SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Vampire : la mascarade > Scénarios > La Mascarade > Guerre secrète II
Contribuer

Vampire : la mascarade

Guerre secrète II

jeudi 19 janvier 2006, par Joedalton

Epilogue de l’épisode I

Le premier épisode laisse beaucoup de questions sans réponse. Qui était Lars Edwards ? Pas un simple agent de l’AT.F. c’est sûr... Pourquoi Kayla Dare avait-elle une photo de Héléna Taylor chez elle et qui est l’homme sur la photo ? Quels sont leurs liens ? Qui est cet enfant que seul l’un des PJs peut voir et que lui veut-il ?

A toutes ces questions, nous allons en rajouter d’autres sans pour autant fournir de réponses...

Le cas Trevor Barron

* Si les PJs l’ont rencontré, c’est sous la forme d’un vieil homme chétif et à moitié gâteux, image qu’il veut donner aux autres afin de paraître inoffensif. Depuis la " mort " de Kayla Dare, il est parti à sa recherche mais sans succès puisque Karina Dobson, la secrétaire du Prince, avait étouffé l’affaire. L’arrivée des PJs qu’il connaît déjà puisque Kayla Dare lui avait ses plans et quelles personnes elle comptait joindre tombe bien. Il sondera les PJs grâce à sa grande connaissance de l’esprit (Sphère Mind 4). Même si l’esprit de certains de PJs sera difficile à percer, il s’attaquera à celui des plus faibles tirant ainsi les quelques informations qu’il désire. Sachant alors ce qui s’est passé, et que les PJs n’y sont pour rien, il orientera ses recherches ailleurs et les PJs ne seront plus ennuyé par lui.
* Si les PJs ne vont pas le voir parce qu’ils n’en ont pas le temps ou parce qu’ils n’ont pas jugé bon de suivre cette piste, il viendra à eux pensant que les PJs ont tué sa disciple. Décrivez le comme un homme d’âge mur, grand de taille, cheveux poivre et sel, habillé dans une grande gabardine noire. La première chose qu’il essayera de faire est d’aborder les PJs amicalement. Il leur parlera de Kayla Dare, il est inquiet de ne pas la revoir faire surface. Si les PJs ont tendance à s’énerver alors Trevor Barron montrera qu’il n’est pas homme à se laisser faire et corrigera celui qui montrera le plus d’hostilité à son égard. Les PJs verront alors Trevor Barron frappé ce (malheureux) PJ avec une vitesse hallucinante avant de l’envoyer valdinguer à 5 m. Cela devrait refroidir les ardeurs à moins que cela ne les attisent.

Quoi qu’il en soit, quelque soit la situation actuelle, la Technocratie est toujours à l’affût et pense que Trevor Barron (ou les vampires, selon la circonstance) a (ont) pris contact avec la Famille en la personne des PJs (Trevor Barron). Et ils ne doivent pas rapporter les faits à leur maître, le Prince. Elle enverra alors une escouade de Men In Black à l’attaque c’est-à-dire (2xPJ si Trevor Barron est présent ou PJ) MIB.

Plusieurs choses sur les Men In Black :

* Ils dégagent une aura de peur qui même chez les vampires peut avoir de l’effet. Faites leur faire un jet de Courage Diff. 6 (l’effet est moins saisissant sur des vampires que sur des mortels). Si le jet est réussi, indiquez leur qu’ils ne se sentent pas rassurés. Quand à ceux qui ont raté, le premier round de combat, ils ne pourront qu’esquiver ou parer des coups. Ils ne pourront pas utiliser de disciplines ou même se battre tant l’effet sera saisissant. Le round suivant, ils seront remis de leur émotions mais ne se sentiront pas rassurés.
* Ces Men In Black utilisent la Magie à travers une technologie telle que des lasers (pour les armes), des gants énergétiques, ou des mini-lance flammes, etc... comme Lars Edwards possédait... (tiens... tiens...). Soyez imaginatif quant à leurs armes.
* Le corps des Men In Black disparaît lorsqu’il est mort, il ne reste rien, il se volatilise.
* Ils n’ont aucun sentiment, ne connaissent pas la peur et n’ont aucune pitié.

Trevor Barron connaît les Men In Black. Il en a déjà rencontré. Qu’il soit avec les PJs ou non (il aura vent de leur aggression par les MIB), il saura alors qu’il a fait fausse route en allant vers les PJs. Il aidera alors les PJs dans ce combat (s’il est présent). En fait, il s’occupera du plus grand nombre de MIB. Pour les PJs sachant se battre, mettez-leur un MIB chacun voire deux pour les plus bourrin. Quant aux plus faibles, un MIB pour deux suffira. Durant le combat, les PJs pourront noter sur un jet de Perception + Vigilance Diff. 7 qu’un tas de coïncides ont coûté la vie à plusieurs MIB (telle qu’un jet de laser ricochant sur le pare-brise d’une voiture et tuant un autre MIB parce que le tireur s’est vu agressé par un chat qu’il venait de déranger, etc...)

Les PJs devraient s’en sortir avec une belle peur et quelques bleus voire quelques blessures. Lorsqu’il se tourneront vers Trevor Barron, il aura disparu. S’ils reviennent chez lui plus tard, lorsqu’ils sonneront chez lui, sa maison explosera. Il n’y était pas mais la Technocratie cherche désormais à le tuer .

Il ne dérangera plus les PJs... du moins, pour l’instant.

L’Intrigue Principale

Henry Thurston n’est pas l’homme de l’année pour rien. Il bénéficie d’un certain soutien surnaturelle. Il a fait brutalement fortune il y a deux ans. C’est un maître chanteur rusé mais prudent. Il a une trentaine d’années, est plutôt corpulent, avec une voix profonde et une épaisse barbe noire. Etudiant, Henry Thurston était un étudiant paresseux et désargenté. Inscrit à l’université de Boston, il suivait entre autres les cours du Pr Carew. Ce dernier enseignait la littérature anglaise, mais son hobby était la démonologie et l’occultisme. Cet intérêt attira l’attention d’un Tremere nommé Hans Schmidt. La proximité croissante du Sabbat et ses supérieurs le firent migrer vers Washington D.C. Il fit de Carew sa goule et ce dernier le suivit à la Capitale. Henry Thurston fut assez malin pour éviter ce sort mais il les suivit également pour bénéficier de ce soutien. Hans Schmidt domine Henry Thurston... du moins, le pense-t-il. Nous verrons plus tard (bien plus tard) qui contrôle qui. Hans Schmidt découvrit un rituel interdit et l’enseigna à sa goule. Ce rituel permet par l’intermédiaire d’engoulevents (l’autre nom des moineaux) de capturer l’âme des défunts à leur mort. Grâce à cela, Carew peut apprendre les secrets de ces morts et faire chanter leurs familles encore vivantes. Alors que Carew capture les âmes, c’est Henry Thurston qui organisait les transactions. De fait, il acquit une certaine fortune. L’argent était réparti en trois part, une pour Carew (la moins importante car il est cantonné dans son laboratoire à faire des expériences sans lendemain), une pour Hans Schmidt (qui a besoin d’argent pour ses propres projets) mais pas trop importante pour ne pas attirer l’attention de ses supérieurs et enfin, le reste pour Henry Thurston. Ce dernier, en homme d’affaire avisé, réussit à faire fructifier cet argent. Conséquence : sous le couvert de son statut d’homme d’affaire, il fait chanter une bonne partie de la jet-set de Washington D.C. car bien sûr, ses victimes ne sont que des personnes célèbres ou en vue. Il a monté tout un réseau d’espions observant ces familles ou les célébrités et dès qu’une personne est sur le point d’agoniser, Carew lance un de ses engoulevents prêt à capturer l’âme du futur défunt. Une fois sur deux, les renseignements sont suffisamment croustillants pour rapporter quelques choses.

