SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Vampire : l'âge des ténèbres > Aides de jeu > Famille et Institutions > L’infernalisme
Contribuer

Vampire : l'âge des ténèbres

L’infernalisme

mardi 20 juin 2006, par Bélédon

Au commencement était le péché...

Il existe bien des façons pour devenir infernaliste. Je ne parlerai pas ici des causes car elles sont intrinsèques à chaque individu (et propres à chaque Chronique). Je ne ferai qu’exposer quelques façons de corrompre une âme...

Les Baalis peuvent ici jouer un rôle. A la demande de l’un des Maîtres Inférieurs il peuvent moissonner les âmes de ceux qui seront les ambassadeurs des Enfers. C’est donc par le biais des Baalis que le contact peut s’établir.

Les Maîtres peuvent aussi intervenir directement si l’âme est assez intéressante pour "mériter" cela. Il peut alors rencontrer le futur infernaliste dans ses rêves, ou bien physiquement. Se présenter à lui sous une forme qui lui permettra de rentrer dans son intimité. Certains démons inférieurs se sont particulièrement illustrés dans ce genre de missions, je parle ici des Incubes, Succubes et autre démons du vice.

Le prétendant peut aussi être contacté sans en avoir réellement conscience. Il peut "par hasard" tomber sur un ouvrage occulte qui va pleinement répondre à ses aspirations. Il va y découvrir une vérité qu’il saura sienne.

Tout ce qui compte dans ces "techniques d’approche", c’est de saisir l’individu qui deviendra Infernaliste. Pour bien saisir un tel personnage, le mieux est de découvrir rapidement ses faiblesses mais aussi ses vices. C’est dans ce sens qu’avant l’approche il y aura une période d’observation faisant suite à l’appel de l’âme à corrompre. En effet, le Mal ne cherche pas à rentrer là où il n’est pas invité d’une façon ou d’une autre. Une fois cette ouverture opérée, ce sont les circonstances qui vont prendre le relais.

Ceux qui vont devenir infernalistes, sont contactés par un type bien particulier de démon ou l’un de ses serviteurs. Ils sont ceux qui répondront le mieux aux aspiration du novice. Ce démon et ses sbires méritent d’être décris plus en profondeur que des PNJ secondaires. Ils ont des motivations et des pouvoirs qui leurs sont propres. Si vous décidez que le corrupteur est PAZUZU, Maître des Nuées, il convient de donner un sens au fait qu’il s’intéresse à sa victime. Pour vous en faire une idée revoyez l’Exorciste II...

...puis vint le vice.

Une fois contactée, la victime n’a plus qu’à faire sa demande pour qu’elle soit exaucée. Cette demande peut être consciente, c’est à dire qu’elle sait ce qu’elle veut, ce qu’elle aura et ce qui lui faudra donner en retour ; ou inconsciente. Dans ce dernier cas ce sont les plus grands drames qui se jouent. Les Démons sont capables d’accorder beaucoup mais un jour vient où la dette est telle que seule la moisson de son âme peut tout rembourser...

Le système proposé dans le Guide des Joueurs propose de "gagner" des points de procuration en corrompant les autres. Mais rien ne permet de vendre son âme. Je vous propose ici donc les règles reprises de Mage (Livre de la Folie). Vous verrez que les chiffres ont été légèrement modifiés, et ne sont là que pour servir la cruauté du MJ...

Tout un chacun possède un total de points d’Âme. Ce capital représente la valeur de l’âme pour un démon. Il est évident que les âmes les plus chères sont les plus recherchées par ceux-ci. Pour connaître ce capital il suffit de prendre la volonté de l’individu multipliée par 5 et la caractéristique indiquée dans le tableau suivant, multipliée par le chiffre indiqué. La somme ainsi trouvée donne le nombre de points d’Âme que possède le personnage

Créature Caractéristique Multiplicateur
Humain normal Aucune 0
Vampire Voie (non corrompue) 2
Mage Entéléchie 4
Garou Gnose 3
Fée Glamour 2

Ainsi un vampire suivant la voie de l’Humanité, ayant un score de 6 en volonté et de 5 en voie aurait (6 x 5) + (5 x 2) = 40 points d’âme à proposer.

Lorsque je parle de voie non corrompue pour les vampire, je fait référence aux voie qui ne supposent pas l’adoration des forces obscures (Via Diabolis, Via Hybron, Voie des révélations maléfiques...). Pour ceux qui suivent ces voies, il est déjà trop tard....

Le MJ est le seul à connaître ce capital. Ce capital doit être recalculé en temps réel. Les âmes ne sont rien de moins que des objets de valeur pour les démons. Si un vampire perd des points dans sa voie, son âme en perd aussi. Il faut donc tenir un décompte des procurations accordées. Et parfois il arrive que l’infernaliste aie de mauvaises surprises.

