de la légitimité de leur action primordiale. Si les démons emportent les humains les plus pervertis en Enfer, c’est pour tenter de protéger le reste de la Création d’une propagation de la Corruption et tenter de les réhabiliter par tous les moyens qu’ils jugent appropriés. Cherchent-il encore à prouver au Ciel qu’ils avaient raison d’agir comme ils l’ont fait ? Il est fort possible qu’au fil des siècles, les démons aient développés d’autres buts et que certains aient recherché et même trouvé la rédemption.

Un mot à propos de l’archange Gabriel

A l’inverse, et du point de vue de l’humanité, les autres séraphins ne sont pas totalement sans reproche. L’archange Gabriel par exemple est à l’origine du Grand Complot. Plus intrigant et moins direct que Lucifer, il est le créateur du Cartel et de ses nombreuses ramifications qui pendant des siècles œuvrèrent pour maintenir l’Humanité dans un âge sombre, dissimulant les connaissances magiques, soutenant l’Inquisition et la chasse aux sorcières, combattant les résurgences du Pouvoir afin de protéger la Création et d’éviter les mêmes erreurs que celles réalisées au temps des Royaumes Mythiques terrestres.

Les Royaumes Mythiques aujourd’hui et demain

De nos jours, les Royaumes Anciens sont devenus les Royaumes Mythiques et ne sont plus que de vagues légendes dont quelques trésors oubliés, quelques bribes de savoir perdu, resurgissent parfois au sein de la communauté magique. Comme toutes les légendes, les Royaumes Mythiques gardent un écho très vivace dans la sephiroth de Yesod, un peu plus effacé dans les sephiroths de Hod ou de Geburah et seuls ceux qui ont la possibilité de traverser les dimensions et de voyager entre les plans peuvent apprécier l’ampleur et la grandeur de ces civilisations disparues. Mais comme tout ce qui continue à vivre ailleurs dans un autre plan, nul n’est à l’abri de voir resurgir une de ces créatures oubliées au détour d’un scénario avant que les frontières entre les dimensions éclatent quand le temps de l’Armageddon serait venu.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.