Et récemment la pêche fut bonne, le sénateur James Thomas dût venir à Washington D.C. à cause de sa fonction. Cet homme marié à une très belle jeune femme amena du Wisconsin sa mère adorée qu’il ne pouvait abandonner. Malheureusement, elle est morte il y a à peine quelques mois. Sachant ses jours comptés, James n’avait pas voulu s’en séparer alors qu’elle pouvait mourir à tout instant. Bien sûr, cette histoire tragique fit les choux gras de toute la presse. Cette information tomba, bien sûr, dans l’oreille de Henry Thurston qui mit Carew sur le coup. Le soir où Mme Thomas passa de vie à trépas, son âme ne connut pas le repos et fut capturée par un engoulevent. Ce qu’apprirent Thurston et Carew leur fit miroiter le pactole. En effet, Julia Thomas eut il y a près d’un an une aventure sans lendemain avec un beau jeune homme mais ce ne fut pas sans trace puisque neuf mois plus tard, une petite fille naquit. Bien sûr, si cette information venait à se faire connaître, la carrière de son sénateur de mari pouvait être compromise (vous connaissez les américains à ce sujet...). L’affaire fut étouffée et rien ne filtra. James Thomas, lui-même, n’est pas au courant. Julia a le droit de voir son enfant trois ou quatre fois par an. Mais lorsque l’âme de la mère du sénateur fut capturée, elle fut obligée de tout révéler. Et c’est là que Henry Thurston entra en action. Il fit chanter Julia Thomas qui vida son compte en banque pour le payer.

Malheureusement, Julia fera la rencontre d’un des PJs en chasse. Tout ce stress a fragilisé son cœur. Le PJ ne le sait pas, bien sûr, dès qu’il boira un point de sang, il sentira que sa proie lui échappe et meurt. Ne choisissez pas le personnage qui voit l’enfant (ne le surchargez pas trop le pauvre...). Le PJ reconnaîtra Julia Thomas (rappelez-vous, ils ont déjeuné ensemble à la soirée du Prince... Gniark gniark gniark...). S’il la fouille, il trouvera 2.000 $,un .38 dans son sac à main et une lettre écrite à la main lui donnant rendez-vous à quelques rues de l’endroit où se trouve le PJ. Cette lettre est signée Henry Thurston. Elle ne révèle rien si ce n’est un lieu de rendez-vous.

Faites bien comprendre combien le PJ est dans l’embarras étant donné qu’il vient de tuer la femme d’un sénateur et que cela va attirer l’attention du Prince. Tout dépend ce qu’entreprend le PJ pour camoufler le corps mais Henry Thurston, dissimulé, a tout vu et fera alors chanter le PJ. Il n’hésitera pas à déjouer le camouflage du PJ en mettant le corps de Julia bien en vue faisant comprendre au PJ qu’il y a eu un témoin. Le PJ pourrait faire de Julia Thomas une Vampire mais ce serait là une solution pire que le problème. Rappelez alors au PJ les Traditions de la Camarilla puis laissez le PJ faire ce qu’il a décidé en tout conscience. Vitel jugera...

Quoi qu’il en soit, cet argent pourrait éveiller les soupçons du PJ. Si ce n’est pas le cas, Henry Thurston sera là pour relancé la machine.

L’Intrigue Secondaire

Un Lupin Seigneur des Ombres corrompu par le Ver est arrivé depuis peu à Washington DC en quête de pouvoir. Comme je vous l’ai déjà indiqué, une petite meute de Black Spiral Dancers s’est installé dans la Capitale. L’objectif du Seigneur de l’Ombre est d’en prendre le commandement. Ses projets ne vous seront pas dévoilés pour le moment. Cette intrigue n’est qu’une appartée pour détourner l’attention des PJs de l’intrigue Principale.

Art Morgan, le Gangrel 7 ème génération, " presque " Justicar, sait que des Black Spiral Dancers sont présents. Afin d’éviter une guerre entre les différents groupes de Lupins de DC, il décide d’aller les voir pour connaître leurs intentions et tenter de trouver un compromis évitant des affrontements. Son effort aurait sûrement été couronné de succès vu le nombre restreint de membres dans leur meute. Leur intention principale était de garder profil bas quelques temps mais il arrivera au moment même où ce Seigneur des Ombres les haranguera. Un combat entre Art et ce Lupin s’ensuivra et où Art aura la chance de s’échapper de justesse mais très gravement blessé.

Il arrivera à se traîner au Purgatory où les habitués dont Bjorn Garinson, Brujah 6 ème génération, se portera à son secours. Art lui demandera ainsi qu’à tout PJ présent d’aller là-bas afin de chasser ce Lupin trop dangereux. Refuser pourrait attirer l’inimitié de Art mais aussi de Bjorn ainsi que de tous ceux qui respectent Art (dont ses Archons : Tabitha Prester, Dr Stephen Norton, Pieter Van Dorn et Wayland Smith). Par contre, s’ils acceptent, il appréciera le geste à sa juste valeur.

C’est, en effet, dangereux... en théorie. Mais pratiquement, c’est sans risque. En effet, leur ancien repaire, le Terminus d’Huntington est désert. Seuls restent quelques touffes de poils... Mais cela les PJs ne le savent pas. A vous de les plonger dans une ambiance glauque à la X-Files. Pas de lampadaires fonctionnels, les rues désertes, une ombre passe... un chat miaule... le couvercle d’une poubelle tombe... etc... Même la présence de Bjorn Garinson avec sa hache à deux mains ne les rassurent pas...

Ce sera tout pour le moment... Vous en saurez plus bientôt.

Children of The Damned

Cette intrigue comptant le destin de cet enfant tué dans l’incendie d’un immeuble désaffecté se dénouera dans cette aventure mais vous aurez toute l’attitude de la faire étaler sur plusieurs séances étant donné que chaque scène s’intercale parmi celles des autres intrigues. Les PJs seront mis devant une situation où ils auront le choix du coupable (le disciple de Seth que poursuivait Freeman qui est coupable de vendre de la mort ou Philip Freeman qui a tué - accidentellement certes - l’enfant). L’un ou l’autre pour l’enfant, justice sera faite. Personne n’est innocent.

Note au MJ : Les paragraphes en italique correspondent à la description des quartiers dans lesquels les PJs évoluent.

Le scénario...

Discussion avec le Pontife Dorfman

Le Pontife, ne désirant pas être en reste sur l’Affaire Kayla Dare, va convoquer les PJs impliqués dans l’histoire dans un des nombreux bureaux qu’il possède au Federal Triangle.

Le Federal Triangle est un complexe administratif composé de sept bâtiments de style néoclassique. Coincé entre l’avenue Constitution qui borde le Mall et l’avenue Pennsylvanie qui relie le Capitole à la Maison Blanche prend vraiment l’aspect d’un triangle.

