SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Terres du Milieu > Suppléments > JRTM > Le guide des Terres du Milieu
Contribuer
Les participants

Terres du Milieu

Le guide des Terres du Milieu

lundi 1er mai 2000, par Sigfrid

Tout ce qu’il faut savoir sur les Terres du Milieu. Des plans détaillés des différentes régions, aussi bien géographiques que les routes commerciales. Un historique des peuples et de la politique locale. Un véritable atlas générique pour les Terres du Milieu canoniques.

L’ouvrage fait 168 pages en noir & blanc à couverture souple en couleur. Le titre, comme l’image de couverture, annoncent la donne, c’est bien d’un véritable atlas dont on va parler dans cet ouvrage. Un atlas qui va vous décrire par le menu l’ensemble des terres allant du Beleriand au Mordor.

Cela commence par le descriptif géographique des principales régions (territoires, montagnes ou baie) à savoir la superficie, le climat, la morphologie du terrain et un brin d’historique ou quelques précisions quant à la composition des essences d’arbres qui composent les forêts. Et ici, quand on parle de morphologie, ce sont bien des précisions sur les types de roches (calcaires, granitiques, etc.) et pas uniquement le descriptif visuel. Même si cela semble un brin trop précis pour certains, il n’en n’est pas moins vrai que ces informations donnent la présence des minerais et ressources stratégiques, utile pour déterminer l’importance économique ou stratégique d’une région.

Chaque royaume a ensuite le droit à son coup de projecteur avec là encore des informations concises et précises sur leur organisation, leur population et force militaire. Mais aussi des informations économiques sur les productions et sources de richesses pour le royaume. Un descriptif un peu plus long est donné pour chaque royaume, précisant son fonctionnement mais aussi un descriptif un peu plus long pour aider à avoir un visuel des paysages. Alors ce n’est certes pas aussi poussé que les suppléments régionaux concernant le descriptif du pays (même si certains détails ne sont présent qu’ici), mais l’avantage principal est e tout avoir sous la main dans un seul ouvrage.

Des régions, des royaumes, ce n’est pas déjà suffisant ? Non. Car il reste tous les sites remarquables, naturels et uniques qui ont chacun le droit à un traitement particulier, avec parfois des dessins ou plans en appui. Et là vous avez à peu près tout ce qui reste, des forteresses, des ruines, des caves, des villages ou communautés. Les informations sont concises, ne vous attendez pas à des pages de texte sur chacun des points, mais l’essentiel y est. La population du lieu, sa fonction, son emplacement et 3-4 lignes de descriptif ou un peu plus quand c’est nécessaire. Le mode altas et inventaire à la Prévert fait que cela ne rend pas le livre agréable à lire d’un seul tenant. En revanche, on va et on vient pour piocher les éléments qui nous intéressent en fonction des parties. Il est peut-être plus difficile d’y trouver des sources d’inspiration que sur un son équivalent régional (par exemple La Comté) du à la brièveté des textes et son ton très encyclopédique, mais pourquoi ne pas essayer d’y trouver des aventures à faire autour de certains de ces points ?

La dernière partie de l’ouvrage décrit les principales voies commerciales et maritimes, l’implication de celles-ci sur la vie des peuples, la politique et les conflits. On y retrouve des textes plus longs et explicatifs. Et enfin, moult cartes illustrant visuellement les différents aspects évoqués dans le livre, à savoir des cartes de climats, de types de roches, des localités, royaumes et j’en passe (11 au total).

En conclusion, ne cherchez pas forcément l’inspiration de votre prochaine aventure ici (encore que ?), en revanche, si vous aimez les encyclopédies ce supplément est fait pour vous. Notons au passage que ce guide se concentre uniquement sur la partie « officielle » (celle des romans) des Terres du Milieu, ce qui plaira à ceux qui pestent contre les ajouts de ICE sur tout ce qui se situe à l’est du Mordor. Autre point intéressant à noter, même si c’est un supplément JRTM, il n’y a quasiment aucune référence à JRTM dedans, en tout cas pas en terme de caractéristiques chiffrées, ce qui rend ce supplément générique, potentiellement intéressant quel que soit le jeu avec lequel on joue sur les Terres du Milieu.

(révision juin 2014)



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2016 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.