SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Unknown armies > Aides de jeu > Archétypes > L’Homme-Machine
Contribuer

Unknown armies

L’Homme-Machine

mercredi 12 avril 2006

De tout temps l’homme a augmenté ses capacités en utilisant des machines, du premier levier au pace-maker, en passant par les deltaplanes des fous-volants. Repoussant sans cesse les fontières de la nature (et les prérogatives de Dieu), l’homme a utilisé la technologie pour s’améliorer, rendre possible ce qui lui était impossible. Toutes les formes de technologie n’intéressent pas l’Homme-Machine. Il ne s’attache qu’à celle qui le concerne personnellement et directement, aux machines qu’il peut avoir directement sous son contrôle. Aujourd’hui, il peut envisager la fusion avec la machine, le remplacement de son propre corps par des instruments toujours plus performants. Il devient plus fort, plus rapide. En un mot : meilleur !

Tabou :l’Homme-Machine fait peu confiance aux humains, bien trop faillibles et incontrôlables. Il ne s’aide que de la plus haute technologie, et choisira toujours les moyens les plus perfectionnés pour arriver à ses fins. Il ne fait pas ses courses au supermarché mais commande par internet. Il ne va pas au guichet mais passe par le distributeur automatique. Il ne lit pas une carte, il consulte son GPS. Bref, il viole son tabou s’il emploie un moyen ordinaire alors qu’il a accès à de la haute technologie pour parvenir au même résultat.

Symboles : tout équipement technologique qui permet à l’humain d’étendre ses capacités personnelles : téléphone portable, pace-maker, prothèse auditive, hanche artificielle, œil bionique... Il faut que la machine lui serve directement et puisse le suivre où il va.

Masques :Nuada au bras d’argent.

Avatars présumés :le premier greffé du coeur, le champion du monde de course en fauteuil roulant, l’homme qui valait 3 milliards. The Spider, le monstrueux avatar du Marchand dans Swap Meet (recueil de scénarios Weep), pourrait être un avatar de l’Homme-Machine.

Canaux :
1 à 50% :Connection. Sur un jet d’Avatar, l’Homme-Machine peut se connecter à une machine sans passer par les interfaces manuelles (clavier, souris...). Il utilise ensuite la machine normalement. La machine doit être à portée de main (1m environ). Tant qu’elle reste à portée, la machine reste connectée.

51 à 70% :Réparation. L’Homme-Machine peut réparer une machine avec laquelle il est connecté. Pour cela, il doit toucher la machine en question. La réparation est d’autant plus difficile que la panne est importante. Pour un plantage informatique, un simple jet d’Avatar suffit. Pour un problème électronique ou electrique (fusible grillé...), un jet avec un malus de 30% est nécessaire. Pour des dommages structurels plus importants (pièces mécaniques cassées, dommages), un double est nécessaire.

71 à 90% :Contrôle-commande. L’Homme-Machine peut directement prendre contrôle d’une machine avec laquelle il est connecté, lui faisant faire des actions qui n’étaient pas prévues initialement dans sa programmation. Bien sûr, la machine doit être physiquement capable de faire une telle activité. Si elle bénéficie d’une protection particulière (mot de passe, cryptage...), le jet d’avatar est assorti d’un malus.

91% et + :Fusion. L’Homme-Machine peut incorporer une machine dans son propre corps. Il peut alors s’en servir comme d’une extension de lui-même et en a une maîtrise totale. Il peut fusionner avec toutes sortes de machines, de l’appareil-photo à la machine à laver en passant par le fusil mitrailleur. La fusion est un processus long (de une heure à plusieurs jours en fonction de la taille de la machine) et douloureux, voire mortel. L’Homme-Machine subit des dommages égaux à la somme des 2d10 si la machine fait moins de 25% de son poids, et égaux au d100 pour des masses plus élevées. Il nécessite un jet de stress sous "Soi" d’un niveau qui augmente avec l’importance de la fusion (1 pour un téléphone portable implanté, 5 pour un ordinateur portable, 10 pour une voiture). Le résultat est un hybride entre l’homme et la machine pas toujours très ragoûtant, dont la masse est la somme de la masse de l’homme et de la machine. Les points de vie de l’Homme-Machine augmentent en proportion, ses autres caractéristiques peuvent éventuellement évoluer. Il provoque chez les humains qui le rencontre un jet de stress "Surnaturel" dont l’intensité dépend de l’horreur de la Fusion (de 2 pour une montre dans le poignet, à 10 pour un Homme-chariot-élévateur !). Pour plus de détails, voir le film Tetsuo de Shinya Tsukamoto.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.