SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Vampire : la mascarade > Aides de jeu > Les clans du Sabbat > Emissaires des Crânes
Contribuer

Vampire : la mascarade

Emissaires des Crânes

dimanche 22 janvier 2006, par MaëL

Surnom : les Lazaréens (de Lazare, qui a assisté au retour du Christ d’entre les morts)

Note : Un clan à réserver aux personnages non joueurs, leur nombre limite leur accès aux joueurs, a moins que le conteur ne lance un scénario ou une campagne avec des anciens. Ils ne sont que des Cappadociens survivant à la purge. Leur principal but est bien sur l’élimination des Giovanni. Une chronique basée sur ce projet peut laisser vos joueurs interpréter des anciens sortis d’une autre époque au sang trop puissant...

Récent ajout au Sabbat, la lignée qui s’appelle d’elle-même Emissaires des Crânes prétend avoir subi une grave trahison, ce pour quoi elle cherche une vengeance diabolique. Les membres de la lignée sont tous assez puissants. Ils pré tendent revenir du royaume des morts où ils avaient été bannis. Ils murmurent que, voilà bien longtemps, une société de sorciers maléfiques les aurait exterminés pour leur sang, leur volant l’immortalité pour assouvir leur besoin ésotérique de pouvoir.

Peu de membres du Sabbat croient à ce conte d’injustices passées. Les Emissaires bénéficient néanmoins d’une bonne place étant donné leur immense puissance et leur excentricité inquiétante. Ce sont des nécromanciens à la mesure (au moins, d’après certains) des inquiétants Giovanni. Ils s’entourent de miasmes de mort, de meurtre et de mortification pour rendre justice aux torts légendaires qu’ils ont subis. Cependant, il semblerait que quelque chose sonne faux sous la façade qu’ils présentent. Comme les cadavres auxquels ils ressemblent, quelque chose les ronge de l’intérieur. Les Emissaires des Crânes ne font partie du Sabbat que depuis quelques années. Peu des membres les plus jeunes de la secte ont entendu parler d’eux. Moins encore en ont vu, Apparemment un Emissaire se serait présenté devant les cardinaux, les priscus et le régent avec une proposition. Le consistoire en aurait discuté, avant d’accueillir les Emissaires au sein de l’Epée de Caïn. Dès lors, ces derniers ont amassé un pouvoir considérable (étant donné leur petit nombre, puisqu’ils sont moins d’une centaine). La Main Noire, l’Inquisition et même les priscus comptent maintenant des Emissaires dans leurs rangs. Les descendants du Sabbat semblent profiter grandement de la magie de mort des Emissaires, Ils peuvent ainsi garder le contact avec des alliés ou tourmenter des ennemis au-delà du mur de la mort ultime. En effet, les Emissaires semblent des plus désireux d’offrir leur aide à leurs compatriotes du Sabbat, en échange de faveurs qui seront déterminées ultérieurement.

Maudits par le sang de Caïn à garder leurs corps, les Emissaires dévoilent souvent la peau déchiquetée et marquée par la tombe de leurs visages. Cela leur fait un rictus grimaçant. Les masques et les cérémonies sont importants pour cette lignée. Leurs anciens possèdent des collections de masques rituels et d’instruments dont ils se servent lors des rites de nécromancie. Il paraît que leur vitae est ancienne et puissante. Peut-être que leurs prétentions à une histoire grandiose ne sont pas loin de la vérité. Quel que soit le cas, les Emissaires ignorent simplement les questions inconvenantes. Ils préfèrent passer des heures parmi les pierres tombales des cimetières ou se plonger dans la contemplation des pouvoirs des morts.

Apparence : les Emissaires des Crânes ressemblent à des cadavres émaciés, apparence accentuée par leur peau étirée sur le crâne. Ils sortent rarement de leurs refuges ou des endroits secrets où se rendent les membres du Sabbat pour intriguer. Les Emissaires aiment s’habiller de grands manteaux flottants ou de linceuls pour mieux représenter leur magie de mort et produire une impression théâtrale.

Refuges : les Emissaires n’entrent jamais dans une meute. Ils n’ont donc jamais de refuges avec les meutes. (A moins que ce ne soit temporaire. Il existe de nombreuses rumeurs qui prétendent qu’un Emissaire qui s’appelait le Capucin acceptait brièvement l’hospitalité de certaines meutes, de prêtres ou de ductus.) Les Lazaréens préfèrent leurs refuges privés, qui possèdent souvent des laboratoires annexes où ils peuvent effectuer leurs macabres études. De tels refuges sont généralement éloignés des regards des curieux ou des mortels. Ils se trouvent sous des cimetières, des mausolées, des morgues et des abattoirs.

Histoire : l’histoire de ceux qui se font appeler les Emissaires des Crânes est inconnue. La croyance générale est qu’ils n’ont jamais Etreint depuis qu’ils sont entrés au Sabbat. Si c’est vrai, murmurent les plus jeunes vampires de la secte, ils doivent être anciens, expérimentés et sélectifs, et estimer les enfants actuels indignes de porter leur aspect de la malédiction de Caïn.

Création de personnage : les Emissaires des Crânes ont des concepts morbides, souvent archaïques ou inconnus à l’heure actuelle. La lignée préfère les attributs mentaux et les Connaissances. Ses membres possèdent de nombreux historiques. Peu d’entre eux daignent suivre l’Humanité. Ils sont plus familiers avec la Voie de la Mort et de l’Ame ou à une variante bizarre de la Voie des Os des Giovanni.

Disciplines : Auspex, Force d’âme, Nécromancie.

Faiblesses : quelle que soit la quantité de sang qu’un Emissaire consomme, sa peau garde une pâleur mortelle. De plus, leur peau rétrécit et les fait apparaître squelettiques. Leurs membres sont osseux et leurs visages paralysés en un rictus éternel. A cause de traits aussi désespérément laids et morbides, leur niveau en Apparence est de 0. Les Emissaires ratent systématiquement tous les jets sociaux qui impliquent l’Apparence.

Organisation : les Emissaires des Crânes ne sont pas réellement organisés. La plupart évitent la compagnie et préfèrent rester seuls pour étudier ou préparer leurs intrigues. Ils se rassemblent de temps à autre, mais nul ne sait dans quel but. Les vampires qui n’appartiennent pas à leur cercle échafaudent des théories allant du complot pour faire exploser le Sabbat à la tenue de conférences nocturnes sur les derniers progrès dans l’étude de la mort. Cependant, les Emissaires ont une sorte de hiérarchie, mise en avant par leurs masques et rituels, Les membres les plus estimés ou compétents portent des masques plus élaborés et ils sont rituelle ment reconnus par les autres. Le système exact échappe aux observateurs.



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.