Chaque PJ recevra un billet portant le cachet des Tremeres les invitant à rencontrer le Pontife Dorfman aux Bureaux de la Eastern Union au Federal Triangle, ce soir, à 22 h 00.

Un gardien les attendra à la porte de l’immeuble et leur indiquera de prendre l’ascenseur pour le 7 ème étage.

Il accueillera froidement les PJs qui sentiront qu’il émane de lui une puissance indéniable. Comme je vous dit, il ne tient pas à être en reste face à Vitel... à tous les niveaux ! Il utilise Majesté pour impressionner les PJs ainsi qu’Auspex qu’il a également à 5.

Assis derrière un bureau de marbre noir strié de veines blanches, il fixera chaque PJ (Perception 5 + Empathie 5 diff. 8 pour déterminer leurs sentiments) avant de les inviter à s’asseoir.

" Je n’ignore pas que vous êtes mêlés de près ou de loin à cette affaire concernant l’étudiante trouvée morte il y a quelques nuits. Mais j’aimerai en savoir plus. J’attends que vous éclaircissiez ma lanterne. "

Un silence pensant s’installe... Il ne tient qu’aux PJs de le briser.

Si les PJs ne tiennent pas à parler, il les incitera alors en utilisant d’abord Domination qu’il a à 5 (encore !?), pour finalement utiliser Télékinésie qu’il a à 4 pour les enserrer dans un étau qu’il fermera petit à petit pour les faire parler.

Mais, normalement, en jouant de sa position dans la ville et en proférant des menaces voilées à l’égard des PJs (style : " Il serait dommage que nos rapports commencent sous un si mauvais hospice ", ou " Il n’est prudent de s’attirer l’inimitié des Tremeres... ", etc...), ceux-ci ne devraient pas tarder à cracher le morceau ou du moins une partie. Quoi qu’il en soit, le Pontife sait déjà pratiquement toute l’histoire mais en interrogeant les PJs, c’est un message qu’il fait passer à Vitel et qui dit : " Attention Vitel, je t’ai à l’œil ! ".

Au bout d’une heure, il coupera court à l’entrevue et se retirera que les PJs aient terminé leur récit ou non : il a à faire, ce soir... Les PJs seront donc reconduit à l’ascenseur et hors de l’immeuble par un gardien.

Chacun aura l’occasion de repartir vers ses pénates, se mettre en chasse ou quoi que se soit d’autres. Tout PJ désirant se rendre au Purgatory arrivera juste quelques minutes avant l’événement qui suit.

Rififi au Purgatory ! (mince, ça rime !)

Il est aux alentours de minuit quand Art Morgan rentre brusquement dans le Purgatory le corps ensanglanté. Au bord de l’épuisement, il s’écroule par terre. Le voyant ainsi, Bjorn Garinson se précipite vers lui éjectant avec force toute personne sur son passage. Il le porte dans ses bras comme s’il ne pesait rien et l’amène dans l’arrière salle. Après quelques minutes de silence, le concert reprend et le brouhaha habituel du Purgatory reprend ses droits.

Quelques minutes après que Bjorn et Art aient disparu dans la salle de derrière, Bjorn resurgit et appelle les quelques vampires dans le bar, y compris les PJs ayant l’habitude de fréquenter cette institution. Tabitha Prester, le Dr Stephen Norton et Glenn Courrier sont présents dans la salle. Le Dr examine les plaies qu’a reçu Art, ce dernier étant toujours inconscient.

" Ce sont des griffes qui l’ont frappées. Mais pas des griffes de vampires, les plaies sont vraiment trop profondes. Des Lupins... à coup sûr ", indique Stephen Norton.

" Il m’a dit qu’il allait à Huntington voir un nouveau groupe en effet ", intervient Tabitha Prester. " Ils ne devaient pas être très nombreux mais cela pouvait être dangereux. "

" Si les Lupins veulent la guerre, les rues de Washington D.C. vont se couvrir de sang. Ce ne sera pas bon, pas bon du tout ", dit sombrement Bjorn Garinson.

" Nou... nouveau chef... arrivé... seig...seigneur des.... Ombres... danger... doit l’arrê... arrêter... avant... avant... " arrive à dire Art Morgan en levant le bras vers Bjorn avant de s’évanouir de nouveau.

" Huntington, Tabitha ? " Elle fait oui de la tête. " Il n’y a pas de temps à perdre... Vous venez ? " dit-il en se retournant vers les PJs.

Si les PJs acceptent, il dira " Bien. " tout en sortant une hache à deux mains d’un coffre et se dirigera vers la sortie de secours. S’ils refusent, sa mine s’assombrira et il dira " Alors sortez, vous n’avez plus rien à faire ici. "

Inutile de dire que les rapports avec Bjorn dépendront de cette réponse. S’il refuse, il les battra froid pendant un bon bout de temps. Sinon, il les accueillera toujours avec le sourire.

Bjorn prendra un vieux van derrière le Purgatory et prendra avec lui ceux qui n’ont pas de moyen de transport avant de s’enfoncer dans la nuit vers Huntington Station.

Juste avant de démarrer ou de s’embarquer dans le van de Bjorn, le personnage ayant le plus en Humanité / Voie apercevra un petit garçon qui le dévisagera. Puis l’enfant indiquera une direction. A ce moment, quelqu’un le bouscule (un PJ ou un PNJ) et lui passe devant et lorsque il regarde à nouveau dans la direction de l’enfant, il a disparu.

Arrivé à Huntington Station, à l’endroit présumé où le combat s’est déroulé, vous serez étonné d’apprendre qu’il n’y a plus personne. Mais ménagez les PJs.

Décrivez-leur un endroit désolé avec des bâtiments en ruine, des lampadaires cassés et donc une obscurité opaque. Une silhouette sur la gauche, un chat passe rapidement, un couvercle de poubelle tombe résonnant dans le silence, et d’autres artifices reproduisant une ambiance glauque. Seuls quelques poils d’une origine indéterminée peuvent être trouvé ça et là mais aucun indice complémentaire.

Note au MJ : Si personne n’est au Purgatory pour cet incident, ils l’apprendront par la suite. Art Morgan est un Ancien à Washington D.C. et tout ce qui arrive à un Ancien se sait très vite. Enfin, l’incident de l’enfant peut être introduit dans d’autres circonstances.

A Table !

Qu’on se le dise ! Nous faisons face à des vampires et non à de simples mortels. Les vampires se nourrissent de sang. En conséquence, ils doivent chasser. La chasse dans le nord de la ville est très difficile (à moins d’avoir un troupeau - + 1 dé par niveau au jet de perception - ou être connu - -1 à la difficulté par niveau) : difficulté 8. Par contre, le Sud (et particulièrement le Sud-Est qui est terrain ouvert) est plus facile : difficulté 4.

C’est à ce moment que la main du destin va s’abattre sur un PJ puisqu’il va se nourrir sur Julia Thomas et le témoin de ce tragique événement sera Henry Thurston. Cet événement peut se passer n’importe où en ville aussi bien au Nord qu’au Sud. Il y a des endroits très discrets partout.

