SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Vampire : la mascarade > Aides de jeu > Règles > Système de combat
Contribuer

Vampire : la mascarade

Système de combat

mercredi 15 février 2006, par Mercutio

Pour toucher :

Pas de changement. On fait un jet de Dextérité + Compétence de combat (Armes à feu, Mêlée, Bagarre, etc.) contre une difficulté fixe :
- Dex + Armes à feu diff. 7
- Dex + Mêlée diff. 6
- Dex + Bagarre diff. 6

La cible peut esquiver ou parer, sur un jet de Dex + Esquive contre une difficulté qui dépend de l’attaque :
- Armes à feu : Dex + Esquive diff. 8
- Mêlée/Bagarre : Dex + Esquive (ou Mêlée/Bagarre pour parer) diff. 6

Chaque succès obtenu lors de l’esquive ou de la parade enlève un succès à l’attaquant.

Pour blesser :

On calcule d’abord les blessures infligées, en additionnant la Force de l’arme ou de l’attaquant et le nombre de succès obtenus ; ensuite, on retire le score en Vigueur (+ Endurance éventuelle) de la cible. Le résultat donne le nombre de niveaux de santé perdus.

A noter bien sûr les restrictions éventuelles : les Vampires n’opposent pas leur Vigueur aux dégâts aggravés, seulement leur Endurance ; ils divisent par 2 le nombre de dégâts contondants encaissés.

Les mortels, eux, n’opposent leur Vigueur qu’aux dégâts contondants. Pour le reste, ils prennent tout dans la figure !



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.