SDEN - Site de jeu de role
Accueil > SorCellerie > Inspirations > Roman > [Roman] Rachel Morgan
Contribuer

SorCellerie

[Roman] Rachel Morgan

dimanche 2 juin 2013, par rollytroll

Rachel Morgan est une série de fantaisie urbaine (bon, ok, c’est de la bit-lit !) écrite par Kim Harrison (un des alias de Dawn Cook). Les romans de la série sont écrits à la première personne du point de vue de Rachel Morgan, une sorcière détective qui travaille avec les organismes d’application de la loi et doit faire face à des menaces normales ou d’origine surnaturelle. La série met également l’accent sur les relations de Rachel avec ses partenaires : Ivy Tamwood, une vampire vivante et Jenks, un pixie, ainsi que ses relations personnelles avec les mâles de différentes espèces.

Le Monde de Rachel Morgan

Les aventures de Rachel Morgan se déroulent dans une réalité alternative où la magie côtoie la vie de tous les jours. Dans cet univers, après la découverte de l’ADN par James D. Watson, Francis Crick et Rosalind Franklin, les manipulations génétiques sont devenues possibles, changeant beaucoup d’événements de cette réalité. Un virus nommé le « Virus de l’Ange » s’est introduit dans une tomate génétiquement modifiée et s’est rapidement répandu à travers le monde provoquant la mort d’un quart de la population humaine.

À la suite de cette épidémie, toutes les recherches génétiques ont été interdites. De plus, les humains éprouvent désormais une vive aversion pour toute nourriture comportant des tomates (pizza, ketchup, ...). Seuls les humains étant touchés, les créatures surnaturelles, des créatures telles que les sorcières, loups-garous, vampires, pixies se sont révélés plutôt résistants et se sont retrouvés littéralement jetées sous les feux des projecteurs.

La révélation de leur existence au monde a été un choc qui a profondément bouleversé la structure même de la société. On appelle cet événement "Le Tournant". Aux Etats-Unis, toutes les structures d’application de la loi ont été fermées et remplacées par deux organismes :
- le SO ou Service de Sécurité de l’Outremonde, exclusivement composé d’Outremondiens, autrement dit des êtres magiques ;
- le BFO ou Bureau Fédéral de l’Outremonde, exclusivement composé d’humains, qui fautes de moyens surnaturels sont souvent bien impuissants face aux outremondiens.

Les aventures de Rachel Morgan

  • Sorcière à l’échafaud

    Après sept ans passés à chasser les criminels qui se cachent parmi les créatures de la nuit, Rachel démissionne et lance sa propre agence. Le seul problème, c’est que personne n’est censé quitter cette police très spéciale, et Rachel est aussitôt traquée par des tueurs munis d’un bel assortiment de malédictions bien vicieuses. Le seul moyen de s’en sortir ? S’associer avec une vampire envoûtante et pour le moins inquiétante et un facétieux, mais néanmoins loyal pixie. Cela suffira-t-il pour sauver sa peau ?

  • Le bon, la brute et le mort-vivant

    Rachel Morgan est une femme indépendante, sexy… et sorcière ! Elle gagne sa vie comme chasseuse de primes dans la banlieue glauque de Cincinnati. Les vamps et les garous ne lui font pas peur, et elle peut même s’en tirer contre un ou deux démons. Mais sa mission se complique quand un tueur en série se met à semer les cadavres sur son passage. Et pas n’importe quelles victimes : des spécialistes d’une redoutable magie noire ! Cette fois, Rachel aura de la chance si elle s’en tire sans y laisser sa peau… ou son âme.

  • Sorcière blanche, coeur noir

    Il n’y a pas à Cincinnati de sorcière plus sexy, dure à cuire et tarée que Rachel Morgan. La chasseuse de primes a déjà mis en péril à maintes reprises sa vie amoureuse, et même son âme, pour expédier les créatures de la nuit derrière les barreaux. Mais dans le milieu la guerre fait rage, et il est temps pour Rachel de prendre parti. D’autant qu’elle a largement contribué à mettre l’ex-parrain de la ville sous les verrous… non sans avoir passé un accord avec un puissant démon. Accord qui pourrait lui coûter une éternité de souffrances ! Or, justement, son sombre « maître » vient chercher sa récompense…

  • Pour une poignée de charmes

    Rachel Morgan est devenue une sorcière des arts noirs ! Il faut bien ça pour se débarrasser des êtres maléfiques qui en ont après ses charmes : tous veulent la posséder, coucher avec elle et la tuer, et pas forcément dans cet ordre. Pour preuve, Nick, un mortel qui a aimé puis abandonné Rachel, est de retour dans sa vie. Il est hanté par les secrets de son passé et traqué par des créatures prêtes à tout pour obtenir ce qu’il possède. Rachel doit agir, et vite, car la meute se rassemble pour la première fois depuis des millénaires pour ravager et conquérir le monde. Les garous et les vampires vont se battre pour la suprématie !