Dès que le PJ aura ponctionné Julia Thomas d’au moins un point de sang, elle mourra. Si le PJ suit la voie de l’Humanité, il devra faire un jet de Conscience difficulté 5 (bien qu’il ne soit pas totalement innocent, il ne voulait pas tuer sa proie. Si c’est le cas augmentez la difficulté). Sur un échec, il perd un Point d’Humanité. Sur un échec critique, il perd un Point d’Humanité ET un Point de Conscience. Il ne ressent alors aucun remord pour cette pauvre femme qu’il vient de tuer. Par contre, s’il réussit, il s’en voudra énormément au point de retenir ses larmes pour la mort d’une aussi belle et jeune femme.

Note au MJ : Si le PJ fouille le sac à main, il trouvera 2.000 $ en coupures de 100 $, un bon de retrait de la banque Barnard, Barnard et Barnard, un calibre .38 ainsi qu’une note l’invitant à venir à un rendez-vous dans un immeuble à deux pattés de maisons plus loin (je ne fournis aucune adresse car cela varie en fonction du lieux du crime - de toute manière, cela n’a guère d’importance, elle n’y est jamais arrivée et de plus, Henry Thurston n’a laissé aucun indice pouvant le compromettre) si ce n’est une signature : HT.

L’écriture du mot semble être de nature féminine (vous comprendrez plus tard pourquoi... mais beaucoup plus tard...) et les initiales pourraient faire penser à celle de Héléna Taylor, la Régente du Clan Tremere. C’est une fausse piste intéressante...

Quelques soient les moyens mis en œuvre par le PJ pour camoufler la cause de la mort, ils sont vains et ce quelque soient les pouvoirs ou les astuces utilisés. Henry Thurston, bien qu’il paraisse humain n’en est pas en réalité un. Il est doté de facultés qui vont au-delà de celles des PJs. Ainsi, il fera en sorte que l’on trouve le corps de Julia Thomas et les conditions de sa mort seront accentuées. Ainsi, les enquêteurs mortels pourront trouver des traces de morsures (qu’un vampire normal aurait fait disparaître), qu’une grande partie de son sang a été drainé de son corps.

Vitel convoquera les PJs le lendemain soir.

Il attendra les PJs au Lincoln Memorial, devant la statue d’Abraham Lincoln. En face, se tient le Reflecting Pool, un grand bassin, dans la continuité, on aperçoit le Monument Washington, l’obélisque, puis en tâche de fond, le Capitole.

Lorsque les PJs arriveront au Lincoln Memorial, le Prince ne sera pas encore là... enfin, en apparence.

" Merci d’être venu aussi vite. " dit le Prince Vitel en surgissant calmement de vos arrières. Le Prince, vêtu d’une grande gabardine noire, d’un pull-over noir à col haut, et un pantalon de cuir noir, est suivi comme d’habitude de Karina Dobson, habillée toujours en tailleur sombre qui accentue sa paleur " naturelle ".

" Etant donné les compétences d’enquêteurs que vous avez su me démontrer précédemment, je tiens à vous confier une nouvelle enquête. La femme du Sénateur Thomas a été retrouvée morte, littéralement vidée de son sang... encore. Mais l’affaire est ici plus grave, car l’assassin n’a pas eu le temps ou la jugeote de camoufler le corps de sa victime. Conséquence : des journalistes ont eu vent, je ne sais comment, vous aurez également à le découvrir, le corps avant nos services... et ils en ont fait leurs choux gras... "

" D’ici à ce qu’il fasse le rapprochement avec l’affaire Kayla Dare... même si tous les indices et traces de son existence ont été effacés. Je ne tiens pas à ce que l’on s’intéresse à nous... Compris ? "

" Vous avez le temps nécessaire pour mener l’enquête mais je veux des réponses précises. Si quelqu’un menace la Mascarade, je veux savoir qu’est-ce ou qui il est. "

" Karina, à vous... " dit-il en s’éloignant et se dirigeant vers la Rolls qui l’attend un peu plus bas.

Karina tend à chacun le Washington Post du jour où la photo de Julia Thomas, la gorge ouverte, gît sur le sol près d’une benne à ordure.

En donnant chaque journal aux PJs, elle les regarde quelques instants et s’attarde quelques instants de plus sur le PJ ayant tué Julia Thomas. Elle ne dit rien.

Note au MJ : Karina Dobson n’a pas Auspex mais cela augmentera un peu la tension vis à vis du PJ en question (Gniark Gniark...).

Note au MJ bis : Il se peut que le PJ ayant tué Julia Thomas en fasse un Vampire. Avant tout, rappelez-lui les règles de la Mascarade et surtout celle concernant la création d’autres Vampires sans l’autorisation du Prince. Puis laissez-le faire son choix seul. S’il fait de Julia Thomas un Vampire, Henry Thurston, toujours témoin du crime, connaissant tout autant le PJ les règles de la Mascarade, appellera, anonymement bien sûr, le Prince pour l’en avertir sans pour autant préciser de nom.

Vitel convoquera alors séance tenante les PJs à l’Hôtel Washington.

Bien qu’il soit très calme, les PJs pourront sentir une colère contenue.

" La Mascarade a été bafouée encore une fois... Un Vampire est né... sans mon autorisation... Trouvez-le lui et son sire... et amenez-les moi... vivants. Je statuerai alors sur leur sort. Allez ! "

Cet aspect du scénario n’est pas développé donc à vous de voir comment cela va se finir. Mais voici quelques infos, Vitel n’a pas déclaré de Chasse de Sang depuis 1968, année de sa montée au pouvoir. Et il ne dérogera pas à SA règle. Si les deux vampires lui sont ramenés, il les liera au sang avant de les accueillir chaleureusement.

Quoi qu’il en soit, avant que les autres PJs ne découvrent le pot aux roses (s’il le découvre), Henry Thurston interviendra pour faire chanter le PJ et son infant (un moyen comme un autre pour les replonger dans le scénario ;-))

Les premières pistes sont sa famille, la banque Barnard, Barnard & Barnard (s’ils ont le reçu de la banque) et enfin, les cancans et les potins.

Thomas Mansion

Les Thomas habitent un bel hôtel particulier, dans le Nord-Ouest, à Adams-Morgan.

Adams-Morgan, localisé au sud du Cleveland Park dans le cœur de la ville, est un melting pot de groupes ethniques. Ses excellents restaurants, son atmosphère Bohémienne et sa vie nocture attirent presqu’autant de visiteurs que Georgetown. La plupart des appartements ont été construits au 19 ème siècle ce qui pose une ambiance décalée.

Pour l’heure règne la confusion la plus totale : domestiques courant dans tous les sens, la police interrogeant les domestiques courant dans tous les sens, etc...

Les PJs ont la chance de connaître le sénateur Thomas (rappelez-vous la première soirée à laquelle Vitel les invita). Si les PJs ne s’en souviennent pas, un jet de Perception + Politique Diff. 6 leur permettront de se souvenir de ce détail.

Julius Thomas

Les PJs ne le trouveront pas seul : il est en compagnie d’un homme âgé mais relativement bien portant pour son âge, Julius Thomas, le père de James Thomas. La mort de sa belle-fille, qu’il aimait beaucoup, en plus de celle de sa femme il y a quelques mois, le touche durement mais il n’en laissera rien paraître. Militaire de carrière, à la retraite, tout le monde pourra dire qu’il n’avait guère de contacts avec Julia bien que vivant sous le même toit. Son idée maîtresse est " pas de scandale ! ". Les circonstances de sa mort paraissent bien assez étranges. Même une enquête discrète lui paraît susceptible d’en déclencher un. Par conséquent, il sera parfaitement non coopératif : " Monsieur, je trouve vos questions impertinentes. Sortez d’ici. Si jamais je vous vois rôder dans les parages, je ferai appeler la police. Bonne fin de soirée ". Il a une Volonté de 8.