L’infernaliste voulant proposer son âme et le démon intéressé doivent maintenant passer un marché, conclure un pacte. "Contre une partie de ton âme, je t’accorde ceci..." pourrait bien résumer la situation. Ces prix sont donc hautement aléatoires. Vous trouverez plus loin les coûts de base des Procurations Infernales. Ce prix peut être modelé en fonction du marchandage opéré entre le démon et l’infernaliste. Il faut alors faire une action en opposition difficulté 6 de Manipulation + Subterfuge. Le prix dépendra de la réussite ou de l’échec de chacun. Le prix est toujours arrondi à l’entier supérieur.

Démon Infernaliste Prix Démon Infernaliste Prix
Échec critique Échec Critique x 1 Échec critique Échec x 1/2
Échec critique Réussite x 1/4 Échec Échec critique x 2
Échec Échec x 1 Échec Réussite x 1/2
Réussite Échec critique x 4 Réussite Échec x 2
Réussite Réussite x 1

Procurations Infernales.

Le chiffre indiqué entre parenthèse est le nombre de points d’Âmes de base pour l’acquisition de la Procuration.

Attributs (3 points d’âme pour 1 point entre un et cinq, 5 points d’âme pour les points au dessus de cinq jusqu’à un maximum de huit) : le corps de l’infernaliste peut grandement se développer. Ce sont des procurations "basiques". Le choix des infernalistes se porte bien souvent sur les Attributs physiques mais aussi bien souvent sur l’apparence.

Capacités (1 points d’âme pour 1 point entre un et cinq, 3 points d’âme pour les points au dessus de cinq jusqu’à un maximum de huit) : l’infernaliste se retrouve avec des compétences qu’il n’a jamais eu ou des connaissances qu’il n’a jamais acquises.

Historiques (2 points d’âme pour 1 point, maximum cinq) : c’est avec Historique que sera géré le désir d’infernalistes visant des places de pouvoir, des richesses, des influences politiques... Tous les autres historiques sont bien sûr accessibles. Il faut noter que ces historiques auront toujours un aspect malsain. Des richesses proviendront du vol, une position d’Influence se fera certainement au détriment d’une personne ayant trouvé la mort dans des circonstance étranges ou horribles...

Discipline, Sphère, Don,... (3 points par niveau de pouvoir) : ici ne sont concernés que les créatures du Monde des Ténèbres.

Connaissances Occultes (2 points par niveau de Rituel) : ceci est accessible à tous. Il se compose de deux choses, d’une part l’acquisition ou l’augmentation de la connaissance Rituels et d’autre part l’apprentissage d’un rituel de niveau équivalent. Ces rituels sont à rapprocher de ceux de Basse Magie.

Information ou Service (variable) : c’est la grande inconnue. Ce qui ne peut se traduire autrement mais qui peut se monnayer. Le prix est à l’entière discrétion du MJ.

Autres : les différents suppléments regorgent d’autres procurations telles que des Griffes, une Peau de Démon,... Je ne referai pas d’énumération ici, ce genre de pouvoir pouvant être obtenus par d’autres moyens....

Resquiescat Sin Pace.

Enfin le moment est venu où l’Infernaliste n’a plus de points d’âme. Celle-ci appartient maintenant au démon. Ce dernier viendra simplement prendre se qui lui revient de droit. Il se peut pourtant qu’il y aie une échappatoire pour cette nouvelle âme damnée. Dans sa façon de d’être, l’Infernaliste peut avoir intéressé le Démon qui verra en lui un meilleur outil à laisser sur Terre pour corrompre d’autre âmes que de le prendre avec lui. Ici c’est à l’entière discrétion du conteur. Il faut bien prendre en considération que ceci reste très rare.

Dans les autres cas l’âme de l’infortuné est emmenée en Enfer. Ce qu’elle y devient est au-delà des concepts humains. Le démon de son coté peut (du moins certains le peuvent) choisir de rester sur Terre quelques temps empruntant le corps laissé sans âme.

Il existe une autre forme de salut qui est la tentative de récupérer son âme. Et oui c’est possible. Deux options peuvent être envisagées. L’Infernaliste peut tenter de conclure un nouveau pacte visant à vendre une autre âme à sa place. Elle doit avoir une valeur déjà plus élevée que celle de l’Infernaliste. Et vendre une âme ici ne correspond pas à assassiner quelqu’un pour qu’il finisse en Enfer. Il faut alors corrompre cette nouvelle âme. L’autre option est celle qui consiste en une quête épique, visant à aller là où sont enfermés les fragments d’âme déjà prélevés.

Memento Finis.

L’Infernalisme est la voie des facilités, la voie de ceux qui veulent obtenir rapidement ce qu’ils mettraient des années, voir des siècles à obtenir. La chute n’en est que plus terrible. Bon nombre de mythes et de légendes y font références. Ma représentation favorite pour l’Infernaliste est celle de la mouche (insecte hautement démoniaque) qui veut toujours s’approcher plus près de la lumière pour finalement se brûler les ailes et mourir...



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.