  • Et pour quelques démons de plus

    Son amoureux : un vampire. Sa colocataire : un autre vampire ! Et malgré cela, Rachel Morgan a toujours réussi à se sortir des pires ennuis… jusqu’à présent.
    Un tueur en série diabolique hante le Cloaque et personne n’est en sécurité, ni les vivants ni les morts… vivants. Rachel pourrait mettre un terme à ces meurtres, grâce à un ancien artefact très puissant qu’elle possède et dont personne ne connaît encore l’existence. Mais, en le révélant, elle risque d’allumer une guerre sans merci entre toutes les créatures surnaturelles…

L’intérêt pour SorCellerie

Rachel Morgan est une sorcière et même si le monde dans lequel elle évolue suit une continuité historique différente, il possède suffisamment de similitudes pour que ses aventures puissent inspirer des scénarios de SorCellerie. L’originalité de ce monde, le fait que l’existence des sorcières soient connues, le place de préférence dans le monde d’ArmaGeddon, le jeu de rôle extension de SorCellerie. La plupart des outremondiens sont déjà décrits dans SorCellerie, quelques adaptations seront nécessaires toutefois :
- Sorciers. Les sorciers ne sont pas des humains. Leur ADN est différent et incompatible. Ils ont tous le Don. Celui-ci est un héritage génétique et dérive des capacités de pouvoirs de démons.

- Pixies. Les pixies sont les gardiens des jardins, mesurent 10 cm, volètent, produisent de la "poussière de fée" et sont végétariens.
- Fées. Les fées sont les pires ennemies des pixies. De la même taille, ce sont souvent des mercenaires magiques.
- Elfes. Ils ont émigré de l’Outremonde vers la terre, il y a près de 2 000 ans après avoir perdu la guerre contre les démons.
- Leprechauns. De la taille des nains, ils peuvent exaucer des voeux, en général pas plus de trois.
- Trolls. Des créatures qui vivent sous les ponts, dont ils grignotent le mortier (ce qui peut causer de gros dégâts).
- Démons. Une race agressive et magique qui s’est appropriée l’Outremonde expulsant petit à petit tous les autres races magiques sur terre.
- Banshees. Des créatures femelles qui chassent (sous licence) la peur pour s’en nourrir et se reproduire.
- Gargouilles. Des créatures qui chassent la nuit, et restent pétrifiées le jour, en général sur les toits. Elles peuvent sentir les lignes d’énergie magique qui parcourent le monde.
- Vampires vivants. Ce sont des humains affectés de leur vivant par le virus vampire (et sont donc assez similaire à des goules). Ceux de sang-bas meurent comme des humains, ceux de sang-noble, se transforment en vampire mort-vivant à leur mort.
- Vampires mort-vivants. Ce sont des vampires classiques (allergie au soleil, etc...). Ils ont à leur tête un groupe de maître vampires qui se fait appeler... la Camarilla (sic).
- Loup-garous. Ce sont des lycanthropes bestiaux qui ne contaminent pas les humains par morsure (enfin, ils le pouvaient via une statuette appellée "le Foyer" autrefois). Ils s’organisent en meute autour d’un Alpha.
- Fantômes et Esprits. Ils sont tout à fait similaires aux spectres habituels et sont liés aux peurs, aux hantises des gens.

L’Art de la Magie dans le Monde de Rachel Morgan

Il existe trois sources de magie dans le monde de Rachel Morgan. Chacune de ses sources possède une version magie blanche, et une version magie noire.
- la magie des lignes. Elle est la source de toute magie. Elle est rapide, et facilement adaptable. Elle repose sur de puissantes sources d’énergies qui sous forme de lignes parcourent la planète. Cette puissance peut être transmise à distance au mage via un familier. Cette magie a un coût pour le magicien. Négligeable dans le cas de magie blanche, mais qui tâche et corrompt l’aura du mage dans la version magie noire.
- la magie de la terre. Plus puissante, mais plus lente que la magie des lignes. Les effets sont permanents, à moins d’être dissipés par l’eau et le sel. Les sortilèges peuvent être stockés dans des amulettes. La version magie blanche est filtrée par les plantes. La version magie noire utilise le sang des animaux, voir des êtres humains et des outremondiens.
- la magie démoniaque. Cette magie conjugue la magie des lignes et de la terre pour créer quelque chose de puissant et d’éternel. Son usage est réservé aux démons et à leurs descendants : les sorciers, les elfes... Les effets sont de type transmutation (changement d’espèce, de forme, d’apparence...) et leur coût est très élevé, au point que les utilisateurs tentent généralement d’en transférer le coût sur leur familier.

Kim Harrison (alias Dawn Cook), l’auteur des aventures de Rachel Morgan, et qui entretient une étrange ressemblance avec son héroïne.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.