Note au MJ : Il est au courant de l’existence de l’enfant illégitime de Julia.

James Thomas

A 34 ans, James Thomas n’est pas précisément raffiné mais c’est un brave homme. Anéanti par la mort de sa femme, il jure de mettre tout en œuvre pour traduire l’assassin de sa femme devant les tribunaux. Il a une Volonté de 7.

Note au MJ : Il n’est au courant de rien concernant l’enfant illégitime de Julia.

Regina Dole

La gouvernante, 67 ans, paraît être très affectée. " Pensez donc, monsieur, je la connaissais depuis qu’elle était toute bébé. C’est vraiment affreux. " En effet, à la mort de ses parents, Julia, déjà marié à James Thomas, conserva Regina Dole à son service. Regina Dole a tendance à s’embarquer dans des évocations de souvernirs d’enfance inintéressants, et il est parfois difficile de la faire revenir au sujet de départ. Elle dira que Julia paraissait préoccupée et malheureuse depuis la mort de sa belle-mère. Elle ne sait pas pourquoi. Elle a une Volonté de 6.

Note au MJ : Elle est au courant de l’existence de la fille illégitime, mais elle gardera bien d’en parler. Un jet de Perception + Empathie Diff. 7 permettra de se rendre compte qu’elle ne dit pas tout.

Irène

Irène est la femme de chambre de Julia. En ce qui concerne la dernière journée de Julia, elle a remarqué un changement d’attitude brutal en fin d’après-midi, à la suite d’une appel téléphonique.( Il ne reste plus qu’aux PJs d’obtenir la liste des appels adressés à l’attention des Thomas et de faire le tri. Le seul appel qui ne provient pas du sénat ou du secrétariat d’une administration gouvernementale est celui d’un certain Henry Thurston. Un jet d’Intelligence + Finance Diff. 6 ou Investigation Diff. 8 permettra aux PJs de se souvenir de ce monsieur : il est l’homme d’affaires de l’année primé à la soirée de Vitel à laquelle étaient invités les PJs).

Forbes

Forbes est le chauffeur. A plusieurs reprises depuis le début de l’année, madame a pris la voiture sans faire appel à ses services. Si on le tarabuste assez pour qu’il s’en souvienne des dates, elles correspondront à celles des retraits bancaires. Volonté 5.

Barnard, Barnard & Barnard.

Une forteresse de respectabilité et de secret. Seul un entretien avec M. Barnard (le troisième) pourra porter ses fruits. Il pourra leur apprendre que Madame Thomas possédait environ 20.000 $ en titres et dépôts. A l’heure actuelle, il reste sur le compte 34 $ et 19 cts. " Elle a converti le reste en liquide ces derniers mois, malgré mes conseils. ". Volonté 6.

Cancans et potins.

Une recherche approfondie (Jet Astuce + Investigation Diff. 8) permettra aux PJs de trouver la trace dans les presses à scandale d’un des mystérieux " voyage en Europe " effectué par Julia fin 1998 début 1999 (en fait, elle était à la maison de campagne des Thomas dans le Vermont, le temps d’accoucher).

Dans le journal du lendemain, des photos de l’enterrement, presqu’à la dernirère page, permettra de reconnaître Henry Thurston sur un jet de Perception + Finance Diff. 6 ou Investigation 8. Un peu à l’écart, il dénote malgré tout.

Si le PJ qui a tué Julia voit la photo, le regard de Thurston semblera ne pas le quitter des yeux quelque soit l’angle dans lequel il se positionne. Pour les autres PJs, cela n’aura aucun effet.

Henry Thurston

Quelque soit les pistes suivies par les PJs, dans la nuit, le PJ, ayant tué Julia, trouvera un pli dans sa poche.

" L’homme sage a dit un jour : le silence est d’or. 2.000 $ feront l’affaire. HT. 1523 Connecticut Avenue . NW, Dupont Circle. Demain, 22 heures précises. Tenue correcte exigée. "

Dupont Circle est ses environs ont la faveurs d’une population relativement aisée et abritent un véritable foisonnement de cafés, restaurants, magasins et galeries d’art qui font la joie des visiteurs.

De la petite place Dupont Circle (Angle 19 ème Rue et Massachussets Avenue NW, métro Dupont Circle), partent en étoile d’élégantes rues et avenues bordées de maisons cossues. Au centre de la place, se dresse une petite statue de bronze à l’effigie de l’amiral Samuel Francis du Pont (1803-1865), héros de la guerre de sécession.

Une recherche sur Henry Thurston (l’annuaire suffira ou un appel au renseignement) indiquera que l’adresse indiqué sur le pli est celle de Henry Thurston.

Si le PJ ayant tué Julia ne donne pas suite au billet de Henry Thurston, un des autres PJs sera appelé sur son portable. C’est Henry Thurston qui proposera aux PJs de venir ce soir à sa soirée. Il a en effet des informations sur la mort de Julia Thomas. " Comment sais-je que vous vous s’y intéressez, vous n’avez pas fait preuve d’une grande discrétion. ", " Comment ai-je eu votre numéro de téléphone, quand on veut, on peut... ", " Au fait, tout service mérite rétribution... A ce soir, tenue correcte exigée... si possible, merci. " Il fournira l’adresse si on lui demande, sinon ce n’est pas difficile à trouver, voir plus haut.

Un jet d’Astuce + Finances/Investigation diff. 7 permettra de recueillir les informations suivantes : Henry Thurston est un " homme d’affaires " qui semble avoir fait fortune brutalement il ya deux ans environs. Sa réputation est extrêmement équivoque. C’est sans doute un maître chanteur, mais il est rusé et prudent. Aucune de ses victimes n’a porté plainte jusqu’à présent (les noms de quelques unes d’entre elles circulent - les PJs remarqueront qu’il ne traque que le " gros gibier ").

Il habite une somptueuse propriété dans Dupont Circle. Lorsque le PJ/les PJs arrivera(ront) chez lui, il(s) constatera(ront) qu’une soirée est organisée (il y a en a pratiquement une par soirée sauf le mercredi soir). Il l’(les) accueillera et l’(les) invitera au banquet, le(les) présentera à ses invités - des hommes d’affaires, quelques sénateurs, des lobbyistes, etc... Puis il le(les) prendra à part dans son bureau.

- Premier cas : Le PJ ayant tué Julia est seul. Henry Thurston traitera cette affaire simplement, il réclamera l’argent, le mettra dans un coffre et le reconduira.

- Second cas : Henry Thurston traitera cette affaire tout aussi simplement. En échange de 2.000 $, il donnera le nom d’Emilio Gonzalez, un Brujah du Purgatory. Quand il annoncera ce nom, il fixera le PJ ayant tué Julia (s’il est présent) mais personne d’autres ne pourra le remarquer. Si le(s) PJ(s) lui demande(nt) comment il le sait, il dira qu’il avait rendez-vous avec Julia et qu’il a vu un motard ressemblant à Emilio Gonzalez sortir d’une ruelle et partir en moto. C’est là qu’il a découvert le corps et appelé la police. Ne voulant pas être mêlé à cette macabre histoire, il n’est pas resté sur place. Il a néanmoins noté le numéro d’immatriculation de la moto et grâce à une de ses relations, il a eu le nom du motard.

