SDEN - Site de jeu de role
Accueil > UP !System > Règles de base du UP !System
Contribuer

UP !System

Règles de base du UP !System

dimanche 10 avril 2011, par ykonoclast

Le UP !System est un système générique universel qui possède suffisamment de règles pour s’adapter à presque tous les univers (horreur contemporaine, médiéval fantastique, science-fiction et autres délires octopodes).

Le UP !System est un système générique qui a été conçu pour répondre à plusieurs critères :

1 Un certain niveau de réalisme : Aucun système n’est parfait mais le but de celui-ci est de réussir à plus ou moins bien rendre la réalité des chances de réussite d’une action tout en restant assez simple.

2 Concevoir pour créer la cause, pas l’effet : il y a des systèmes qui forcent des résultats et d’autres qui les font émerger comme conséquences. Le UP !System se classe résolument dans le second camp.

3 Élégance et fluidité : Hors de question de construire ici d’immondes usines à gaz. Systématiquement ce sont des règles élégantes (sans nombreuses exceptions, sans mécaniques lourdes et compliquées) qui ont été recherchées.

4 La mise en valeur des PJ : Les PJ ne sont pas punis d’être venus jouer : les chevaliers ne sont pas impuissants le jour où ils doivent se battre avec une hache car ils n’ont que la compétence épée malgré le fait qu’ils soient de grands combattants. Ils n’ont pas l’échec critique qui les guette systématiquement même dans les domaines où ils sont passés maîtres. Quant au système de création il est conçu pour éviter de nécessiter une trop grande connaissance de l’art de l’optimisation et du minimaxage.

5 La modularité : Le UP ! Est organisé en modules bien séparés qu’il est toujours possible de recombiner et d’adapter.

...et des poulpes : car pour qu’une chose soit bonne, il faut toujours qu’il y ait des poulpes.

Les règles de base proposent un système avancé de combat, qui permet de profondément détailler le style d’un combattant et qui lui offre de nombreuses possibilités.

Les options pour la fantasy apportent des règles complètes de magie complètement générique qui donnent une profonde liberté aux jeteurs de sorts qui en deviennent capables de façonner aisément leurs propres sortilèges.

Les options pour la SF sont constituées de règles génériques pour tous les univers allant du début du vingtième siècle à la science-fiction la plus lointaine. La plupart des règles de technologie sont présentées avec un système de niveau de technologie qui permet de recréer presque n’importe quel équipement de n’importe quelle époque.
A côté de celles-ci, des règles de pouvoirs psychiques sont disponibles. L’ouvrage se termine par des règles de combat spatial.

Les suppléments du UP !System (présents eux aussi dans cette rubrique) ajoutent les règles nécessaires pour certains jeux ou univers spécifiques, à la manière de Savage Worlds ou GURPS.

Le UP !System est d’ores et déjà régulièrement utilisé pour 7th Sea, Fading Suns, Elric, Polaris, L5A, Star Trek, l’Appel de Cthulhu et deux décors de campagnes médiévaux fantastiques amateurs.


Encadrement arrondi
Les commentaires sur cet article

2011-04-12 01:03:32 - Pitche

J’aime beaucoup les "critères éditoriaux" bien établis de ce système. Tout de suite, on voit dans quel sens on va se diriger, et je pense que c’est primordial pour tout système et jdr(a) de savoir où l’on se dirige, ce qu’on "veut".

Encadrement arrondi
Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.