SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Supra > Aides de jeu > Kalidhia : le monde > Géographie et Cartothèque > La province de Nostrie et sa capitale Kédalion
Contribuer

Supra

La province de Nostrie et sa capitale Kédalion

lundi 5 juin 2006, par enameril

Position : centre-est du continent.

Importance politique : majeure

Importance économique : modeste

Population principale : Humains sang-mêlés

Cette petite province est composée de plaines fertiles, qui, même si elles n’ont pas la productivité de celles du Lamédon, suffisent à nourrir la population de Kédalion, la seconde ville du monde par la population. La Nostrie est surtout célèbre dans Kalidhia à cause de cette ville, le centre du pouvoir des humains, là où siège l’empereur Halibert III, le personnage qui dirige l’ensemble du monde.

- Climat : tempéré à océanique.

- Paysage classique : plaines et collines cultivées avec quelques bois de feuillus et des petits villages paisibles construits autour d’une place centrale en terre battue ou le long d’une route.

- Population : principalement humaine mais tous les peuples y sont représentés.

- Villes importantes : Kédalion (Capitale, 500 000 hab.), Arénion (220 000 hab.), Murécat (40 000 hab.), Paladima (6 000 hab).

- Architecture classique : solides maisons en moellon de pierre de taille à toits de chaumes, les bâtiments annexes (granges et écuries) sont fréquemment en bois, carreaux de terre et pisé.

- Capitale : Kédalion

Style : la ville est composée de bâtiments de pierre de taille massive et à toits de tuiles claires (orangées à rouges), les maisons à colombages sont rares, les avenues sont larges et les quartiers sont relativement paisibles, Kédalion est une ville très sécurisée car elle contient de très nombreuses garnisons ainsi que les corps de soldats d’élite de toutes les ambassades ou des temples majeurs de Rondra ou de Paladhim. Seuls le quartier populaire des quartiers étroits devient risqué à la nuit tombée. La haute ville et la citadelle impériale se trouvent en bord de mer, ils sont séparés du reste de la cité par d’immenses portes fortifiées qui se trouvent sur un petit îlot.

Administration : La cour de Kédalion présente deux facettes, d’un premier abord tout est clair et l’ordre fermement ancré dans les mœurs : l’empereur dirige et décide, le conseil discute et réfléchi aux lois et rédige les édits, tandis que les ministres de l’empereur se chargent de surveiller la bonne application de la politique impériale. Par contre, quand on pénètre un peu plus au sein de cet immense réseau d’ambassadeurs, de nobles, de délégués, de maîtres de guildes, de mages, de haut-prêtres... on voit que la cour de Kédalion n’est pas plus simple qu’ailleurs et qu’elle n’a rien à envier aux paniers de crabes des autres capitales. Les deux conseillés de l’empereur Halibert sont Jean Turguel de Paladhim, un noble prêtre de Paladhim (frère de l’épée) et le dirigeant de la cour des Mages-gris : Charles de Galmond, lui aussi humain de haute noblesse.

Coutumes locales :
- Les marionnettes de Kédalion : Si la cité est très connue pour être le cœur de l’empire, elle est aussi très célèbre pour ses nombreux marionnettistes qui parcourent les rues ou qui oeuvrent sur les places ou lors des bals. Plusieurs groupes réputés parcourent même le continent en montrant à tous leur savoir-faire. Certains y voient un moyen détourné de faire passer des messages à caractère religieux ou des idéologies, on pourra par exemple citer « la saynète du gentil paysan » qui montre qu’il vaut mieux cultiver son jardin que de partir chasser les dragons ou « les malheurs de Tobias » où un marchand en voyage est persécuté par un groupe de fées grimaçantes.

- Autres villes importantes :
- Arénion : deuxième port de la province, Arénion est une cité importante et très commerçante. Son climat fort agréable, ni trop froid, ni trop chaud, ni trop sec, ni trop humide, en fait la demeure de nombre de riches marchands et de nobles sur leurs vieux jours.
- Murécat : petite ville secondaire de Nostrie, Murécat est surtout célèbre pour sa garnison de Gardes d’acier. En effet, la ville est nettement centrée sur les travaux de la forge et autour de son Académie militaire, où les troupes d’élites de la province reçoivent de nombreux éléments essentiels de leur formation, notamment en ce qui concerne l’équitation.
- Paladima : petite cité construite de toutes pièces par les humains il y a moins de 500 ans, Paladima possède une place centrale où tous les dieux humains possèdent un petit temple. Le plan général de la ville est lui-aussi très particulier car les rues sont toutes à angles droits, ce qui est fort rare pour Kalidhia.

Ces informations, sans les cartes, sont reprises dans le document à télécharger : Les provinces de Kalidhia qui figure dans l’article : La géographie de Kalidhia


Encadrement arrondi
Les commentaires sur cet article

2010-07-08 23:57:17 - enameril

La carte de la Province qui a été ajoutée est une extraction depuis la carte complète du continent. Cette carte contient les noms des principaux villages (en plus des villes), mais pas les informations géographiques (nom des forêts, massifs montagneux, zones spéciales, etc.)

Encadrement arrondi
Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.