Note au MJ : Dans ce cas, le PJ ayant tué Julia trouvera dans sa poche une note : " Nous connaissons tous les deux la vérité. Rendez-vous demain soir même heure, même adresse avec 2.000 $. " Si le PJ paye, Henry Thurston continuera de la faire chanter jusqu’à ce que le PJ se rebelle et cherche à le tuer, auquel cas il disparaîtra de la circulation.

Une fois, l’affaire traitée, il reconduira les PJs.

Note au MJ : Si le(les) PJ(s) tentent de l’agresser, faites un exemple en cassant le bras d’un PJ (4 niveaux de blessures - rien qui ne puisse être soigné avec du sang, bien sûr). Son aura ne divulguera rien de probant quant à sa nature. Si le(les) PJ(s) tente(ent) quoi que ce soit, considérez qu’il ne peut ni être dominé ni être impressionné par Présence quelque en soit le niveau (même Majesté). Considérez qu’il a 5 dans chaque attribut et 5 dans chaque capacité.

Note au MJ : Emilio Gonzalez n’a, bien sûr, tué personne mais bizarrement, il a eu une absence durant cette période. Pratique, hein ?... En fait, ceci est l’œuvre d’Hans Schmidt (Domination 3 - Esprit Distrait) qui est censé être le maître d’Henry Thurston, ce dernier lui ayant, bien sûr, tout reporté. Ainsi Henry Thurston continuera de faire chanter le PJ.

Emilio Gonzalez

Emilio Gonzalez est un Brujah de la 12 ème génération, infant de Velvet, la chef des Anarch. Emilio est un beau gosse de type Hispanique qui semble vivre sur une moto. Il porte un blouson en cuir coûteux. Il mesure 1 m 70 mais prétend être plus grand et il boite un peu quand il marche. Il pense être le plus grand, le plus fort, le meilleur quoi... Il hait le Prince et tout ce qu’il représente et un jour viendra où le Prince réalisera qu’il n’y a qu’un seul vrai BRUJAH en ville.

Son problème est que dernièrement il a un trou noir dans sa mémoire. Cela ne le gène pas outre mesure. Il ne se souvient pas de ce qu’il a fait de la fameuse nuit avec Julia Thomas. De toute manière, il ne s’en inquiète guère : il ne la connaissait pas cette grue.

Il se trouve au Purgatory. Localisé à la frontière du Sud-Est et du Sud-Ouest et tout près du Waterfront (voir plan du métro), le Purgatory est le rendez-vous privilégié des Brujah. Le club est considéré comme l‘Elysium officieux des parias de la Famille de Washington DC. De la musique tonitruante et la fumée omniprésente submergent les nouveaux arrivants. Une grande partie de la clientèle sont des Vampires ou des Goules. Les habitués du club se tiennent au fond du club, occupant plusieurs tables. Il y a une scène où se produisent de jeunes groupes musicaux.

Celui qui lui a effacé la mémoire est Hans Schmidt, Tremere de la 11 ème génération. Ce dernier n’a pu que lui effacer le souvenir de cette nuit sans pour autant pouvoir lui modifier ses souvenirs à son gré. Si les PJs ont l’idée d’essayer de lui restaurer ses souvenirs, il faut qu’il y ait un PJ ayant 4 (Niveau de Domination de Hans Schmidt) ou plus en Domination avec une difficulté de 7 (Volonté de Hans Smichdt).

Lorsque les PJs commenceront à lui parler du meurtre de Julia, s’il ne lui dise pas directement que c’est lui le meurtrier, il aura du mal à comprendre les insinuations qu’ils pourraient faire. Emilio Gonzalez n’a que 2 en Intelligence. Et quand il comprendra que les PJs l’accusent du meurtre, il se mettra dans une colère dans laquelle seul un Brujah peut se mettre. Il rentrera en Frénésie dès le premier round et attaquera le PJ l’ayant ouvertement accusé du meurtre.

S’il le tue ou le plonge en torpeur, ils n’auront pas de preuve (ou avant un mois si en torpeur) de sa culpabilité mis à part sa réaction... mais quoi de plus naturelle de la part d’un Brujah.

S’il survit, deux possibilités : soit il fuit Washington DC en moto en criant bien fort qu’il se vengera des PJs, soit il criera à son innocence.

Vitel se contentera de cette histoire... à partir du moment où les Primogènes et surtout le Pontife Dorfman s’en contentent. Si Emilio Gonzalez est encore en vie, Vitel le liera au sang pour lui faire expier son terrible crime.

Manipulation

Si les PJs se rendent compte de la manipulation de l’esprit de Emilio Gonzalez ou le déduisent (c’est plutôt cela qui risque d’arriver), cela signifie qu’un Vampire plus puissant est derrière cette histoire. Mais à ce niveau-là, ils n’ont aucune chance de le trouver.

Par contre, ils ont une dernière piste. Qui leur a désigné Emilio Gonzalez ? Qui les a mis sur sa piste ? Henry Thurston. Chaque soir, il donne une réception à l’exception du mercredi soir. Il va voir, en fait, son complice Carrew.

S’ils vont chez lui alors qu’il donne une soirée, il les recevra comme n’importe quel invité mais ils ne pourront rien retirer de lui. Il les invitera à sortir dès qu’il en aura assez, les menaçant d’appeler la police, attirant par l’attention sur les PJs.

Le mercredi soir, ils pourront le suivre. Un jet de Dextérité + Dissimulation Diff. 6 sera nécessaire pour que Henry Thurston ne les remarque pas. Faites le jet en secret pour chaque PJ. En effet, si un des PJs rate son jet, Henry Thurston les mènera tout de même chez Carrew. En effet, Hans Schmidt a peur qu’avec l’implication de Vampires dans cette histoire, ses petites affaires ne soient révélées au grand jour, il a donc dit à Thurston d’arrêter l’opération.

Donc, Thurston mènera les PJs chez Carrew et après avoir pris plusieurs détours, les PJs le verront pénétrer dans un bâtiment en ruine du Sud-Est de la ville. En fait d’immeuble, il ne reste plus qu’un étage à ciel ouvert. Ne reste que les sous-sols.

Le laboratoire de Carrew est protégé par une porte blindée (Vigueur 5, 5 niveaux de " blessures ", à 3 niveaux, la porte est à moitié défoncée et permet le passage d’un PJ). Si la porte n’est pas défoncée en un round, Carrew libérera des esprits des morts pendant qu’il s’échappera avec Thurston par la porte de secours.

Le nombre d’esprit libérer dépend du nombre de round passé à défoncer la porte : un par round jusqu’à ce qu’un PJ soit rentré dans la pièce.

