SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Vampire : la mascarade > Scénarios > La Mascarade > La Rose Noire
Contribuer

Vampire : la mascarade

La Rose Noire

jeudi 2 février 2006, par Mercutio


Synopsis

Le scénario qui suit a pour cadre Paris, la ville lumière (et ce n’est pas une occasion pour ressortir vos vielles compilations de Gold). Il se déroule en un temps relativement court, et présente un taux de mortalité assez élevé. Les pj’s vont naviguer dans les hautes sphères du pouvoir parisien. L’usage de personnages pré tirés est recommandé afin que les personnages ne soient pas trop attachés à leur personnages Vous pouvez laisser les joueurs garder leur personnage favori, mais il y a de grandes chances pour que votre chronique s’en trouve profondément bouleversée. Les PNJ ayant leur nom en caractère gras sont détaillés dans la section consacrée aux pnj.

L’Histoire en Bref

Monsieur Sylide est le surnom donné à un mystérieux vampire européen, personne ne connaît son clan, sa réelle apparence, ni même son nom. Monsieur Sylide va rencontrer Fabio lors d’un de ses voyages en France, dans les années 30. Les deux vampires se lient d’amitié (si l’on peut parler d’amitié entre deux êtres tels qu’eux), et vont parcourir l’Europe ensemble pendant quelque temps, partageant une certaine conception de l’art, de la vie et de la non-vie, jusqu’à ce qu’ils se fâchent pour des raisons qu’ils préfèrent taire tous deux. Fabio était jaloux de Monsieur Sylide, sans doute un peu trop, et Monsieur Sylide enviait la jeunesse et l’insouciance de Fabio. Pendant ces quelques années de vie commune, Fabio avait appris le secret de l’identité du mystérieux Monsieur Sylide, et le vieux vampire avait appris le nom mortel de Fabio : « Edmond Brisha »

Fabio fit chanter Monsieur Sylide pour obtenir de lui faveurs, richesse, et pouvoir. Monsieur Sylide ne pouvait rien faire, car il craignait qu’on ne découvre sa réelle identité. Malheureusement pour le Toréador, à mesure qu’il augmentait en pouvoir et améliorait son statut au sein de la cour parisienne, il perdit tout son sens artistique, jusqu’à devenir incapable de produire la moindre œuvre de valeur. C’est à cette époque que Monsieur Sylide fit sa réapparition à Paris. Celui-ci s’arrangea pour que la puissance et le prestige de Fabio soit contesté par les Harpies **. Il contacte ensuite Fabio et lui fait comprendre que tous ses contacts peuvent le laisser tomber du jour au lendemain. Il s’arrange alors pour effacer sa propre image de la mémoire de Fabio, de façon à ce qu’il ne puisse révéler son secret .

Tout aurait pu en rester là, si Fabio n’était pas réapparu à Paris au début des années 90. Si Fabio a oublié jusqu’au souvenir de Monsieur Sylide, l’ancien, lui, n’a pas oublié celui qui l’a trahi. Il va donc attendre patiemment que Fabio retrouve un certain prestige au sein de la cour parisienne. Il veut offrir à son ancien ami une mort à la mesure de l’amour qu’il lui portait, en faisant entrer celui-ci dans la légende.

Monsieur Sylide va appuyer Fabio sans que celui-ci ne le sache, jusqu’à lui permettre de gagner les faveurs du prince. Il pourra alors mettre son plan diabolique en marche. Pour cela il a besoin d’un groupe de vampires assez naïfs, mais disposant d’assez de statut au sein de la camarilla pour pouvoir être écoutés par les anciens de la capitale (les pjs).

Fabio a pu refaire surface grâce à Arnaud Tudillac, un Toréador parisien qui lui a apporté soutien et argent durant la mauvaise passe que traversait Fabio. Après s’être assuré que personne ne connaissait la véritable identité de Fabio (Edmond Brisha), Monsieur Sylide va mettre son plan en action.

Il commencera par kidnapper Arnaud Tudillac et l’enfermer pour que celui-ci ne gène pas son plan. Puis il tuera Fabio et mettra en scène son assassinat (scènes 2 et 3) pour qu’on pense à une rivalité de clan. Ensuite, et afin d’éviter qu’on puisse le soupçonner, il se fera passer pour Arnaud Tudillac et s’arrangera pour que les pjs le sauvent d’une tentative de meurtre semblable à celle de Fabio.

Pour cela il engagera Cassandra, une puissante Assamite, et trois anarchs en quête de pouvoir. Les pjs seront les seuls au courant de cette tentative d’assassinat, et feront le rapprochement entre les deux affaires. Monsieur Sylide, se faisant passer pour Arnaud, manipulera les pjs sans qu’ils s’en rendent compte. Les indices mis en place par Monsieur Sylide semblent accuser un vampire du nom de Edmond Brisha. (Il s’agit bien sûr d’un personnage créé de toute pièce par Monsieur Sylide, puisqu’il s’agit du nom mortel de Fabio).

(Scène 5,6 et 7) Les pjs, guidés par Monsieur Sylide et sa goule, vont amasser de fausses preuves accablant un fantôme. Quand les pjs auront accumulé suffisamment de preuves, Monsieur Sylide passera à la seconde phase de son plan. Sa goule dira aux pjs qu’Edmond Brisha a enlevé son maître, et ceux-ci se rendront dans un appartement indiqué par la goule afin de sauver Monsieur Sylide (qu’ils prennent pour Arnaud).

(Scène 8) Ils arriveront juste à temps pour la mise en scène de Monsieur Sylide. Abusés une fois de plus, les pjs tueront le vampire qu’ils prennent pour Edmond Brisha et qui n’est autre que le véritable Arnaud Tudillac. Les deux meurtres ont eu lieu, Sylide est vengé de Fabio et de son protecteur, et les pjs ont porté le coup fatal, il a le meilleur des alibis.

(scène 9) Les pjs passent ensuite devant le conseil de l’Archonte parisien afin de révéler ce qu’ils savent sûr le meurtrier de Fabio. Le prince qui sait que EdmondBrisha est le nom de plume de Fabio, demandera aux pjs s’ils se moquent de lui ? Les preuves accumulées par les pjs se retournent contre eux, et ils seront accusés du meurtre de Fabio.

Monsieur Sylide a réussi à se venger en faisant accuser les pjs à sa place.

** Les Harpies sont les vampires qui gèrent le prestige au sein de la Camarilla. Elles ont un statut officiel assez flou, vu qu’elles ne sont pas réellement nommées. Elles peuvent faire circuler les pires rumeurs sur certaines personnes et ainsi modifier complètement son statut au sein de la Camarilla. Ce sont en fait des commères invétérées. Mais, il faut se méfier d’elles ! Si une de vos mauvaises actions parvient jusqu’à l’oreille d’une d’entre elle ; vous pouvez être sûr que toute la cour sera au courant en quelques nuits à peine.

Les Harpies parisiennes sont particulièrement horribles puisqu’elles peuvent aller jusqu’à rendre toute sortie parisienne impossible ; parce que vous avez fait l’erreur de porter deux jours de suite la même cravate. (Si en plus elle est moche...) Les traditions ont la vie dure chez les vampires, même les plus affligeantes... Vous êtes bien-sûrs libres de l’importance que vous donnez aux Harpies dans votre Chronique.

Pour plus de détails concernant les Harpies, veuillez consulter Le guide de la Camarilla TM

Pour compléter ce scénario, voici deux documents supplémentaires :

PNJ
Rumeurs


Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.