Les Esprits ne peuvent affecter les PJs physiquement mais ils leur feront peur. Les effets suivants peuvent être intéressants :

* Un esprit à l’aspect décharné, les cheveux hirsutes, pousse un hurlement strident et fonce sur toi et il te traverse. Tu ressens une sensation de froideur et de faiblesse absolue. Un jet de Vigueur Diff. 8 permettra de pouvoir supporter cette sensation. Un échec entraînera une perte provisoire de 2 (3 sur un échec critique) points de Vigueur (mais ne le dites pas au PJ) et un jet de Courage Diff. 8 (10 sur échec critique) pour ne pas fuir. Si le résultat de ce dernier jet est un échec critique, le PJ perd également 1 point de Courage et fuira sans tarder quitte à rentrer en Frénésie si ses compagnons le bloquent (Jet de Maîtrise de Soi Diff. 8).
* Un esprit engloutira le PJ et le lacérera (en apparence, bien sûr) tout en poussant des hurlements inhumains. Un jet de Courage Diff. 8 évitera au PJ de fuir sinon voir plus haut pour les conséquences d’un échec.
* Tu es englouti par un jet de flammes que te craches un esprit auréolée de flammeches rouges et bleues.
* Etc... Vous avez vu Ghostbusters ?...

Si les PJs arrivent à passer outre les quelques esprits, ils pourront peut-être rattrapé Carrew. Thurston aura mystérieusement disparu dans la cohue et ne réapparaîtra plus... même chez lui (pour l’instant du moins).

Carrew est la goule de Hans Schmidt mais il ne connaît ce dernier que sous le nom du " Maître ". En tant que goule, il a Puissance à 1, mais il possède une voie de la Thaumaturgie Noire (Feux de l’Enfer 1). Cette voie génère un jet de flammes rouges vives. Cela occasionne 1 Dé de dégât aggravé à chaque utilisation. Un Jet de Courage Diff. 8 est nécessaire pour ne pas fuir. Il ne peut l’utiliser que 3 fois vu ce que cela lui prend un point de sang par utilisation. Il fuira après, enfin il essayera.

Ce qu’il sait, tous les noms des personnes qu’il faisait chanter, peu de choses en vérité sur Henry Thurston (rien que les personnages ne sachent déjà si ce n’est qu’il a été son étudiant à Boston, et que cela fait un an qu’ils se sont retrouvés). Sur son mystérieux " maître ", rien... si ce n’est qu’il est...mystérieux justement...

A propos de Julia Thomas, il pourra leur dire que lui et Thurston la faisait chanter car elle avait eu un enfant illégitime et que cela pouvait menacer la carrière politique de son mari. Mais quant à savoir qui la tué, il ne sait rien... rien du tout.

Cette information peut être également trouvée dans le laboratoire dans des dossiers pour chacune des personnalités que Thurston faisait chanter.

Note au MJ : Si les PJs veulent reprendre le filon de Thurston à partir des documents laissés sur place, cela peut leur rapporter 1 ou 2 points de ressources selon leur niveau de ressources de départ mais chaque fois qu’ils feront chanter une personne, faites-leur faire un jet de Conscience Diff. . Si le jet est raté, le PJ perd 1 point en Humanité. Notez qu’à partir de 4 ou moins en Humanité, il n’y a plus besoin de faire jet.

PNJs

Emilio Gonzalez

Sire : Velvet

Nature / Attitude : Bon Vivant

Génération : 12 ème (Etreint en 1991)

Age Apparent : 22 ans

Physique : Force 3, Dextérité 3, Vigueur 3

Social : Charisme 2, Manipulation 3, Apparence 4

Mental : Perception 3, Intelligence 2, Astuce 3

Talents : Comédie 2, Vigilance 1, Bagarre 3, Esquive 2, Conn. Rue 4, Subterfuge 2

Compétences : Conduite 3, Armes à Feu 2, Mêlée 3, Réparation 2, Furtivité 2

Connaissances : Loi 2, Langue 1 (Espagnol)

Disciplines : Célérité 1, Puissance 1, Présence 1

Historiques : Alliés 2, Contacts 1, Ressources 1

Vertus : Conscience 3, Maîtrise de Soi 5, Courage 3

Humanité : 6

Volonté : 7

Equipement : Moto, Bate de base-ball, vêtement en cuir cher.

Carrew, Goule

Maître : Hans Schmidt

Nature : Perfectionniste

Attitude : Poltron

Age Apparent : 58 ans

Physique : Force 2, Dextérité 2, Vigueur 3

Social : Charisme 2, Manipulation 3, Apparence 3

Mental : Perception 4, Intelligence 5, Astuce 4

Talents : Vigilance 1, Esquive 3, Intimidation 1, Commandement 2, Subterfuge 2

Compétences : Etiquette 2, Furtivité 2

Connaissances : Loi 1, Langue 4 (langues anciennes et surtout mortes), Occultisme 3, Science 1

Disciplines : Puissance 1, Thaumaturgie Noire 1 (Feu de l’enfer 1)

Historiques : Alliés 1 (Henry Thurston), Mentor 2 (Hans Schimdt), Ressources 2

Vertus : Conscience 1, Maîtrise de Soi 5, Courage 3

Humanité : 5

Volonté : 6

Equipement : Fioles conservant les esprits des morts, livre contenant le Rituel des Engoulevents, Rituel de Thaumaturgie Noire, (qu’un PJ ne peut apprendre que grâce à un professeur, le livre seul n’est pas suffisant).

Points de Sang Vampirique : 3 points

Children of The Damned (suite et fin)

La fin de cette intrigue est constitué de plusieurs petites scènes que vous allez devoir intercaler parmi les différentes scènes principales de l’intrigue principale. Si, auparavant, je vous suggérais où les placer, désormais, c’est à vous de le faire car les PJs peuvent partir dans différentes directions. De plus, je préférais vous décrire l’intrigue principale d’une traite (Ben ouais quoi... c’est quand même plus simple). Enfin dernière chose : la raison pour laquelle il ne faut pas que le PJ ayant tué Julia soit également celui qui voit l’enfant est que pendant que le premier tentera de cacher son crime, le second pourra enquêter sur l’enfant tout en entraînant les autres... enfin peut-être...

Premier événement :

Alors qu’une voiture de pompier passe en trombe, le PJ voit l’enfant à côté du conducteur indiquant une direction. Si le PJ cherche à suivre les pompiers, ils le conduiront vers le sud. Alors que les pompiers se dirigeront alors vers l’est, l’enfant apparaîtra encore indiquant toujours le sud. Après l’avoir suivi pendant une heure, il désignera une maison en ruine, apparemment calcinée. Puis il disparaîtra dans la maison.

Note au MJ : Si le PJ fait des recherches sur cette maison, il apprendra qu’elle a été incendié il y a un an. Ce fut un incendie criminel. Des témoins parlent d’un fou avec un lance-flammes. Il n’a pas été identifié. Par contre, ce qui est sûr, c’est qu’un enfant y a brûlé vif. Ce qu’il faisait là, personne ne le sut jamais. Tout comme son identité d’ailleurs. Ces recherches ne peuvent être menés qu’en fouillant dans la presse. Un Jet d’Astuce + Investigation Diff. 7 permettra de connaître cette histoire. Un Jet d’Astuce + Investigation Diff. 9 faisable uniquement par le PJ voyant l’enfant lui permettra de l’identifier comme étant un enfant disparu, l’enfant du sénateur Scott Grubb. Un Jet Intelligence + Politique Diff. 8 permettra de se souvenir qu’il avait l’intention de faire voter un projet ambitieux anti-drogue mais sans succès. De là à penser que des personnes ont fait pression sur lui, il n’y a qu’un pas...

Si, après ces recherches, le PJ revient à la maison en ruine, cela déclenchera le deuxième événement.

Deuxième événement :

" L’enfant sort alors de la maison en courant vers toi comme s’il courait vers son père, les bras écartés et le sourrire aux lèvres mais alors qu’il n’est à quelques pas de toi, il se jette EN toi ! "

" C’est le noir ! Alors que la lumière revient, tu vois une femme et un homme qui se penche sur toi. L’homme te prend dans ses bras, il semble fier. " L’homme et la femme sont les parents de l’enfant. Le PJ pourra les reconnaître s’il a fait des recherches.

" Tu vois le Monument Washington alors que tu promènes en compagnie de cet homme et cette femme près du Reflecting Pool. "

" Il fait noir. Tu as sommeil. Soudain, on te soulève et on t’emmène dans cette maison, cette vieille maison. Tu vois un géant. Il a les cheveux coupés très courts comme les militaires devant la maison. Il est très musclé et il te fait très peur. Il a une langue de serpent ! Maman ! Papa ! Où est-vous ? "

" Il fait noir. Tu entends du bruit dehors. Tu te lèves et regarde pas la fenêtre et tu vois une langue de feu venir vers toi. La maison brûle et la porte est fermée. Tu as du mal à respirer. Tu appelles à l’aide mais personne ne vient. Tu appelles l’homme. il a la peau sombre sans être noire et le front large. Il te voit mais c’est déjà trop tard, le feu lèche ton petit corps. Il fuit sur sa moto. Tu souffres et l’obscurité t’envahit "

Le PJ fait alors un Jet de Courage Diff. 8. S’il le réussit, il se réveillera avec une grosse sueur froide. Sinon, il aura tellement eu peur qu’il aura la sensation d’être vraiment brûlé et il encaissera alors une case de blessure aggravé sans absorption. Un échec signifie juste deux cases.

Les autres PJs le verront tout de même se tordre de douleur à même le sol.

Lorsqu’il se réveillera, l’enfant sera debout devant lui indiquant la direction dans laquelle est partie l’homme.

Si les PJs ne suivent pas les indications de l’enfant, le PJ sera alors hanté par l’enfant qu’il verra alors assis derrière un motard allant toujours dans la même direction. A ce niveau-là de l’intrigue, le PJ est libre de faire ce qu’il veut.

Un jeu d’enfant...

Si le PJ suit les instructions de l’enfant, ils arriveront alors près de la sortie des égouts, à ciel ouvert (exactement comme dans Grease pour la course de voitures). En effet, ce tient ici pratiquement tous les soirs des courses de motos où sont distribués de la drogue par les Settites. C’est, en fait, le territoire de Jacques Amyzial, un Settite de la 12 ème génération qui est l’auteur du rapt de l’enfant sur ordre de Ravenna, prêtresse de Set, et accessoirement 9 ème génération.

Une course est sur le point de partir quand soudain une moto arrive en trombe et des coups de feu résonne. Philip Freeman débouche avec son AK 47 en main et tire sur les Settites et ses goules.

Il y a une vingtaine de mortels qui se carapatent, une demi-douzaine qui tire sur Freeman et Jacques Amyzial et ses trois goules. Le Settite laissera ses goules s’occuper de Freeman tandis qu’il tentera de fuir.

Au moment où arrivent les PJs, c’est donc la confusion totale. Soudain, un cri de terreur inhumain retentit de la gorge de Amyzial alors qu’il est confronté à la vue de l’enfant qu’il croyait mort ! De l’autre côté de la scène, à moins de quinze mètres, Freeman commence à faire le ménage avec son AK 47. Lorsque les PJs commenceront à intervenir, il restera très exactement 5 mortels armés de pistolets lourds (4 Dés de dégâts), 3 goules armées également de pistolets lourds et Jacques Amyzial, fusil à pompe et pistolet lourd.

Les Goules et les mortels prendront les PJs pour des renforts de Freeman et les attaqueront aussi. Amyzial tentera de fuir mais il se battra le cas échéant.

A la fin, dès que Amyzial est mort, l’enfant sera satisfait et sourira au PJ où qu’il soit avant de s’envoler dans le ciel et disparaître dans la nuit. Freeman, qui sera légèrement blessé, les remerciera avant de partir.

Les mortels

Force 3, Dextérité 3, Vigueur 3, le reste à 2, Armes à Feu à 3, Esquive à 2, Bagarre 1, Volonté 5

Les Goules Settites

Force 3, Dextérité 3, Vigueur 4, le reste à 2, Armes à Feu 3, Esquive à 3, Bagarre 3, Puissance 1, Volonté 6

Jacques Amyzial

Nature : Bon Vivant

Attitude : Traditionaliste

Génération : 12 ème

Age Apparent : 42 ans

Physique : Force 5, Dextérité 3, Vigueur 3

Social : Charisme 3, Manipulation 2, Apparence 3

Mental : Perception 2, Intelligence 2, Astuce 2

Talents : Sport 1, Bagarre 3, Esquive 1, Intimidation 4, Conn. Rue 3

Compétences : Conduite 2, Armes à Feu 3, Interrogation 5, Sécurité 2

Connaissances : Bureaucratie 2, Langages 1, Occultisme 1, Politique 2

Disciplines : Animalisme 1, Domination 1, Serpentis 2

Vertus : Conscience 3, Maîtrise de Soi 3, Courage 4

Humanité : 6 Volonté : 8

Philip Freeman

Nature : Fanatique

Attitude : Solitaire

Génération : 11 ème

Age Apparent : 22 ans

Physique : Force 2, Dextérité 3, Vigueur 3

Social : Charisme 4, Manipulation 3, Apparence 3

Mental : Perception 3, Intelligence 3, Astuce 4

Talents : Comédie 2, Vigilance 3, Sports 3, Bagarre 4, Esquive 3, Empathie 2, Intimidation 3, Commandement 2, Conn. Rue 5, Subterfuge 4

Compétences : Conduite 3, Armes à Feu 3, Mêlée 3, Sécurité 2, Furtivité 3

Connaissances : Bureaucratie 1, Investigation 3, Loi 1, Langage 2, Médecine 1, Politique 2

Disciplines : Célérité 3, Potence 2, Présence 3

Vertus : Conscience 5, Maîtrise de Soi 4, Courage 5

Humanité : 3 Volonté : 9

Equipement : Fusil à pompes, pistolet lourd et... un lance-flammes.

Pour finir...

Pendant ces événements, quelque soit l’intrigue, indiquez aux PJs qu’ils se sentent observés. S’ils cherchent à savoir par qui, faites leur faire un jet de Perception + Vigilance Diff. 8. Si l’un d’entre eux réussit, il voit une très belle jeune femme, aux cheveux blonds platine qui les observe. Cette femme, il la reconnaîtra tout de suite, c’est Kayla Dare, la femme qui était morte dans le premier scénario tué par Lars Edwards. S’ils cherchent à prendre contact avec elle, ce sera en vain. Elle disparaîtra à tous les coups pour réapparaître plus tard, plus loin. A utiliser deux ou trois fois sans plus... des détails la prochaine fois...

Aide de jeu par joedalton
22 Octobre 2001



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.